www.lapetitedouceur.org

 

Le mot "Ho'oponopono" signifie "rendre droit ou rectifier une erreur". Ce procédé nous permet de modifier nos erreurs de pensée, de parole, de gestes et d'actions à chaque instant.

 

hoponopono1.jpg

 

Comment fonctionne le procédé?

 

Quand je suis face à un problème, je vais pouvoir me rendre compte que la cause est bien une mémoire. Le subconscient fait le lien entre ce qui se passe et ce qui s'est produit dans le passé, et active les émotions et le stress.

 

Soit je me laisse guider par ce qui survient : je vais réagir, me battre ou fuir et me laisser envahir par les émotions,

Soit je prends conscience que c'est une mémoire et je décide de la nettoyer. Je m'adresse alors à ma Divinité Intérieure qui est toujours en contact avec l'Intelligence Divine et lui demande de nettoyer cette mémoire qui cause ce problème dans ma vie.

 

Divinité, nettoie en moi ce qui contribue à ce problème...

 

et dire :

Je t'aime

Je suis désolé

Pardonne-moi

Merci (ou je te remercie)


Vous pouvez choisir certaines phrases uniquement, celles qui vous viennent à l'esprit, et les répéter plusieurs fois.Il n'y a aucune règle par rapport à l'ordre des phrases. Pensez les phrases à tous moments, jour après jour.

 

Je t'aime transmue l'énergie bloquée en énergie circulante, en vous unissant à nouveau à ce qui est Divin

Je suis désolé : vous reconnaissez que quelque chose a pénétré dans votre système corps/esprit. Vous demandez le pardon intérieur pour lui avoir apporté cela

Pardonne-moi : vous ne demandez pas à Dieu de vous pardonner, vous demandez à Dieu de vous aider à vous pardonner.

Je te remercie est l'expression de votre gratitude, de votre foi dans le fait que tout sera résolu pour le bien de tous.

Ce qui arrive ensuite est déterminé par le Divin, vous pouvez être inspiré à faire certaines actions. Si vous continuez à douter, persistez dans le processus de nettoyage et, quand tout sera complètement nettoyé, vous obtiendrez la réponse.

 

Si ce problème est lié à quelqu'un en particulier, rajoutez cette prière de guérison :

 

Créateur Divin, Père, Mère, Fils, en un seul,

Si moi-même, ma famille, mes parents ou mes ancêtres

ont offensé ta famille, tes parents et tes ancêtres

par des pensées, mots, faits et actions

depuis le début de notre création jusqu'à aujourd'hui

Nous demandons ton pardon...

Fais que cela soit purifié, nettoyé, libéré,

coupe toutes les mémoires, blocages, énergies et vibrations négatives

et transmue ces énergies négatives en lumière pure.

Et Qu'il en Soit Ainsi !!!

 

diaporama

chanson mp3

article sacrée planète juin/juil2010

ho'oponopono_1_fr.pdf

ho'oponopono_2_fr.pdf

 

ho'oponopono_articlesfrancais.pdf

 

LES 4 PAROLES QUI GUERISSENT
VERSION de Ho'oponopono - donné par Vivi Cervera

 

Divinité, circule à travers moi et apprends-moi à me pardonner d'avoir créé cette réalité douloureuse
Apprends-moi à m'aimer et à ressentir de la gratitude pour le don de la vie, pour le cadeau de mon existence.
Divinité, je dépose en toi toutes les mémoires et vibrations négatives qui sont arrivées jusqu'à moi pour que tu les transmutes en lumière dans chaque être de ta création depuis le début de l'humanité
Et qu'il en soit ainsi !

Pour nettoyer mon subconscient de toute charge émotionnelle emmagasinée en lui,
je prononce une ou plusieurs fois pendant la journée les 4 paroles qui guérissent :

 

Je suis désolé(e), pardonne-moi, merci, je t'aime
Je me déclare être en paix avec toutes les personnes de la Terre avec
lesquelles j'ai des dettes en suspens
Je suis désolé, pardonne-moi, merci, je t'aime
Je libère tous ceux desquels j'ai cru recevoir du mal, des mauvais traitements
parce que simplement, ils me rendent ce que j'ai pu leur faire avant
ou dans une autre vie, un autre temps.
Je suis désolé, pardonne-moi, merci, je t'aime
Même s'il m'est difficile de pardonner à quelqu'un,
je suis celui (celle) qui demande pardon à ce quelqu'un maintenant
pour cet instant, en son temps.
Je suis désolé, pardonne-moi, merci, je t'aime
Pour cette relation si difficile dont je ne conserve que de mauvais souvenirs :
Je suis désolé, pardonne-moi, merci, je t'aime
Pour ce qui me déplaît dans ma vie présente, de ma vie passée,
de mon travail ou de mon entourage,
Divinité, nettoie en nmoi ce qui contribue à mes manques,
Je suis désolé, pardonne-moi, merci, je t'aime
Si mon corps physique exprime anxiété, préoccupation, culpabilité, peur,
tristesse, nostalgie, douleur,
je dis ou pense me souvenir, je les aime, je suis heureux(se) de
l'opportunité de pouvoir vous libérer et m'en libérer,
Je suis désolé, pardonne-moi, merci, je t'aime
En cet instant, j'affirme que je t'aime,
je pense à ma santé émotionnelle et à celle de tous mes êtres aimés
Je t'aime
Pour mes besoins et pour apprendre à attendre sans anxiété, sans peur,
je reconnais ici mes mémoires
Je suis désolé, je t'aime
Ma contribution pour la guérison de la Terre : Terre Mère aimée, qui es Qui Je Suis,
apprends-moi à pardonner pour avoir créé la réalité que toi et moi vivons.
Apprends-moi à t'aimer et à ressentir de la gratitude pour le don de la vie
qui croît à ta surface, pour le cadeau de mon existence qui est aussi la tienne.
Divinité, nettoie en moi toutes les mémoires et vibrations négatives qui sont parvenues
jusqu'à moi pour que tu les transmutes en lumière chez tous les êtres
de la création qui habitent la Terre depuis les origines de l'humanité
Et qu'il en soit ainsi !

  

Obtenez ce que vous désirez (livre de Barbel & Manfred Mohr)

grâce à la méthode havaïenne ancestrale Ho'oponopono

 

Je viens de trouver ce livre qui explique la façon dont on peut guérir toutes les facettes d'un problème.

Le principe :

- choisissez une personne ou une situation qui vous perturbe

- la raison pour laquelle l'autre personne a ce genre de comportement n'est pas votre problème. Par contre, vous pouvez guérir la résonance à l'intérieur de vous

- demandez-vous : "si c'était moi qui devais agir ainsi, pourquoi le ferai-je? Que ressentirai-je en le faisant?"

- faites une liste et à chaque sensation en vous-même dites "je suis désolé et je m'aime", plusieurs fois et sur plusieurs jours, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de résonance en vous.

- posez-vous ces questions : "comment ai-je pu créer une telle situation, comment ai-je attiré ce conflit dans ma vie?" "quelles émotions cette situation produit-elle en moi?"

- faites une liste et chaque fois que vous trouvez une réponse qui vous touche le plus, dites ces phrases : "je suis (si) désolé" "je me pardonne", "je m'aime (et j'aime aussi l'émotion que je découvre en moi)"

- terminez chaque exercice en exprimant votre reconnaissance : merci, merci, merci, remerciez pour la prise de conscience que vous avez reçue, les émotions et l'amour.

En fait, vous devez d'abord vous mettre à la place de l'autre personne, puis de la vôtre et vous pouvez également poursuivre en vous demandant pourquoi ce problème existe dans votre monde, votre environnement et comment vous l'avez créé.

Laissez les phrases venir, comme vous le sentez. Par exemple :

Je suis (si) désolé

Je me pardonne (et je pardonne)

Je m'aime

J'éprouve de la compassion pour moi

Je ressens de l'amour pour moi

Je me remercie

Je suis reconnaissant de l'existence de ce problème

Je suis prêt à accepter le problème comme un cadeau

Merci, merci pour cette prise de conscience

 

Quelquefois, nous n'avons pas de réponse à notre problème, nous ne comprenons pas pourquoi cela arrive dans notre vie. Dans ce livre, des réponses peuvent être apportées lors d'ateliers ou en réunissant des amis, en leur demandant de ressentir le problème et de vous communiquer les idées qui auront surgi.

Vous pouvez poursuivre ce même procédé pour des organes ou des parties de votre corps souvent perturbés. Demandez-leur : "pourquoi te sens-tu aussi mal?" "Comment ai-je créé cette situation?" et chaque fois que surgit une idée ou sensation, répétez "je suis désolé et je m'aime"

Personnellement, j'ai mis en pratique le jour même. En partant d'un problème, j'ai listé beaucoup de causes et j'ai pratiqué Ho'oponopono sur l'une en particulier, qui concernait l'attitude de mon voisin, une phrase qui m'est venu je ne sais d'où et qui, à priori, ne concernait pas que mon voisin car le résultat s'est manifesté dans ma vie le lendemain.

J'ai aussi eu l'idée, au lieu de me dire "je m'aime, je me pardonne,etc" de me visualiser dans cette situation (comme s'il y avait un écran de télé face à moi) et de projeter les phrases appropriées (je t'aime, je te pardonne, etc). Je faisais cette projection pour la peur du bruit et à un moment donné, j'ai vu un chien, puis moi-même, je pense donc avoir résolu une mémoire inconsciente vis-à-vis des chiens.

Et l'idée de faire des ateliers Ho'oponopono me plaît bien, car comme l'explique ce livre "plus nous ferons participer de gens, plus les résultats que nous obtiendrons seront variés" car le groupe peut guérir ses propres souffrances même s'il s'agit d'une autre personne. C'est magnifique !  Très bon livre à recommander !

 

 

http://pourallermieux.over-blog.fr/article-ho-oponopono-57438002.html

 

Vues : 1883

Réponses à cette discussion

J'encourage chaque un à pratiquer le ho'oponopono. Je le pratique régulièrement et reconnais son efficacité ainsi que la prise de conscience que nous sommes à l' origine de toute difficulté relationnelle et autre. Si un incident se produit et que je l' oublie "il" se r' appelle à moi. C' magique ;-)

Merci Brisemarine pour ce superbe article sur Ho'onopono  publié il y a quelques temps et que je viens de découvrir après avoir publié - re-publié sans le savoir :-)  la même vidéo.

Ce texte, rituel hawaïen, prière, mantra, lié au pardon est toujours d'actualité et si bénéfique dans notre vie "terrestre" vers la libération du Soi et l' Amour universel vers lequel nous sommes en chemin.

Namasté.

Ho’Oponopono la philosophie Hawaïenne pour « rendre droit »

De retour aprés une petite absence pour la bonne cause, J’étais totalement absorbé par mon auto formation sur les thérapies Quantiques et les techniques de soins par l’énergie. Je vais partager aujourd’hui avec vous une connaissance ancestral: le Ho’Oponopono

Je suis de plus en plus convaincu de l’efficacité et du bien fondé de ces « techniques energétiques et de la médecine Quantique », les nombreux témoignages, les similitudes entre de nombreuses méthodes et les preuves scientifiques qui s’accumulent même si la diffusion reste encore confidentielle, il est désormais prouvé scientifiquement que la transe chamanique peut modifier le comportement des circuits de notre cerveau. c’est pour moi, le chaînon manquant au niveau de notre compréhension, le paralléle entre le domaine des neuro sciences et celui la spiritualité, plus j’avance plus je suis convaincu de m’approcher du savoir ancestrale oublié et pourtant salvateur.

Pour en revenir au Ho’oponopono, qui signifie « corriger une erreur » ou « faire ce qui est correct (juste) » ou encore « rendre droit » dans la langue originelle des hawaï. Le Dr. Len ( Médecin Hawaïen ) dit :

- « Un des plus grands problèmes des thérapeutes, c’est qu’ils pensent qu’ils sont là pour sauver des personnes, quand en réalité ils sont là pour être nettoyés eux- Mêmes »“.

Ici nous entrons dans ce qui est pour beaucoup une controverse : le besoin qu’a l’intellect, l’ego, de croire qu’il possède le contrôle des situations, qu’il est en mesure de contrôler, diriger et obtenir des résultats à partir de situations grâce à la planification d’objectifs spécifiques. Ici nous entrons dans la question du mérite (ou non), du pouvoir du mental, des affirmations, de la pensée positive.

L’origine étant Énergie UNE.

Ho'Oponopono

Cette technique de travail sur les énergies, dans ses préceptes, nous rappelle certaines expériences en physique quantique. Nous savons que l’univers est composé d’Energie et que nous sommes tous un UN, et que UN est dans tout. Nous sommes donc des Energies de la grande ENERGIE UNE !

Cette énergie UNE ne peut ETRE connue que par sa démultiplication. Tous ces multiples ou toutes ces énergies secondaires, ne seront secondaires que par rapport à leur position dans un espace-temps. Mais étant UNE à l’ORIGINE, Étant le TOUT, ce TOUT se retrouve dans toutes les parties ! Elles ne sont différentes que par le nom et pas leurs « histoires » dans l’espace-temps où elles se manifestent ! Mais se manifestant dans un espace-temps créé par elles-mêmes et pour elles-mêmes, elles se retrouvent dans le TOUT, tout en s’y présentant comme » PARTIE » ! Mais n’étant jamais partie elles y vivent dans un ETERNEL PRESENT .

Tout est dans le TOUT, tout est TOUT et, c’est TOUT !


Ho'Oponopono
Cette approche Quantique permet d’assimiler les préceptes de cette technique « Ho’Oponopono » qui sont les suivants :

1. L’univers physique est une création de mes pensées.
2. Si mes pensées sont cancérigènes, elles créent une réalité physique cancérigène.
3. Si mes pensées sont parfaites, elles créent une réalité physique débordante d’AMOUR.
4. Je suis 100 % responsable de la création de mon univers physique tel qu’il est.
5. Je suis 100 % responsable de la correction des pensées cancérigènes qui créent une réalité
malade.
6. Rien n’existe au dehors. Tout existe en pensées dans mon esprit.

Comment pratiquer le Ho’oponopono

Vous comprendrez ici pourquoi l’intellect ne dispose pas des ressources pour résoudre les problèmes, il peut seulement les manœuvrer, les diriger. Mais manœuvrer, diriger, ne résout pas les problèmes. En faisant Ho’oponopono vous demandez à Dieu, à la Divinité, de nettoyer, et purifier l’origine de ces problèmes, qui sont des souvenirs, des mémoires. Vous neutralisez ainsi l’énergie associée à une certaine personne, à un lieu ou une chose.

Dans le processus, cette énergie est libérée et est transmuée en lumière pure par la Divinité. Et, en vous, l’espace libéré est rempli par la lumière de la Divinité. C’est pourquoi, dans Ho’oponopono il n’y a pas de faute, il n’est pas nécessaire de revivre aucune souffrance. Il importe peu de savoir le pourquoi du problème, ni d’ou vient la faute, ni son origine.

Au moment où vous remarquez en vous quelque chose d’inconfortable par rapport à une personne, un lieu, un événement ou une chose, entamez le processus de nettoyage, demandez à Dieu :

« Divinité nettoie en moi ce qui contribue à ce problème. »

Utilisez alors les phrases de cette série :

« Je suis désolé. Pardonne-moi. Je t’aime. Je te remercie ».

Quelques fois, vous pouvez seulement choisir certaines d’entre elles qui vous viennent à l’esprit à ce moment-là et les répéter. Laissez-vous guider par votre intuition.

Quand vous dites « Je suis désolé » vous reconnaissez que quelque chose (il n’importe pas de savoir quoi) a pénétré dans votre système corps/esprit. Vous demandez le pardon intérieur pour lui avoir apporté cela.

En disant « Pardonne-moi » vous ne demandez pas à Dieu de vous pardonner, vous demandez à Dieu de vous aider a vous pardonner (à vous-même).

« Je t’aime » transmue l’énergie bloquée (qui est le problème) en énergie circulante, en vous unissant à nouveau à ce qui est Divin.

« Merci » ou « Je te remercie » est l’expression de votre gratitude, votre foi dans le fait que tout sera résolu pour le bien de tous.

A partir de ce moment ce qui arrive ensuite est déterminé par la Divinité, vous pouvez être inspiré à faire une certaine action, quelle qu’elle soit. Si vous continuez à douter, persistez dans le processus de nettoyage et, quand tout sera complètement nettoyé, vous obtiendrez la réponse.

Rappelez-vous que ce que vous voyez d’erroné dans l’autre existe aussi en vous, nous sommes tous Un, par conséquent toute guérison est auto-guérison. Dans la mesure où vous vous améliorez le monde aussi s’améliore. Assumez cette responsabilité. Personne d’autre a besoin de pratiquer ce processus, seulement vous.

L’important est de savoir que nous nous intégrons avec notre Subconscient en demandant à la Divinité de nettoyer les mémoires répétitives qui produisent les conflits, les problèmes, les blocages d’énergie, qui se deviennent des indispositions, psychiques et physiques.

Pensez les phrases à tous moments, jour après jour, maintiendra une attitude vibrante de bien-être et de compréhension, par rapport à toute chose que vous rencontrerez.

Avant de sortir de la maison, demandez à Dieu: « qu’il nettoie en vous ce qui peut être la cause d’un conflit ou d’un problème au travail », (par exemple).

Au cours de la journée, si vous ressentez un quelconque malaise, ou un sentiment d’inconfort que vous apporte une certaine mémoire, ou non, ne vous unissez pas à ce sentiment « malheureux » et demandez à Dieu de nettoyer les mémoires qui le produisent. Une phrase très utile peut être pensée :

« Mes mémoires je vous Aime !

Je vous remercie de l’opportunité que vous me donnez de vous libérer, et de me libérer!».

Dans des situations difficiles, où vous pouvez vous sentir désemparé, quand les émotions sont en déséquilibre et que les pensées arrivent de façon désordonnée en produisant davantage de peine, dites la prière de Morrnah. Prière qui couvre tout et tout le monde, comme un véritable baume spirituel :

« Créateur divin, père, mère, fils tous en un…
Si moi, ma famille, mes parents et ancêtres ont offensé, ta famille, tes parents et tes ancêtres
avec des pensées, des mots, faits et actions
depuis le début de notre création jusqu’à aujourd’hui, nous demandons ton pardon…
Fais que soit nettoyé, purifié, libéré, coupe toutes les mémoires, blocages, énergies et vibrations négatives et transmute ces énergies indésirables en lumière pure…
Et qu’il soit ainsi fait ».

Nettoyer en visualisant un résultat ne fonctionne pas. Mais quand vous nettoyez pour nettoyer, vous pouvez être agréablement surpris du résultat que la Divinité a choisi pour vous. Cela libère à l’Esprit Conscient de devoir prendre la décision de ce qui doit, ou pas, être nettoyé

Rappelez-vous que toutes les mémoires sont partagées par tous. Dans la mesure où nous faisons appel au Divin pour nettoyer les mémoires qui se répètent en nous (souvenirs d’événements désagréables, de désaccords, conflits…), ces mémoires une fois neutralisées en nous, sont aussi neutralisées chez les autres. Par conséquent, la nécessité d’arranger notre prochain, d’essayer de lui faire comprendre notre point de vue, de justifier, convertir, guérir, sont des jeux de l’Esprit Conscient qui veut contrôler les résultats.

Nous sommes ici seulement pour apporter de la paix à notre propre vie, et si nous apportons de la paix à notre propre vie, tout, autour de nous, trouve son propre lieu, son propre rythme et paix,

c’est tout cela qu’est Ho’oponopono...

Source : http://bon-bien-zen.fr/hooponopono-la-philosophie-hawaienne-pour-re...

Mes mémoires, je vous Aime et vous demande pardon...

“Créateur Divin, père, mère, fils en un seul…
Si moi-même, ma famille, mes parents et ancêtres
ont offensé, ta famille, tes parents et tes ancêtres
par des pensées, mots, faits et actions depuis le début de notre création jusqu’à aujourd’hui,
nous demandons ton pardon…
Fait que cela soit nettoyé, purifié, libéré.
Coupe toutes les mémoires, blocages, énergies et vibrations négatives
et transmue ces énergies indésirables en lumière pure…
Et qu’il en soit ainsi ! “.

(Prière de Morrnah Nalamaku Simeona - Créateur du Ho’oponopono)

Un e-book gratuit sur la méthode Ho'oponopono (10 pages - 2,2 Mo). Il est destiné à tous ceux qui désirent en savoir plus sur cette méthode ou qui souhaitent conforter leur connaissance dans cette pratique

lien :   http://issuu.com/missisnathalie/docs/methodehooponopono

« Il est impératif de comprendre que la personne qui pratique le processus  Ho'oponopono ne guérit rien, et,  par contre  que Ho'oponopono est le procédé qui permet à  la Divinité, qui a tout créé et qui sait tout sur tout, d'annuler les mémoires que nous vivons  comme problèmes ».

« Ce que nous faisons avec le nettoyage Ho'oponopono est de remettre tout ce qui est autour  de nous dans son ordre naturel. Si nous sommes prêts à être 100% responsables d'abord, et  arrivons à 100 % de paix avec nous-mêmes, tout s'aligne parfaitement avec nous-mêmes et  avec le Divin ».

(Dr. Ihaleakala Hew Len)  

Plus et source sur : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/98/88/38/Ho-oponopono_1.pdf

RSS

© 2018   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation