c'est en fait un peu une discution un peu un appel a l' aide

j' ai realisé depuis peu mon manque d' ancrage tellement important que j ai une epilepsie legere mais certaine histoire que je me souvienne bien que j ai un corps lol

bref si ma prise de conscience de ma conscience et de ma situation sont bien reelles mettre en oeuvre l' ancrage necessaire reste pas mal un mystere 

alors vous comment faites vous ?

merci a tous ceux qui auront pris le temps de me lire et/ou de me repondre <3 <3  

Vues : 1088

Pièces jointes :

Y répondre

Réponses à cette discussion

J'ai trouvé cet exercice très intéressant Perce Neige ... à toi de voir, pour ma part, j'essaye dès que j'y pense de visualiser des racines sous mes pieds qui s'enfonce dans le sol ... je le fais aussi beaucoup une fois au lit le soir,et je sens l'énergie sortir de mes pieds et descendre dans le sol ...bien sur plus idéale dans la Terre Mère c'est évident ... sinon j'ai aussi un bracelet de Tourmaline Noire, et depuis que je le porte (pratiquement tous les jours) je me sens plus attachée à la terre ...

A toi de trouver ce qui te convient le mieux :-) :-)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article du Ciel à la terre : 

Exercice d'ancrage
Je me suis rendu compte que parfois nous ne sommes pas bien ancrés et que nous ne savons pas comment le faire. Nous avons parfois besoin d'être aidés. Pouvez-vous nous éclairer à ce sujet ? Merci.

Ils me disent :

« Vous pouvez faire cet exercice d'ancrage :

Placez-vous, si vous le pouvez, les pieds nus sur la terre ou dans l'herbe, et essayez de faire remonter les énergies de la Mère Terre dans votre corps.

Si vous ne pouvez pas le faire nu-pieds, faites-le où vous vous trouvez, mais évitez de le faire en étage, essayez de le faire en rez-de-chaussée ou tout simplement dans la nature. L'exercice dans la nature est beaucoup plus important que s'il est fait dans une maison.

Tentez de faire remonter l'énergie, de l'accompagner en conscience jusqu'à votre centre de force cardiaque. Faites aussi descendre l'énergie de l'Univers, l'Amour Universel, par votre centre de force coronal, et faites fusionner l'énergie montant de la Terre et celle descendant de l'Univers dans votre centre de force cardiaque.

Cet exercice vous rééquilibrera et vous recentrera. C'est un bon exercice.

Si vous pensez que vous avez trop la tête dans les étoiles, le meilleur exercice pour vous ancrer est de prendre conscience de la réalité de votre Mère la Terre, de la toucher avec vos mains, avec vos pieds, d'aller dans la nature, de vous ancrer de toutes les manières possibles en prenant contact avec l'élément terre. Vous pouvez aussi lui demander de l'aide afin que vos pieds soient bien ancrés en elle, mais que vous ayez tout de même toujours la tête dans les étoiles.

Le vrai équilibre est celui-ci : bien ancré dans la terre par la racine de vos pieds et bien ouvert vers l'Univers par votre centre de force coronal, par vos septième et huitième centres de force.

Vous réussirez très facilement à vous ancrer si vous restez centré . Il faut garder l'équilibre ! Le cheminement spirituel peut parfois vous faire perdre cet ancrage parce que vous êtes trop de l'autre côté du voile, parce que vous êtes trop à l'extérieur de vous-même et plus assez à l'intérieur. Le vrai cheminement spirituel doit se faire à l'intérieur de vous-même en ayant la conscience ouverte sur l'Univers.

Chacun pourra s'ancrer de la façon qu'il ressentira le plus. Une très bonne façon est de marcher dans la nature, d'entrer en relation avec le règne végétal et également avec le règne minéral. Essayez de vous asseoir sur un rocher et d'entrer en contact avec lui. Non seulement vous vous ancrerez mais vous pourrez retirer une grande joie de cette communion.

Voilà ce que nous voulions répondre, mais dans ce domaine comme dans d'autres chacun doit trouver sa propre façon de s'ancrer. Le principal est de toujours faire la liaison entre le ciel et la Terre, c'est-à-dire de ne pas être trop dans les étoiles et de ne pas être trop ancré dans la Terre, de laisser cette énergie s'écouler du haut vers le bas librement, du bas vers le haut jusqu'au centre de force cardiaque."

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

http://ducielalaterre.org/fichiers/exercices/exercice_d_ancrage_Y5q...

 

merci beaucoup pour vos reponses  je suis tres touchée <3

Merci beaucoup Michel

Je comprend bien la logique de votre explication mais je ne comprend pas bien comment m' en defaire de ce vieil ancrage

ni meme comment savoir ce qui a été mis en place

je vous souhaite pleins de bonheurs


Michel a dit :

Bonjour perce-neige,

 

Le sujet est complexe concernant les ancrages petite soeur, car il faut aussi comprendre, qu'inconsciemment, des ancrages extrèmement résistants ont été installé dès la prime enfance. Ces ancrages sont un frein pour tout chemin de reconstruction. Imaginer: Un bateau, avec une vieille ancre qui date de centaines d'années, vous vous décidez de la changer sans retirer la vieille, que va t-il se passer d'après vous ? Pour le mental, c'est exactement la même chose, il faut prendre le temps de découvrir l'ancrage qui a été mis en place là pour vous protéger, puis faire en sorte de le retirer, à partir de ce moment là , vous pouvez installer un nouveau ancrage, exemple, juste la main sur un genou, en tapotant d'un doigt, ou tapoter une main bien précise, en associant à chaque fois une nouvelle croyance pour aller au bout du compte vers le bien-être.

Les ancrages se font avec l'aide de l'inconscient je pense, c'est ainsi que moi je fonctionne en tout cas, mais chacun a le droit de faire comme bon lui sembles à partir du moment qu'il trouve son harmonie corps/ esprit.

 

Passez une agréable et merveilleuse fin de semaine

Amour et partage

 

Michel

merci stellamaris

je note attentivement les differentes propositions pour essayer de voir lesquelles me correspondent le mieux 

Stellamaris a dit :

Alors là, moi je suis une spécialiste du non-ancrage.

Normal: je suis air ascendant air.

Bien vu le fait de marcher les pieds nus dans l'herbe.

On peut aussi s'ancrer en tapant sur un tambour.

Les rouges de l'Aura Soma aident aussi.

Une autre façon, c'est de joindre les deux mains au niveau du coeur.

Puis de faire basculer la main gauche vers le bas, paume tournée vers l'intérieur,

jusqu'au ventre.

L'exercice se fait debout, bien entendu.

     

Une autre façon de s'ancrer, c'est de faire plusieurs tours en tournant de gauche à droite sur soi-même,

un peu comme les derviches.

  

On peut aussi s'ancrer par les pierres.

Pour cela, consulter un ouvrage de litothérapie.

Pour finir, chanter un mantra ou le fameux "Om" aide aussi.

Sourires... un petit tour les pieds nus dans le sable... Unie à l' Un i vers... ne serait ce pas une manière de s' ancrer ?

Se souvenir de l' ancre du bâteau... Celle-ci offre la... stabilité à l'esquif lorsque les vagues sont trop virulentes.

S'ancrer... je crois... c'est faire le vide et entrer en... soi.

Ne plus être que ces pieds qui nous relient à notre mère terre et cette tête au père ciel.

Entre les 2... je suis.

C' est d'ailleurs ainsi que j' en arrive à ceci : lorsque notre tête est trop au... ciel-père c' est que l' équilibre de notre esquif fut perturbé dans notre rapport à notre... mère-terre et que nous avons des difficultés à... être... nous m'aime.

Ceci est offert pour faire avancer le shmilliliblic ;-)

ho oui Marie Paule marcher dans le sable il me semble en avoir dejà revé avec toi  j' aimerai tant

et ton analyse du shmillilblic est effectivement bien menée 

pour l' instant j essai de recuperé un peu

je me sens un peu perdue entre ciel et terre...........

je t embrasse et te remercie

Marie-Paule a dit :

Sourires... un petit tour les pieds nus dans le sable... Unie à l' Un i vers... ne serait ce pas une manière de s' ancrer ?

Se souvenir de l' ancre du bâteau... Celle-ci offre la... stabilité à l'esquif lorsque les vagues sont trop virulentes.

S'ancrer... je crois... c'est faire le vide et entrer en... soi.

Ne plus être que ces pieds qui nous relient à notre mère terre et cette tête au père ciel.

Entre les 2... je suis.

C' est d'ailleurs ainsi que j' en arrive à ceci : lorsque notre tête est trop au... ciel-père c' est que l' équilibre de notre esquif fut perturbé dans notre rapport à notre... mère-terre et que nous avons des difficultés à... être... nous m'aime.

Ceci est offert pour faire avancer le shmilliliblic ;-)

Eh bien... tu as trouvé où tu te situes entre... terre et ciel... toi et tu es perdue car... tout comme moi... tu te... dé couvres.

Baisers tout pleins de tendresse,

Merci

perce neige a dit :

ho oui Marie Paule marcher dans le sable il me semble en avoir dejà revé avec toi  j' aimerai tant

et ton analyse du shmillilblic est effectivement bien menée 

pour l' instant j essai de recuperé un peu

je me sens un peu perdue entre ciel et terre...........

je t embrasse et te remercie

Marie-Paule a dit :

Sourires... un petit tour les pieds nus dans le sable... Unie à l' Un i vers... ne serait ce pas une manière de s' ancrer ?

Se souvenir de l' ancre du bâteau... Celle-ci offre la... stabilité à l'esquif lorsque les vagues sont trop virulentes.

S'ancrer... je crois... c'est faire le vide et entrer en... soi.

Ne plus être que ces pieds qui nous relient à notre mère terre et cette tête au père ciel.

Entre les 2... je suis.

C' est d'ailleurs ainsi que j' en arrive à ceci : lorsque notre tête est trop au... ciel-père c' est que l' équilibre de notre esquif fut perturbé dans notre rapport à notre... mère-terre et que nous avons des difficultés à... être... nous m'aime.

Ceci est offert pour faire avancer le shmilliliblic ;-)

Génial Marie, merci de ce superbe exercice .. 

Le truc de brise marine est un peu équivalent du mien :

Dés que j'y pense, je balaye mon corps de ma conscience. Par exemple, en tapant ce mail, je reste consciente de la position du corps. Le matin, de la tête aux pieds, et le soir, idem. En marchant, en mangeant, tout le temps, quoi.


Je pense que Brisemarine sera d'accord : le corps, notre corps est la porte autant vers la terre que vers la ciel,c'est la porte unique.

Voilà, voilou....

sourires... ce que j'observe me concernant... c'est qu'à force de... m'observer... d'essayer de marcher... comme il est bon pour moi... en conscience +++ certes il est à apprendre seulement le piège... du moins tel que je le perçois actuellement... c'est qu'en étant dans l'observation de ma manière d'être où se trouve le lâcher-prise ? 

se cache derrière mon intention une... tension... permanente... non libératrice.

Super Marie Paule, oui Maguerite, le corps est vraiment la liaison entre le ciel et la terre ... 

J'aime beaucoup cette phrase Marie Paule quand tu dis j'aime bien le fait d'être à chaque instant dans la réalité de mon corps, mais c'est vrai aussi ... où est le lacher prise dans cette mentalisation de l'Ancrage ...

Alalalalala rien n'est si simple !!!

Sourires... merci mes d'âmes pour ces échanges,

lorsque tu dis" alalalalala Brisemarine" rien n'est simple cela me r'amène à un ami magnétiseur qui me déclarait il est des années "la vie est simple... simplement nous n'avons de cesse de la compliquer".

Depuis, cette phrase me revient régulièrement et j'essaie alors de lâcher-prise pour être dans la... simplicité.

Rires et là aussi il y a du travail !!!! iiiii

Répondre à la discussion

RSS

Une aide pour vos activites ?

     Pour le développement de vos  

         activités, une plateforme  

        indispensable à découvrir  

Badge

Chargement en cours…

© 2018   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation