Contre le gaspillage alimentaire :

les supermarchés enfin autorisés à donner les invendus !

La campagne des "Fruits et légumes moches" d'Intermarché a installé un début de prise de conscience pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Grande cause nationale cette année. Le "Collectif des gueules cassées" installe un label, une marque et fédère consommateurs et enseignes.

Moche. L' adjectif est tendance. Qu'il s'agisse de "Moi, Moche et méchant" ou de la campagne des " Fruits et légumes moches" pour Intermarché (dont nous avions parlé). Aujourd'hui, le collectif des Gueules cassées qui promeut "des fruits et légumes moins jolis mais exquis ", veut aller encore plus loin contre les stéréotypes esthétiques des produits frais. Stéréotypes qui alimentent nos poubelles et vident nos porte-monnaies (voir les chiffres plus loin) ...

L'opération " Quoi ma gueule   " promue par les producteurs agricoles réunis au sein de ce collectif, a trouvé un large écho auprès des consommateurs et des enseignes (liste des enseignes qui proposent ces produits).

A l'origine, il s'agissait en majeur partie des fruits et des légumes. Aujourd'hui "Quoi ma gueule " est devenue un label et veut fédérer d'autres types de produits frais - toujours un peu moches - comme la charcuterie, les produits laitiers ou la viande. 

Derrière ce collectif très particulier on retrouve Nicolas Chabanne. Créateur de la marque  Le Petit Producteur dont nous avions salué la  stratégie marketinf avec le portrait d' Elisabeth (sa soeur) lors des Trophées de l'innovation marketing en 2012. 

Selon le collectif " douze pays à ce jour nous ont contactés pour étudier la mise en place de la démarche chez eux (Belgique, Allemagne, Suisse, Angleterre, Canada, Japon, Brésil, Suède, Pays Bas, République Tchèque, Etats-Unis, Grèce) . Nous envisageons de rassembler nos énergies communes pour faire de cette première marque collective AntiGaspi un repère permettant de limiter le gaspillage alimentaire partout où il se trouve " .

Source :

Publié le 30/10/2014 par Amelle Nebia 

http://www.e-marketing.fr/Thematique/Strategies-1001/Breves/Contre-...

* * *

" Les gueules cassées

une étiquette pour acheter les produits périmés à moitié prix

L'étiquette à la pomme rigolote « Gueules cassées » fait son bout de chemin dans les rayons de l'Hexagone.

Elle permet d'acheter des produits bientôt périmés à moitié prix tout en faisant un geste pour les plus démunis.

Ca y est ! On peut trouver les camemberts au lait cru « Gueules Cassées » dans plus de 200 points de vente en France. La totalité des hypermarchés Carrefour a décidé de faire une place dans leurs rayons à ces « moins jolis mais exquis » pour les rendre accessibles au plus grand nombre (liste des magasins).

Des fromages savoureux avec des petits défauts d’aspect ou de forme mais aux qualités gustatives identiques à celles de leurs grands frères de production. Une production traditionnelle où chaque camembert est « louché » à la main (moulé à la louche). Ce geste manuel qui occasionne parfois naturellement des petits différences de forme ou de robe condamnait beaucoup trop de ces produits aux qualités gustatives pourtant irréprochables. Désormais cela ne sera plus le cas ! Ces produits « un peu moins jolis mais exquis » retrouvent la place qu’ils méritent en rayon !

Rappelons que plus d’un million de tonnes de produits parfaitement consommables est jeté chaque année à cause de petits défauts d’aspect. Soyez nombreux à vous régaler avec ces produits savoureux qui marquent une volonté collective de faire évoluer notre consommation vers une meilleure gestion de nos ressources.

Ces produits sont aussi bons que les autres et ils sont proposés 30 % moins chers !

Ce soutien national pour un produit très emblématique de notre démarche est un grand pas en avant pour l’initiative, dont les produits, rappelons-le ont été cofinancés par les consommateurs via une opération de financement participatif. Une mobilisation qu’il faut continuer pour en finir avec le gaspillage de ces tonnes de très bonne nourriture qui vont pouvoir, désormais, retrouver le chemin de nos assiettes !  

😉Merci

Voir Journal Télévisé de TF1  sur http://www.wat.tv/video/camembert-saucisse-ces-produits-7e7hj_2eyxv...

Source :

http://blog.lesgueulescassees.org/le-camembert-au-lait-cru-gueules-...

 

L'étiquette trois en un

« Chaque année 600 000 tonnes de produits alimentaires sont retirés des rayons six jours avant leur date de péremption, donc parfaitement bons pour la consommation. Sur cette quantité astronomique, 85 000 tonnes seulement sont récupérées et données aux plus démunis, le reste part directement à la benne. Il existe déjà des étiquettes fluo pour signaler les promos sur les produits en partance pour la poubelle, mais si elles font déjà faire des économies, elles ne permettent pas de gérer les surplus. » constate Nicolas Chabanne, cofondateur des Gueules cassées.

L'étiquette à la pomme permet donc de satisfaire tout le monde : elle permet non seulement de faire des économies, mais aussi d'éviter le gaspillage tout en aidant les associations qui redistribuent les invendus.

Centime après centime...

Nicolas Chabanne explique que « chaque étiquette coûte 2,8 centimes, sur cette somme 1 centime est versé aux associations ». L'objectif de ces simples étiquettes : éviter que 500.000 tonnes de produits par an ne finissent à la poubelle, et augmenter la cagnotte des associations de 10 millions d'euros. Soit l'équivalent de dix camions frigorifiques. 

Le site Gueules cassées propose désormais une carte afin que vous puissiez voir quel supérette ou hypermarché près de chez vous arbore fièrement ces étiquettes. Vous pouvez aussi imprimer une lettre type et la déposer à l'accueil du supermarché du coin afin d'en inciter le directeur à suivre le mouvement anti-gaspillage.

Prochaine étape : la marque anti-gaspi

Les Gueules Cassées vont encore plus loin. Le nouveau défi est désormais de proposer une gamme de produits anti-gaspillage, couvrant tous les secteurs alimentaires, vendus 30% moins chers. Le projet participatif sur KissKissBankBank a connu un véritable succès. La « marque » commercialise désormais un camembert « Gueules cassées » ainsi qu'une gamme de céréales.

Source :
Par Marine Lucas le 15 juin 2015
http://news.radins.com/actualites/une-etiquette-acheter-les-produit...

Vues : 384

Une aide pour vos activites ?

     Pour le développement de vos  

         activités, une plateforme  

        indispensable à découvrir  

Forum de discussion

Un café suspendu

Démarrée par l'Unité. Dernière réponse de 0haunx62r6q6h 11 avr. 2016. 5 Réponses

Une baguette en attente

Démarrée par l'Unité. Dernière réponse de 0haunx62r6q6h 11 avr. 2016. 26 Réponses

Noël Magique à l'hôpital

Démarrée par l'Unité. Dernière réponse de Santorine57 7 déc. 2014. 2 Réponses

Badge

Chargement en cours…

© 2017   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation