Un Professeur d’université est persuadé

d’avoir photographié des fées...

John Hyatt, directeur de recherche et professeur à l’université de Manchester, en est dorénavant convaincu, les fées sont bien plus qu’une légende, elles existent ! C’est du moins ce qu’est venu appuyer des photographies réalisées par l’homme durant deux années. Aujourd’hui, John nous présente ces réalisations dans une exposition à Rossendale pour que selon lui, «tout le monde puisse les voir».


- « Lorsque j’ai développé les photos la toute première fois, je n’en croyais pas mes yeux, je suis tombé sur les fesses», raconte John Hyatt, le Britannique de 53 ans, au Daily Mail. «J’étais tellement retourné de ce que je venais d’observer que j’ai recommencé une seconde fois de les développer pour être sûr de ce que j’avais vu, et que ce n’était pas une anomalie technique».


Pour John Hyatt, les petits êtres captés par son appareil photo ne sont pas des insectes, mais est convaincu qu’il s’agit là de fées.

Les fées photographiées par John, coup de pub ou découverte majeure 

Cela faisait déjà deux ans que l’homme tentait de les apercevoir dans la Rossendale Valley (Lancashire, Royaume-Uni), leur lieu de résidence à ce que l’on raconte.

- «Énormément de gens, après avoir vu mes photos, m’ont dit qu’un peu de magie était entré dans leur vie. Et ça, il n’y en a jamais assez », confie John Hyatt.

Dorénavant, et suite à sa découverte, il souhaite mettre au courant toute la population, et ainsi donner la preuve formelle que les fées existent : une exposition de ces clichés a été organisée au Whitaker Museum, à Rossendale, pendant tout le printemps. Questionné sur ces étranges photo et l’existence de ces fées, John déclare :

- «Les gens peuvent penser ce que bon leur semble, ça met égal. Je pense simplement que c’est le genre de situation où nous avons besoin de ‘le voir pour le croire’…».

Du coté véridique ou pas de ces photo, Hyatt a assuré son authenticité avant d’affirmé qu’en aucun cas, le cliché est passé entre les mains du logiciel Photoshop.

Coup de promotion ou véritable découverte ? Je vous laisse juger par vous-mêmes  :

Les “fées” photographiées par John Hyatt

M. Hyatt insiste ses photos sont authentiques et n'ont pas été modifiés de quelque façon

- «De par mon expérience, elles s'amusent et faisaient une petite danse dans la lumière du soleil passe", a déclaré M. Hyatt
- «Je suis sorti par la suite et pris des photos de mouches et moucherons et ils ne se ressemblent pas.
- «Les gens peuvent décider eux-mêmes ce qu'ils sont.
- «Le message aux gens, c'est de les aborder avec un esprit ouvert.
- «Je pense que c'est une de ces situations où vous avez besoin de croire pour voir.
- «Un grand nombre de personnes qui ont vu leur disent qu'ils ont apporté un peu de magie dans leur vie et il n'y a pas assez de cela autour.


M. Hyatt, qui vit Rawtenstall, a publié certaines de ses images sur les médias sociaux et dit qu'ils ont attiré beaucoup de débats.

L'existence des fées depuis longtemps résigné à le domaine des livres pour enfants et les films de Disney, comme la fée Clochette dans Peter Pan, à droite, mais M. Hyatt, à gauche, veut obtenir plus d'adultes à apporter 'la magie dans leur vie »
L'exposition, appelée Rossendale fées, sera présentée au Musée Whitaker Whitaker dans le parc à Rossendale, tout au long du printemps.

M. Hyatt a déclaré que le nom est un clin d'œil à la célèbre histoire des fées de Cottingley où deux écolières à Bradford prétendu avoir photographié des fées dans leur jardin, qui ont confirmé 60 ans plus tard avait été truqué avec carton découpes.
Cependant, il admet les créatures il sèchement sont un long chemin depuis les personnages représentés dans les contes pour enfants et espère que ses photos vont changer la perception des gens d'entre eux.

- «Tout est stéréotypé, quel qu'il soit... Mais il y a des choses étranges dans la vie que les fées, et la vie se développe partout".

Les experts et les tout simplement sceptiques trouveront toujours quelque chose pour expliquer qu'il s'agit de réflexion de lumière, de flash, ou technique de prise ... qu'il peut s'agit d'une puce (photo 1 ci-dessous) ou d'une simple mouche (photo 2 ci-dessous)

En 2009, Phyllis Bacon, 55 ans,est convaincue qu'elle a pris une photo d'une fée au fond de son jardin à New Addington, près de Croydon au sud de Londres

- «Je ne crois pas qu'ils ne sont que des versions plus petites que nous et qui vont rentrer à la maison prendre une tasse de thé à la fin de la journée.
- «Et rien ne suggère qu'ils ont des pouvoirs spéciaux
- «Elles sont juste de belles choses et leur beauté est telle que les gens peuvent croire en elles."

Sources : 

http://documystere.com/dernieres-news/des-fees-photograpiees/ du  11 avril 2014

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2596119/Away-fairies-Univer...

Vues : 598

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation