Si tu n aime pas la réalité , vas dans la réalité, c'est que tu en a besoin ( BV)

Bonjour tous,

En 2013 j’étais au forum Terre du Ciel  a Aix les Bains et .....pour ceux qui connaissent pas..... je laisse ici un passage de Bertrand Vergely

La première chose qu il a crié en entrant sur scène était;

Quand je marche sur le trottoir, laisse moi passer, j'aime la vie a mort 

La salle avec ses deux ou 3 milles personnes était capté par cette entrée en matière de ce bonhomme a la stature de Gerard Depardieu

:)

Vues : 1755

Y répondre

Réponses à cette discussion

Vive la Suisse pays du chocolat et d'Ailedeau!

Qui est en chaise roulante?

Si tu n'aime pas la réalité, vas dans la réalité .....aller est pour moi marcher, bouger , rouler vers telle ou telle direction ......rencontrer des gens, des situations qui me sont meconnus, voir pour lesquelles j'ai des préjugées, une personne handicapé n'a pas cette liberté de mouvement.

Dernièrement j'ai assisté, sur invitation d'un ami, ä une présentation de projet de construction d'un ecovillage en Saone et Loire. . D’habitude je suis assez retissant à ce type de rassemblement car je pense toujours a des groupements d'anciens 68ard, des babacoools, des écolos invétérées et tout ce qui peut exister dans l’extrémisme anti societé ......et de tout cela moi j'ai peur.

Majs au fait j'ai rencontré des gens, des etres humains, comme moi qui se posent des  question sur le vide de leur existence dans leur société  de consommation respective et aspirent a des liens plus humains et naturels .......en co-création

Puis a un certain moment il faut prendre des choix, avant que la vie m'impose ........m'impose ........autre realité non desiré

C'est la fête nationale aujourd'hui en Suisse, un vrai Ailedeauradeaux ......

Sacrée expérience, Ailedeau, la résilience devant ce que la vie te propose.

Mais tu vois je ne suis pas si sure qu'une partie ne vienne de toi et de ton choix.

Nous avons l'impression que nous subissons les choses car nous oublions quand nous les décidons, comme l'enfant désenchanté de ta vidéo, comme par exemple que nous serons malades puisque c'est comme ça, ou que nous serons malades par fidélité etc

J'ai un outil avec qui je travaille maintenant qui s'appelle la Matrix Reimprinting. Tu accèdes aux scènes d'origine d'une maladie. Et chez tout le monde il y a toujours un scénario qui fait que la personne décide à travers sa vue d'époque de limiter sa vie, comme une punission, comme un caprice, par douleur, par solidarité. Cette décision se transforme en programme inconscient que l'être même a décidé.

Jusqu'à ce qu'il se souvienne et se rende compte que cela est trop couteux pour lui.

Et je te l'accorde que des fois si physiquement c'est irréversible, le chemin nous mène à la résilience par rapport à cette irréversibilité...dure à accepter pour notre dimension de liberté sublime.

Courage et...tu peux en parler si tu le souhaites.....

Waouhhh superbe feu d'artifice Ailedeau ;-)

Qu'il soit présent en ton coeur et ta vie en ce jour... c'est là mon souhait pour toi.

Oui... à aller à la rencontre... j'ai eu l'opportunité de rencontrer au sein de mon activité des personnes handicapées... je t'assure Ailedeau que... bien souvent... quand elles ont donné un sens à ce qui leur est arrivée... elles dépassent leurs propres limites sans difficulté... avec un optimisme incroyable !

A chaque fois que je pense à elles cela me donne une pêche !!!

Au fait pourquoi dit on pêche ? Pour le fruit ou ???

Je te rejoins à propos :

 "je suis assez retissant à ce type de rassemblement car je pense toujours a des groupements d'anciens 68ard, des babacoools, des écolos invétérées et tout ce qui peut exister dans l’extrémisme anti societé ......et de tout cela moi j'ai peur"

Actuellement, je recherche également sur mon lieu de résidence à créer des liens pour... avancer dans l'accueil de ce que la vie nous offre à vivre... sans optimisme excessif mais... conscience... qu'il est des solutions... que chac'un(e) a sa place est en mesure d'élever son énergie... d'avancer en... confiance et... conscience.

Seulement cela demande d'accepter de se remettre en question... beaucoup d'humilité... de lâcher prise avec les peurs acquisent au fil du temps pour... oser avancer en... confiance.

C'est un travail personnel que j'accomplis depuis bien longtemps... j'avance.

Je souris car je sais que j'ai posé quelque part "que si j'avance... comme le monde est en moi... j'avance" seulement... voilou... être dans un compagnonnage sur ce chemin me permettrait d'avancer de... concert... ce qui... comme tu le sais... me correspond davantage.

Certes... la solitude est un... mal... nécessaire pour découvrir qui nous... sommes... faire un bilan... lâcher prise avec les shémas du passé... puis alors une nouvelle page s'ouvre...et là... c'est génial !

Je reconnais volontiers que ma vie d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celle d'hier... peut être que pour certains... cela n'apparaît pas car il m'a fallu renoncer à... beaucoup... seulement l'acquit n'est pas dans le... visible... du moins l'acquit se révèle sur mon... visage et dans mon... corps.

Cela interpelle.

Alors, courageusement... de cela il semble que je sois bien dotée... rires... j'en suis dotée... je poursuis mon chemin en étant... vivante !

Sois vivant Ailedeau,

Je sais qu'il est toujours facile de donner des... conseils.

Le seul à te donner... pour ce qui me concerne c'est : écoutes toi, relaxes toi, vas marcher... relies toi à la nature... écoute ta petite voix qui te dit... aies confiance... je suis là... tu peux t'élancer... ne te laisses pas... happer par toutes ces énergies du passé encore bien présentes.

Chaque jour j'en fais l'expérience moi-même et chaque jour je leur dis... dans mon ici-et-maintenant... je suis cet arbre de vie qui accueille l'acceptation de l'abandon d'hier pour vivre en mon présent l'amour dans l'authenticité.

L'amour dans l'authenticité c'est être... moi tout simplement.

Qui a dit que la vie est facile ?

Bon, allez je cesse là mon... monologue,

Affectueuses pensées,

Et bon courage sur "ton" chemin de vie,

 

Ailedeau a dit :

Si tu n'aime pas la réalité, vas dans la réalité .....aller est pour moi marcher, bouger , rouler vers telle ou telle direction ...... des gens, des situations qui me sont meconnus, voir pour lesquelles j'ai des préjugées, une personne handicapé n'a pas cette liberté de mouvement.

Dernièrement j'ai assisté, sur invitation d'un ami, ä une présentation de projet de construction d'un ecovillage en Saone et Loire. . D’habitude je suis assez retissant à ce type de rassemblement car je pense toujours a des groupements d'anciens 68ard, des babacoools, des écolos invétérées et tout ce qui peut exister dans l’extrémisme anti societé ......et de tout cela moi j'ai peur.

Majs au fait j'ai rencontré des gens, des etres humains, comme moi qui se posent des  question sur le vide de leur existence dans leur société  de consommation respective et aspirent a des liens plus humains et naturels .......en co-création

Puis a un certain moment il faut prendre des choix, avant que la vie m'impose ........m'impose ........autre realité non desiré

C'est la fête nationale aujourd'hui en Suisse, un vrai Ailedeauradeaux ......

Oui à ton propos Artemis concernant la maladie.

C'est ainsi qu'enfant fidèle j'ai exprimé mes ressentis de... violence... en me rendant malade.

Depuis toute petite je le sais, les médecins le comprenaient mais ce n'est pas pour autant que nous arrivions à inverser le programme mit en place.

Il est essentiel, en effet, de prendre conscience que ce qui nous arrive n'est pas l'effet du hasard ou d'une malédiction mais que... bien au contraire... c'est un enseignement... un éclairage sur ce que nous vivons intérieurement.

C'est pourquoi j'ai dit il y a quelques jours que pour moi la sanction est immédiate si mon corps ne vit pas en accord avec mon âme ou... inversement.

La différence c'est qu'à présent je l'accepte... rires... enfin cela dépend des jours.

Je le vis un peu comme un... challenge.

J'ai appris à écouter ce qu'il me dit de moi et comment je suis en... réalité.

Changer les shémas de fonctionnement mis en place au fil du temps... avec l'accumulation des peurs... je souris car j'éprouve pour moi, à présent, une immense tendresse pour cette petite fille courageuse qui a continué d'avancer avec son... coeur.

Les médecins m'ont souvent demandé pourquoi j'avais le sourire alors que les difficultés de vie pleuvaient... toujours je leur ai répondu "c'est parce que sinon je n'ai qu'à me coucher et mourir. Hors je n'ai pas envie de mourir car la vie je l'aime".

Tout au long de ma vie j'ai semé de l'amour... certes en commettant de nombreuses erreurs... ce que j'en conserve aujourd'hui c'est... l'intention.

A présent, j'apprends à ne plus vouloir le bonheur des autres et à me rendre malade pour... eux... mais à être moi même en bonne santé... heureuse pour qu'à mon contact... s'ils désirent comprendre... ils/elles posent des actes de... foi.

Nous vivons une période extraordinairement positive malgré les... apparences !

Chaque jour je suis gratitude... rien que par le fait de ce partage par le net !

Oui... pour moi c'est cela l'amour inconditionnel... partager sa propre expérience de vie en souhaitant qu'elle entraîne en cet(te) autre un regain de... joie de vivre et d'être vivant !

Etre vivant ne se résume pas à agir de manière automatique mais bien au contraire en... conscience.

La maladie est également un grand maître même si elle n'est pas à prôner.

C'est en cela que j'ai toujours peur de cette manière de voir un peu réductrice de la personne... malade car j'ai vu et je vois encore très souvent des personnes soi-disant... bien portantes qui... à mes yeux... ne vivent pas.

Parfois c'est ce qui vient m' interpeller car il me semble qu'elles n'ont rien compris. En fait, ce que j'en ai trouvé comme enseignement c'est que penser à soi n'est pas égoïste.

Alors... de tout... j'apprends.

Et ce n'est pas fini... je ne m'en lasse pas. L'être humain est tellement extraordinaire. L'amour est vraiment la "potion" magique... l'amour de... soi pour aller vers cet(te) autre.

Bon, je vais cesser là car je suis très bavarde, comme vous pouvez le constater.

C'est cela, je crois, la passion et puis aussi une manière de... parler.

Tout part de... nous et revient à... nous.

Rires ;-)

Je... lâche prise !

Artemis a dit :

Sacrée expérience, Ailedeau, la résilience devant ce que la vie te propose.

Mais tu vois je ne suis pas si sure qu'une partie ne vienne de toi et de ton choix.

Nous avons l'impression que nous subissons les choses car nous oublions quand nous les décidons, comme l'enfant désenchanté de ta vidéo, comme par exemple que nous serons malades puisque c'est comme ça, ou que nous serons malades par fidélité etc

J'ai un outil avec qui je travaille maintenant qui s'appelle la Matrix Reimprinting. Tu accèdes aux scènes d'origine d'une maladie. Et chez tout le monde il y a toujours un scénario qui fait que la personne décide à travers sa vue d'époque de limiter sa vie, comme une punission, comme un caprice, par douleur, par solidarité. Cette décision se transforme en programme inconscient que l'être même a décidé.

Jusqu'à ce qu'il se souvienne et se rende compte que cela est trop couteux pour lui.

Et je te l'accorde que des fois si physiquement c'est irréversible, le chemin nous mène à la résilience par rapport à cette irréversibilité...dure à accepter pour notre dimension de liberté sublime.

Courage et...tu peux en parler si tu le souhaites.....

http://www.vers-la-lumiere.fr/2014/08/messages-personnels/les-energ...
Voici un article qui me paraît correspondre à mes propos... j'ignore si ma manipulation est exacte.
Je vous en souhaite une bonne lecture,

On est un gosse et on arrive avec cette sensibilité et vulnérabilité totalement ouverte comme du platre frais et pam et pam et pam

aujourd’hui hui le menu est suisse :))))

voila un thérapeute qui a de l'accent

Quand un pétrolier perds son contenu et que la mer est pollué, il faut aussi nettoyer la plage, c'est une synthèse d'une réflexion de Darpan. Analyser, nettoyer et re nettoyer le fond marin, on va se noyer .....Ce que je suis entrain de faire aujourd'hui .....c'est cela, nettoyer ma plage . ( puis je dois construire un garage pour .....une nouvelle voiture lol )

Aujourd'hui je vais a l’extérieur, vers l'autre, avec mon intérieur......du moment : ))

Demain , qui sais ? 

Dernière petite vidéo qui me parle bien par sa façon de présenter la réalité ......tester les choses sur la place du marché ......avec Pascal : )))

Nous avons des bonnes suggestions et de la bienveillance pour nous et les autres  Artemis et Marie - Paule 

Bisous

C'est pourquoi j'ai dit il y a quelques jours que pour moi la sanction est immédiate si mon corps ne vit pas en accord avec mon âme ou... inversement.

La différence c'est qu'à présent je l'accepte... rires... enfin cela dépend des jours.

Je le vis un peu comme un... challenge.


Idem Marie Paule, je bois un verre de vin et je suis malade trois jours, avant je buvais durant trois jours et il me fallait un jour pour récupérer

La sagesse ? Une obligation : ))))

Merci Ailedeau,

Cela me parle infiniment.

Quel bonheur que tes partages.

Ailedeau a dit :

On est un gosse et on arrive avec cette sensibilité et vulnérabilité totalement ouverte comme du platre frais et pam et pam et pam

aujourd’hui hui le menu est suisse :))))

voila un thérapeute qui a de l'accent

Merci Artemis

si l'occasion se présente on discutera ou je me renseignerais sur le matrix reimprinting.

et comme j'ai vu que tu aime la danse aussi

bonne soirée



Artemis a dit :

Sacrée expérience, Ailedeau, la résilience devant ce que la vie te propose.

Mais tu vois je ne suis pas si sure qu'une partie ne vienne de toi et de ton choix.

Nous avons l'impression que nous subissons les choses car nous oublions quand nous les décidons, comme l'enfant désenchanté de ta vidéo, comme par exemple que nous serons malades puisque c'est comme ça, ou que nous serons malades par fidélité etc

J'ai un outil avec qui je travaille maintenant qui s'appelle la Matrix Reimprinting. Tu accèdes aux scènes d'origine d'une maladie. Et chez tout le monde il y a toujours un scénario qui fait que la personne décide à travers sa vue d'époque de limiter sa vie, comme une punission, comme un caprice, par douleur, par solidarité. Cette décision se transforme en programme inconscient que l'être même a décidé.

Jusqu'à ce qu'il se souvienne et se rende compte que cela est trop couteux pour lui.

Et je te l'accorde que des fois si physiquement c'est irréversible, le chemin nous mène à la résilience par rapport à cette irréversibilité...dure à accepter pour notre dimension de liberté sublime.

Courage et...tu peux en parler si tu le souhaites.....

Merci ;-)

Ailedeau a dit :

Quand un pétrolier perds son contenu et que la mer est pollué, il faut aussi nettoyer la plage, c'est une synthèse d'une réflexion de Darpan. Analyser, nettoyer et re nettoyer le fond marin, on va se noyer .....Ce que je suis entrain de faire aujourd'hui .....c'est cela, nettoyer ma plage . ( puis je dois construire un garage pour .....une nouvelle voiture lol )

Aujourd'hui je vais a l’extérieur, vers l'autre, avec mon intérieur......du moment : ))

Demain , qui sais ? 

Dernière petite vidéo qui me parle bien par sa façon de présenter la réalité ......tester les choses sur la place du marché ......avec Pascal : )))

Nous avons des bonnes suggestions et de la bienveillance pour nous et les autres  Artemis et Marie - Paule 

Bisous

Répondre à la discussion

RSS

Vidéos

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Forum

Retour à l’émerveillement

Démarrée par Ailedeau dans Discussions diverses. Dernière réponse de Ailedeau 21 juin 2015. 78 Réponses

C'est ça l'unité

Démarrée par Agnès.C dans Discussions diverses. Dernière réponse de Provençale S 19 sept. 2013. 46 Réponses

Est-ce que nous voulons vraiment créer l'Unité?

Démarrée par Pascal Cadart dans Discussions diverses. Dernière réponse de Amis de Partage International 3 sept.. 31 Réponses

© 2020   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation