Bulletin MétéoAstro© du 4 avril 2020

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Danielle Clermont – Kantimati, auteure en astrologie intuitive /  www.danielleclermont.com

Tous ensemble en avril : unis en pensées, solidaires dans nos actions !

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec d’où je vous écris, vers vous tous, aux quatre coins de la planète. Au seuil de ce Bulletin, mes premières pensées vont vers tous ceux qui sont “en premières lignes” et qui travaillent sans relâche pour assurer soins, approvisionnements et sécurité à leur communauté. Je vous envoie mes plus belles pensées lumineuses de gratitude et de soutien. Avec plus de 3,9 milliards de personnes en confinement sur la planète, je crois pouvoir affirmer que tous les lecteurs de cette édition de mon Bulletin mensuel sont actuellement confinés dans leur domicile. Je vous espère en bonne santé (physique et morale) et je vous envoie aussi mes plus belles pensées lumineuses de soutien. Nous avons tous été très (très !) secoués dans le dernier mois : je suggère que nous prenions le temps de faire ensemble “une pause respiration profonde”, le temps de nous sentir “virtuellement unis et solidaires”… Et surtout, encourageons-nous pour la suite ! Bon mois d’avril à tous ♥

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles… Dans ce Bulletin MétéoAstro© du 4 avril 2020, en addition à mon habituel survol du ciel astrologique, vous trouverez une section spéciale en Annexe 1 du Bulletin ; section intitulée “Coronavirus – la pandémie mondiale et l’astrologie”. Dans cette annexe, vous trouverez quelques-unes de mes observations “d’astrologue” sur cette crise planétaire et plusieurs hyperliens que j’ai rassemblés pour vous (liens complémentaires que vous pourrez consulter pour plus d’informations).

Fin 2019, lorsque j’ai terminé la rédaction du Bulletin Annuel 2020, par le biais de l’analyse du ciel astrologique de l’année, j’avais bien compris (comme tous mes collègues-astrologues d’ailleurs) que 2020 serait une année “historique” : « … je crois qu’un événement majeur va si fortement secouer la planète qu’après, “plus rien ne sera pareil”. » – page 60 du Bulletin Annuel 2020

Par contre, j’étais loin de me douter qu’un virus à lui seul aurait le pouvoir de mettre l’humanité à genou… Alors, comme probablement un grand nombre d’entre vous, j’ai passé une bonne partie du mois de mars interloquée par la fulgurance de la pandémie mondiale ; attristée par le grand nombre de décès, puis secouée de constater l’incroyable effet domino des conséquences de cette pandémie sur tous les aspects de nos vies individuelles et collectives. Mais, comme mentionné plusieurs fois dans le Bulletin Annuel 2020, l’exceptionnel ciel astrologique de 2020 n’est pas que “chaos”… Gardons espoir, car “vue du ciel”, la crise actuelle n’est pas dépourvue de sens et de direction :

« 2020 est le début d’une nouvelle décennie, mais aussi le début d’une nouvelle ère astrologique, ainsi que la naissance d’une nouvelle ère planétaire. Lentement mais sûrement, avec l’entrée de Jupiter et de Saturne dans le signe du Verseau à la fin de l’année (mi-décembre 2020), nous nous dirigeons vers les premières véritables manifestations de l’ère du Verseau. Le 20 novembre 2024, quand Pluton (planète majeure qui influence les grands cycles planétaires) entrera en Verseau, nous franchirons alors une autre grande étape qui permettra la concrétisation “pleine et entière” de l’ère du Verseau. Pluton étant une planète très lente (la plus éloignée du Soleil), son transit en Verseau va durer 20 ans (Pluton quittera le Verseau et entrera en Poissons le 20 janvier 2044).  2020 est l’entrée dans de toutes nouvelles énergies ainsi qu’un seuil à franchir. Ce grand passage inhérent à 2020 apportera des confrontations difficiles avec tous “les maux” de cette civilisation qui nécessitent, de façon de plus en plus urgente, ”des remèdes”. Mais comme pour tout processus d’accouchement, l’année 2020 pourrait être ponctuée de passages “plus douloureux” ; douleurs inhérentes au processus “de mise au monde d’une nouvelle vie”. Les transits et les aspects astrologiques de 2020 n’ont rien de facile. Mais ils apportent également une puissante force qui, au milieu de la volatilité que ce ciel va provoquer, favorisera la dissolution de l’Ancien Monde. En affirmant haut et fort le rôle que nous souhaitons jouer pour façonner le monde à venir, les défis auxquels nous ferons face en 2020 vont nous aider à cultiver une toute nouvelle force intérieure et de nouvelles compétences. Nous aurons besoin de celles-ci tout au long de la décennie 2020-2029, tout comme le monde aura besoin que nous les partagions sans réserve et avec altruisme. » – pages 23 et 24 Bulletin Annuel 2020

Voici maintenant la météo astrologique du mois d’avril 2020 :

  • 03/04/20 : Vénus quitte le Taureau et entre en Gémeaux
  • 05/04/20 : Jupiter conjointe Pluton à 24° Capricorne
  • 07/04/20 : Mars (5° Verseau) carrée Uranus (5° Taureau)
  • 08/04/20 : Pleine Lune sur l’axe Bélier-Balance à 02h35 UTC
  • 08/04/20 : Mars (6° Gémeaux) sextile Chiron (6° Bélier)
  • 11/04/20 : Mercure quitte les Poissons et entre en Bélier
  • 19/04/20 : Soleil quitte le Bélier et entre en Taureau à 14h45 UTC
  • 23/04/20 : Nouvelle Lune en Taureau à 02h26 UTC
  • 25/04/20 : Pluton tourne rétrograde à 25° Capricorne (Directe le 04/10/2020)
  • 27/04/20 : Mercure quitte le Bélier et entre en Taureau

Résumé du ciel d’avril 2020 :

Alors que le calendrier astrologique de mars présentait 15 dates importantes, celui d’avril 2020 en présente 10. Nous pourrions être tentés de penser que, du point astrologique, avril est un mois plus calme que le fut celui de mars… Mais ce n’est pas le cas. Le mois d’avril apporte une énergie très puissante à plusieurs planètes. Ce mois-ci, nous verrons que Mars, Jupiter, Saturne Uranus et Pluton sont “très actives”.

Avril 2020 n’est donc pas moins intense que mars : la conjonction Jupiter-Pluton (qui influence tout le mois) est le point culminant d’avril, d’autant plus que Pluton est stationnaire-rétrograde ce mois-ci. Avril apporte aussi un changement énergétique : si en mars, le stellium (1) de planètes en Capricorne était lourd, contraignant (voire étouffant), en avril, le stellium s’allège un peu, car deux planètes ont passé du Capricorne au Verseau (signe d’Air) : Mars et Saturne.

Par ailleurs, ce mois-ci, Uranus (planète qui, justement, gouverne le Verseau) est passablement active. Uranus (planète associée à la rébellion et à la liberté) provoque de fortes poussées de quête de liberté et de renouveau. Il est donc possible (probable) qu’en avril, les populations demandent à avoir plus de liberté (référence, le confinement actuel). Mais celle-ci demeurera restreindre, car Saturne (en transit au début du Verseau) est carrée à Uranus (début Taureau), et cet aspect tendu freine et bloque l’actualisation pleine et entière de la liberté désirée.

*** (1) Un stellium est un amas planétaire de quatre planètes ou plus en conjonction dans un même secteur du ciel, avec un orbe plus ou moins étendu en degrés. C’est un phénomène relativement courant en astrologie, mais très puissant et qui induit toujours une atmosphère très intense.

Au début du mois, le carré Mars-Uranus a le pouvoir d’enflammer les émotions, tandis que Jupiter (en conjonction avec Pluton) a le pouvoir d’amplifier ces émotions enflammées. La combinaison de ces diverses énergies cosmiques (avec des émotions accrues) peut certes nous secouer, voire nous transformer. Mais, au-delà de ce début de mois tumultueux, avril a plus à nous offrir : ce mois nous présente aussi de belles possibilités de progrès et de croissance.

  • Les changements de signe du mois :

Mercure et Vénus (planètes rapides “dites personnelles”) sont les deux seules planètes à changer de signe ce mois-ci. Le 3 avril, Vénus quitte le Taureau et entre dans “l’aérien et flexible” signe des Gémeaux (Gémeaux : signe d’Air, Mutable, gouverné par Mercure). Cette année, ce transit de Vénus en Gémeaux est exceptionnellement long, jusqu’au 8 août ! Étant donné que Vénus sera rétrograde en Gémeaux du 13 mai au 25 juin, en 2020, la planète séjourne quatre mois dans ce signe (alors qu’en temps normal, elle y séjourne un mois).

Vénus (planète associée à l’amour et aux relations) est plus ou moins confortable en Gémeaux, car ce signe est gouverné par l’esprit et par le mental, alors que Vénus est gouvernée par l’affect et par les élans spontanés du cœur. Tout de même, profitons du transit de Vénus en Gémeaux, tout au long d’avril, pour favoriser des communications ouvertes et fluides dans toutes nos relations, car à partir de la rétrogradation de Vénus (à partir du 13 mai), Vénus sera “en dissonance”. Il y a aura alors de la distorsion sur les lignes de communication et des réverbérations dans nos signaux de transmission. Clin d’œil cosmique.

Mercure avance très vite ce mois-ci ! Elle passe par trois signes : les Poissons (au début du mois), le Bélier (du 11 au 26 avril), puis le Taureau, à partir du 27 avril. Visitant ainsi trois éléments dans le mois (l’Eau des Poissons le Feu du Bélier, la Terre du Taureau), Mercure provoque un climat très volatile et en constant changement. Elle induit aussi une forte accélération ! Encore davantage que lors des trois premiers mois de l’année, en avril, nous allons avoir la sensation que le temps s’accélère. Ainsi, paradoxalement, même si avril n’est pas un mois “facile” (parfois même dense et lourd), il passera très vite… et le temps d’un claquement de doigts, nous arriverons au seuil du mois de mai.

  • Les aspects majeurs du mois :

Avril 2020 est sous l’influence de trois aspects majeurs : deux formés par Mars et un, très important, formé entre Jupiter et Pluton qui sont en conjonction exacte le 5 avril à 24° en Capricorne. Notons que ces trois aspects sont concentrés dans une courte période de quatre jours, entre le 5 et le 8 avril : les deux aspects formés par Mars (un carré à Uranus et un sextile à Chiron) influencent donc le début du mois. Mais – important – la conjonction Jupiter-Pluton, elle, influence tout le mois d’avril.

La conjonction Jupiter-Pluton en Capricorne est l’un des événements astrologiques les plus importants de l’année. Et, comme toutes les autres conjonctions majeures en Capricorne de 2020 (voir Annexe 1 du Bulletin), celle-ci peut être mise en lien avec la pandémie actuelle. Comme mentionné en introduction du Bulletin, lorsque, fin 2019, j’ai commencé à écrire mon Bulletin Annuel 2020 et à réfléchir sur la conjonction Saturne-Pluton (exacte le 12 janvier 2020), je n’aurais pas pu imaginer la situation dans laquelle l’humanité et la planète au complet se trouvent actuellement… Mais maintenant, comme vous tous, je peux voir à quel point nous vivons désormais dans une réalité complètement modifiée. Je peux voir aussi comment la conjonction Jupiter-Pluton est en lien direct avec celle de Saturne et de Pluton : en avril, Pluton vient changer de façon permanente les valeurs profondes qui donnent un sens à notre vie (valeurs profondes symbolisées par Jupiter). Par ailleurs, ces importants cycles planétaires en Capricorne vont et viennent tout au long de 2020 et nous devons en tirer le meilleur parti. Jupiter et Pluton sont en conjonction exacte trois fois en 2020 :

  • Le 5 avril, en mouvement direct, à 24° Capricorne
  • Le 30 juin, les deux planètes en mouvement rétrograde, à 24° Capricorne
  • Le 12 novembre, en mouvement direct, à 22 ° Capricorne

« Jupiter et Pluton en conjonction est un alignement majeur qui n’arrive qu’une fois tous les 13 ans… La conjonction a lieu en Capricorne et c’est une invitation à plonger dans nos profondeurs. Avant de recevoir les expansions propres à Jupiter, l’exigeante et intense planète Pluton provoque une plongée dans l’inconscient, un approfondissement de nos racines. Pluton nous invite donc à découvrir ce qui compte vraiment et aussi à être extrêmement clairs et fermes sur ces valeurs intrinsèques (découvertes au plus profond de notre être). Jupiter-Pluton en Capricorne est un aspect puissant qui dissout les masques et les artifices. En 2020, non seulement nous devons découvrir ce qui sommeille dans ”nos profondeurs”, mais nous devons aussi y demeurer fidèles, sans aucun jugement et sans aucun faux-fuyant. L’amalgame Jupiter-Pluton-Capricorne produit une formidable alchimie qui nous permet de devenir plus conscients et plus forts :  nous serons en mesure de régénérer “notre vision du possible” en résolvant problèmes et difficultés de toutes sortes ; difficultés alourdies par la conjonction Saturne-Pluton de 2019-2020… Après les remous causés par la conjonction Saturne-Pluton en Capricorne de janvier 2020, celle de Jupiter-Pluton (d’avril à décembre) va voir se produire de puissantes transformations dans les sphères politiques, économiques et financières (la haute-finance, la Bourse mondiale, etc.). » – page 57 du Bulletin Annuel 2020

Le 7 avril, la quadrature Mars-Uranus est un aspect tendu et explosif, mais qui devient “relativement positif” vu à la lumière de l’autre aspect formé par Mars le 8 avril : Mars sextile Chiron. Mars, planète qui gouverne le Bélier, nous donne ici le courage de traverser cette période difficile et surtout, le courage d’aller au bout des nécessaires guérisons dans nos inconscients (Chiron), alors que le confinement favorise l’introspection.

« … Mars le Dieu de la guerre envoie des énergies de mécontentement et de colère à Uranus qui est le principe de transformation, ce qui suggère que les énergies sont palpables, explosives, destructrices. On sent que les consciences commencent à se réveiller, un vent de révolte commence aussi à se faire sentir, nous sommes tous confinés, certes, mais c’est bien une énergie qui pourrait nous faire descendre dans la rue, amenant avec elle rébellion, grèves ou manifestations… Savez-vous ce que veut dire le mot résilience ? Pour Boris Cyrulnik, c’est la capacité des gens qui ont vécu et subi un traumatisme de faire face à l’épreuve, en se donnant le droit de continuer à vivre, à réussir et à se développer en dépit de l’adversité. » – Péris Angélique / extrait d’un texte publié sur son site le 31 mars 2020 / Source : http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/2020/03/les-energies-astrologiques-de-la-super-pleine-lune-du-8-avril-2020.html

  • Le début de la saison des rétrogradations :

Chaque année, les cinq planètes dites lentes et majeures (Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton) ont un cycle rétrograde d’environ cinq à six mois. Cette année, la saison des rétrogradations démarre à la fin du mois d’avril avec celle de Pluton. En mai, trois autres planètes suivront le bal : Saturne le 11 mai, Vénus le 13 mai et Jupiter le 15 mai.

Bref rappel sur le phénomène des rétrogradations en astrologie :

« Le phénomène des rétrogradations, c’est-à-dire celui du recul apparent d’une planète dans son mouvement céleste, a longtemps été sous-estimé. Mais nous savons maintenant à quel point ce sont des cycles importants. Les rétrogradations permettent de “ralentir la cadence” afin que nous puissions nous intérioriser, contempler et examiner les sphères de nos vies affectées par la planète rétrograde.  Lorsque ladite planète revient directe, il devient alors plus facile d’effectuer des ajustements et des changements. Martin Schulman écrivait ceci en 1977 : “Les planètes rétrogrades nous enseignent la valeur de ce qui est revu, refait, réagencé. À ce titre, elles sont l’exact antidote à la folie du monde moderne, caractérisé par la nouveauté à tout prix, la précipitation et la fuite en avant ”. » – extrait du Bulletin Printemps 2018, page 39

  • Pluton rétrograde du 25 avril au 4 octobre, de 25° à 22° Capricorne

La rétrogradation de Pluton en Capricorne est une invitation à nous séparer de tout ce qui nous encombre et de tout ce qui n’est plus nécessaire. Deuils symboliques ou deuils matériels (physiques), Pluton rétrograde invite au détachement. En vérité, cette rétrogradation ajoute une note intense, voire implacable (attributs de Pluton) au ciel actuel. La rétrogradation de Pluton en Capricorne apporte “une bonne et une mauvaise nouvelle” :

  • La “mauvaise” nouvelle d’abord : du 21 avril au 2 mai, alors que Pluton est stationnaire (immobile) à 24° 59’ Capricorne, nous ressentirons davantage les défauts de la planète. Les humeurs peuvent être maussades et pessimistes, et l’ambiance générale passablement lourde.
  • La “bonne” nouvelle maintenant : à partir du 2 mai, alors que Pluton commencera réellement à reculer, le mouvement rétrograde sera bien engagé et la puissance propre à Pluton pourrait alors nous aider à nous sortir de plusieurs impasses (au plan individuel et au plan collectif).

En conclusion :

Dans l’ensemble, “avril est un bon mois, un grand mois, un mois important” qui, avec ses puissantes énergies, présente à la fois des défis à relever et de belles occasions à saisir au vol ; j’écris bien “à saisir au vol”, car tout va aller très, très vite ce mois-ci. Bien que, parfois, nous puissions nous sentir anxieux, un peu perdus ou découragés, le ciel du mois d’avril nous rappelle de reprendre notre pouvoir, de nous aligner sur l’amour, de nous concentrer sur ce qui est vraiment important pour nous et de bien surveiller les portes qui s’ouvrent… plutôt que celles qui se ferment. Nous devons d’abord traverser l’obscurité pour arriver à nos transformations les plus profondes et les plus lumineuses : il y a toujours la lumière au bout du tunnel ! Bon mois d’avril à tous ♥

« Il devient très clair que les bouleversements qui se déroulent dans le monde aujourd’hui sont le signe que le changement est nécessaire. Compte tenu des challenges qui se présentent à nous aujourd’hui, il est évident qu’une nouvelle vision sur la façon dont nous pouvons vivre ensemble d’une nouvelle manière est nécessaire. Une conscience élargie, qui intègre le spirituel au physique, le cœur au mental et l’âme à l’humain, est désormais essentielle. Vous pouvez vous attendre à ce que de profonds changements se produisent maintenant, qui vous pousseront à agir et à recréer votre vie. Il est essentiel que vous utilisiez votre intuition pour trouver des solutions qui vous permettront d’atteindre un meilleur équilibre dans votre vie. Ne vous laissez pas entraîner dans le drame de ce qui se passe, car cela ne fera que vous entraînez dans le chaos et la confusion. Ne restez pas coincé dans les mêmes vieilles façons de faire et les mêmes vieilles routines. Commencez par prendre la responsabilité de votre propre vie, des choix que vous avez à faire et des décisions que vous devez prendre maintenant. Saluez chaque nouveau jour avec un cœur et un mental ouverts. Réservez un temps de réflexion, de contemplation et de réévaluation du cours de votre vie. Ralentissez et voyez ce que vous faites et l’impact que cela a sur votre vie et sur celle de la planète. Permettez à de nouvelles valeurs, à de nouveaux concepts et à de nouvelles idées de surgir de l’intérieur. Prenez le temps d’assimiler ces nouvelles idées, car c’est ce qui contribuera à rétablir la santé et le bien-être de l’humanité et de la planète. » – Spirit Pathways – Kate Spreckley / Transmis / Traduit par TransLight https://www.facebook.com/TransLight

Survol de la Pleine Lune d’avril 2020 :

  • La Pleine Lune du mois d’avril 2020 a lieu le mercredi 8 à 02h35 UTC, heure Greenwich / à 04h35 heure avancée d’été en France. Au Québec, elle la lieu le mardi 7 à 22h35 HAE et le 7 aussi  pour le Pacifique à 19h35 HAP.
  • Le Soleil à 18° Bélier est en opposition exacte avec la Lune à 18° Balance.
  • Cette Pleine Lune en Balance est la deuxième Super Pleine Lune de l’année (la première ayant eu lieu le 9 mars). Selon les fuseaux horaires, le 7 ou le 8 avril, nous pourrons voir la Lune plus lumineuse et légèrement plus grosse (14% plus grosse qu’à l’accoutumée). La Lune sera alors au plus près de la Terre (distance de 357,000 km) ; phénomène appelé une Super Lune, et plus spécifiquement, dans ce cas-ci “la Lune Rose”. En 2020, il y aura trois autres Super Pleines Lunes : le 7 mai, le 16 octobre et le 15 novembre.
  • Le Soleil et la Lune de la Pleine Lune ne reçoivent aucun aspect, mais ne nous y méprenons pas : cela ne signifie aucunement que cette Pleine Lune est moins intense. D’une part, elle est immanquablement très intense, car magnifiée par le fait que la Lune est au plus près de la Terre (Super Lune). D’autre part, le ciel du 7-8 avril est marqué par une série d’aspects astrologiques majeurs fort intenses.
  • Notons d’abord cette ribambelle de conjonctions : Jupiter et Pluton en conjonction exacte à 25° Capricorne ; Mars (5°) et Saturne (1°) en conjonction en Verseau ; Mercure (25°) et Neptune (19°) en conjonction en Poissons ; et finalement, Chiron (6°) et la Lune Noire (8°) en conjonction en Bélier. De plus, en tenant compte d’un orbe de dix degrés, Jupiter, Pluton, Mars et Saturne forment un amas planétaire (un alignement de 4 planètes) fin Capricorne-début Verseau… Grosse et intense transition en cours !
  • La somme des autres aspects (sextiles, carrés, trigones) forme un relatif équilibre entre tensions et relâchements… mise à part la très explosive quadrature Mars-Uranus.
  • Exactement au moment de la Pleine Lune, Mars en Verseau et Uranus en Taureau forment un carré au degré exact. Mars (planète de Feu qui symbolise “le guerrier”) carrée avec Uranus (planète dite “électrique” et particulièrement rebelle) est un aspect tendu qui induit des énergies très instables et imprévisibles. Il est possible qu’il y ait une forte résistance contre certaines mesures extrêmes alors mises en place. Ce carré peut, par ailleurs, nous rendre plus conscients du fait que les changements ne peuvent pas être précipités et que nous ne pouvons pas non plus précipiter l’avenir vers l’avant… La patience est de mise.
  • Ainsi, lors de la période d’influence de cette Pleine Lune, du 4 au 12 avril (environ trois jours avant et trois jours après), il est fort probable que nous soyons plus “réactifs” que d’habitude. Ne nous laissons pas entraîner dans des drames (inutiles). Il est suggéré de redoubler d’efforts et de vigilance pour maintenir notre équilibre et pour nourrir des pensées positives “vers le haut”.
  • Les messages de cette Pleine Lune en Balance : la Balance (signe d’air, cardinal et gouverné par Vénus) est par excellence le signe du zodiaque associé aux relations intimes, à la vie de couple et aux partenariats. Lorsque la Lune en Balance est opposée au Soleil en Bélier, nous sommes comme un funambule sur son fil, recherchant l’équilibre entre nos propres besoins et ceux des autres. Nos limites et nos frontières sont testées. Certains pourraient avoir besoin de tracer une ligne dans le sable, montrant où la frontière commence et où elle se termine. Étant donné la difficile période de confinement que nous vivons en ce moment, le moins qu’on puisse dire est que cette Pleine Lune en Balance est tout à fait “en synchronicité avec l’actualité”… Clin d’œil cosmique.
  • Bonne Pleine Lune en Balance à tous ♥

La Lune des Semences (avril) : aussi connue sous le nom de Lune d’Œuf, Lune d’Herbe et Lune des Vents, la Lune des Semences signale le bon moment pour la fertilité, la croissance et la sagesse. Si vous prévoyez de planter un jardin avec des herbes magiques, il est temps de préparer la terre pour accueillir les semences. Il est également temps pour passer à l’action. Si vous désirez un enfant, il est temps pour une grossesse, puisque la fertilité est très forte. C’est aussi le temps pour accueillir votre nouvel animal de compagnie, si cela était planifié. La Lune est idéale pour bénir vos semences, pour les aider à germer, et pour les habiliter à accomplir la magie de la Terre.

Source : https://www.danielleclermont.com/phases-de-la-lune/

Survol de la Nouvelle Lune d’avril 2020 :

  • La Nouvelle Lune du mois d’avril 2020 a lieu le jeudi 23 à 02h26 UTC, heure Greenwich / à 04h26 en France, heure avancée d’été. Au Québec, elle la lieu le mercredi 22 à 22h26 HAE et le 22 aussi à 19h26 HAP pour le Pacifique.
  • Le Soleil et la Lune sont en conjonction exacte à 3°
  • Cette puissante Nouvelle Lune est conjointe à Uranus (en Taureau) et carrée à Saturne (en Verseau). Elle est aussi sextile au Nœud Nord (en Cancer) et trigone au Nœud Sud (en Capricorne).
  • En parallèle, notons que tout comme au moment de la Pleine Lune du 7-8 avril, le ciel du 22-23 avril 2020 est marqué par des conjonctions particulièrement denses qui alourdissent l’ambiance générale : conjonction Pluton-Jupiter-Saturne (fin Capricorne et début Verseau) + conjonction Chiron-Lune Noire (premier décan du Bélier).
  • Uranus conjointe au Soleil et à la Lune de la Nouvelle Lune suggère que la période d’influence de la NL, du 19 au 26 avril (environ trois jours avant et trois jours après) sera extrêmement volatile, imprévisible, “électrique, voire explosive” !
  • Uranus “la rebelle” peut induire une puissante envie de liberté, un fort désir d’allègement et un besoin de progrès, en lien avec les difficultés et les entraves occasionnées par l’atmosphère étouffante du confinement “quasi planétaire” (pandémie mondiale de la Covid-19).
  • Par ailleurs, le carré formé par Saturne avec la Nouvelle Lune indique que nous devrons encore faire preuve de beaucoup de patience, de prudence et de discipline.
  • Pour nous aider à vivre la vive tension induite par “Soleil-Lune de la NL conjoints Uranus et carrés Saturne”, le ciel de la NL nous offre deux beaux aspects avec Vénus (planète associée à l’amour, à l’harmonie, à la beauté, aux arts, à la créativité et aux loisirs).
  • Vénus (en Gémeaux) est sextile à Mercure (en Bélier) et trigone à Mars (en Verseau). Ces bons aspects vont nous aider à accepter les contraintes de la situation mondiale actuelle grâce à une saine communication et des dialogues qui permettent de maintenir un tant soit peu de la bienveillance et de l’harmonie dans le tissu social.
  • Les messages de cette Nouvelle Lune : le Taureau est un signe de Terre, Fixe et gouverné par Vénus. Profitons autant que possible des bonnes énergies “terriennes” du Taureau : c’est le temps de nous connecter à la nature et de solidifier nos fondations. Dans l’hémisphère nord, cette période correspond au printemps et à la renaissance de la nature : que la force de la nature qui renaît soit avec nous ! Concentrons nos efforts sur les aspects de nos vies qui ont besoin de notre attention afin de croître. La Nouvelle Lune en Taureau est toujours un bon moment pour prendre soin de notre “chez-soi” (de notre domicile), de nos finances et de nos relations. Le confinement demandé par les autorités a entraîné un arrêt brusque ou un ralentissement de nos activités pour un grand nombre d’entre nous : la Nouvelle Lune en Taureau est une bonne période pour faire des plans afin de réorganiser notre travail et nos finances. OM.
  • Bonne Nouvelle Lune en Taureau à tous ♥

Annexe 1 : Coronavirus – la pandémie mondiale et l’astrologie :

Tous les astrologues s’entendent sur le fait suivant : les historiques alignements de planètes en Capricorne (qui ont eu lieu fin 2019 et qui ont lieu tout au long de 2020) sont à mettre en lien avec la pandémie mondiale actuelle causée par le coronavirus. De nombreux textes inclus dans les hyperliens ci-dessous présentent de très bonnes analyses précisément sur ce sujet.

Mon Bulletin Annuel 2020 – même s’il ne décrit pas la pandémie actuelle – offre un très bon tour d’horizon de l’ensemble des exceptionnelles configurations astrologiques de 2020. Quand j’ai eu l’inspiration de l’intituler 2020 ~ Ultime appel pour l’éveil collectif ~ Une année de profondes transformations : une Nouvelle Ère arrive”, je crois qu’intuitivement je percevais déjà l’ampleur de ce qui nous attendait en 2020 ; sans savoir pour autant (bien évidemment) que ça serait “un minuscule petit virus” (extrêmement contagieux) qui sonnerait l’alarme de cet éveil collectif.

En parallèle à l’importance du stellium en Capricorne pour jeter un regard “disons astrologique” sur cette crise mondiale, j’aimerais ajouter ici un autre point de vue, celui des aspects formés en 2020 par la mystérieuse et “oh combien karmique” Lune Noire :

  • Lune Noire conjointe Chiron: fin février-début mars, conjonction exacte le 4 mars 2020
  • Lune Noire conjointe Uranus : fin décembre 2020-début janvier 2021, exacte le 23 décembre 2020

Lorsque la Lune Noire fut conjointe à Chiron (le 4 mars 2020), elle transitait en Bélier. Lorsqu’elle sera conjointe à Uranus (le 23 décembre 2020), elle transitera alors en Taureau. Dans les deux cas, en 2020, la Lune Noire expose au grand jour nos plus grandes peurs, elle appelle aussi aux plus profondes guérisons, pour finalement (fin 2020-début 2021) apporter un début de véritables libérations (le tout au plan individuel et au plan collectif).

« Chiron et la Lune Noire (aussi appelée Lilith) formant ensemble un aspect (quel que soit l’aspect) est l’une des rencontres les plus intéressantes en astrologie. Voici deux points karmiques entourés d’une aura de mystère (surtout la Lune Noire) … Du point de vue de l’interprétation astrologique, nous savons que tous deux traitent de blessures et de traumatismes. Chiron (aussi appelé Le Guérisseur blessé) exerce son pouvoir de guérison en traitant “sa propre blessure incurable”. La Lune Noire, elle, dénie et réprime les traumatismes… En 2020, cette conjonction Chiron-Lune Noire en Bélier (signe de Feu, cardinal) est aussi bouleversante et déterminante que l’historique conjonction Saturne-Pluton ! Autant au plan individuel qu’au plan collectif, le feu intempestif du Bélier crée un risque d’éruption brusque des émotions impliquées dans la mise à nue des blessures ainsi qu’un risque “de déchaînement”. – pages 53 et 54 du Bulletin Annuel 2020

Depuis un mois environ, plusieurs personnes m’ont demandé : « quand est-ce que cette pandémie mondiale sera terminée ? Quand donc pourrons-nous sortir de ce difficile confinement ? » … Bien franchement, je n’ai aucune idée du moment que nos dirigeants nationaux respectifs choisiront pour commence à relâcher les directives actuelles de confinements, de fermetures d’entreprises, etc. Mais, comme j’ai répondu à tous ceux qui m’ont questionné sur le sujet, du point de vue astrologique, cette crise ne se résorbera que fin décembre 2020-début janvier 2021. Explications :

  • En décembre 2020, Jupiter et Saturne quittent le Capricorne et entrent en Verseau. Le très lourd stellium (alignement) de planètes lentes en Capricorne se défait enfin et nous sentirons un véritablement changement d’atmosphère. Nous sentirons une atmosphère “plus légère”, le Verseau étant un signe d’Air, le Capricorne étant un signe de Terre.
  • Mais surtout, en décembre 2020, Uranus (planète qui gouverne le Verseau, l’ère du Verseau et planète de liberté) conjointe à la Lune Noire, permettra une complète libération des lourdes charges karmiques associées à la Lune Noire. Voici quelques passages de mon Bulletin Annuel 2020 sur ce sujet :

« À la fin de 2020 et au début de 2021, lorsque la Lune Noire et Uranus sont conjointes en Taureau, cette fusion produit un véritable “électrochoc planétaire” ! Je qualifie cet électrochoc de “planétaire” parce qu’Uranus est une planète lente (et générationnelle) qui orchestre le destin du collectif ; aussi parce qu’ici, la Lune Noire doit être interprétée comme un foudroyant face à face avec “le karma collectif” (l’humanité récolte ce qu’elle a semé) … Je ne crois pas que cette époque soit propice aux “prévisions” : il y a une telle volatilité dans les plans invisibles où tout change constamment, en lien avec le changement d’ère et en lien avec les apprentissages actuels sur le bon usage du libre arbitre. Mais – fait rare – ici, je risque une prévision : fin 2020 et/ou début 2021, je crois qu’un événement majeur va si fortement secouer la planète qu’après, “plus rien ne sera pareil”. Uranus et la Lune Noire en conjonction honorent alors “leur mission” : être la locomotive d’un nouveau train qui met l’humanité sur les rails d’une nouvelle route, celle de la nouvelle décennie, celle de la nouvelle ère. » – pages 59 et 60 du Bulletin Annuel 2020

N.B. Nous traversons tous en ce moment une période très difficile. Nous sommes confinés, sans emploi, au chômage forcé, ou encore épuisés d’assurer les services essentiels en premières lignes. Personne ne sait quand et comment l’activité reprendra. Pour toutes ces raisons, je tiens ici à remercier du fond du cœur tous ceux qui continuent à faire des dons pour soutenir le service gratuit des Bulletins mensuels MétéoAstro©. Merci. Namasté ♥  Contribution volontaire

  • Hyperliens complémentaires en français :

. Planètes lentes et virus / Patrick Giani :

https://www.jupitair.org/planetes-lentes-et-virus/

. Coronavirus vs astrologie / Marie Christine Dean :

https://www.astro-logique.com/post/coronavirus-vs-astrologie

. Les astres au temps du coronavirus / Bernard Duchatelle :

https://bernardlastrologue.blogspot.com/2020/03/les-astres-au-temps-du-corona-virus.html

. Combien de temps ça va durer ? / Sandrine Verrycken :

https://www.astroetik.fr/blog/combiendetemps/

. Les jours de doute / Vera Mygdala – Fast Forward movement :

https://translightml.com/2020/03/21/fast-forward-movement-les-jours-de-doute/

. Un temps entre parenthèses dans notre histoire / Nadia Marty :

https://pressegalactique.com/2020/04/01/un-temps-entre-parentheses-dans-notre-histoire/

. L’humanité ébranlée et la société effondrée par un petit machin / Dr Hassan Mahamat Idriss :

https://arcturius.org/lhumanite-ebranlee-et-la-societe-effondree-par-un-petit-machin/

. Confinement : les analyses sismiques révèlent un monde plus calme / Brice Louvet :

https://arcturius.org/confinement-les-analyses-sismiques-revelent-un-monde-plus-calme/

. Vidéo : Jupiter/Pluton/Saturne – Covid 19 – La transmutation alchimique / Astro-Holistique :

http://www.youtube.com/watch?v=88ebFtUSG7k

. Vidéo : Jupiter/Pluton en conjonction – Hypothèse de désobéissance civile ? et retour sur l’amas planétaire / Astro-Holistique :

http://www.youtube.com/watch?v=cf7k14UFyuU&t=28s

. Vidéo : Et si le monde devait s’effondrer pour renaître meilleur ? / Nouvo – entretien avec Pablo Servigne :

http://www.youtube.com/watch?v=RrDumhOKqcg

Vues : 58

© 2020   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation