Tarot-enseignement d'Osho Rajneesh

Informations

Tarot-enseignement d'Osho Rajneesh

Nombre d'entre vous ont sûrement déjà entendu parler d'Osho Rajneesh.

Instructeur spirituel indien (1931-1990), Osho Rajneesh a enseigné en Inde puis aux Etats Unis. Jaïn d'origine, il a étudié beaucoup de religions, l'hindouisme naturellement, le bouddhisme et le christianisme notamment, pour fonder finalement son propre enseignement, assez proche du tantrisme, avec un style très direct, fustigeant beaucoup de pratiques et d'attitudes religieuses. Beaucoup de ses ouvrages restent indiscutablement des références pour les chercheurs spirituels, tels ceux sur la méditation en général et le "Sutra du diamant" en particulier.

Les différents Tarots d'Osho permettent d'avoir une approche de l'enseignement phylosophique du Zen.

Je mettrai régulièrement dans les commentaires la "carte du jour" tirée de l'un des Tarots d'Osho Rajneesh.

Si vous souhaitez lire le texte complet des cartes tirées, cliquez sur le lien indiqué au bas du commentaire. Toutes les cartes tirées sont dans le cadre "pages" situé dans la colonne du milieu, en-dessous des membres du groupe.

Bonnes méditations !

Site Web : http://www.osho.com/iosho
Membres : 50
Activité la plus récente : 13 févr.

Enseignements d'Osho

Tarot de la Transformaiton d'Osho Rajneesh
26. Être Unique
Être Unique

Chaque être humain est unique, personne n'est supérieur, personne n'est inférieur. Oui, les gens sont différents.

Laissez-moi vous expliquer quelque chose, autrement vous me comprendrez mal. Je ne dis pas que les gens sont égaux, personne n'est supérieur, personne n'est inférieur, mais les gens ne sont pas égaux non plus. Les gens sont simplement uniques, incomparables. Vous êtes vous, je suis moi, je dois apporter ma contribution à la vie et vous devez apporter la votre. Je dois découvrir mon être profond et vous devez découvrir votre être profond.

Lire la suite : Etre Unique

Forum de discussion

Faire son tirage du jour ...

Démarrée par l'Unité 10 mars 2015. 0 Réponses

Pour faire son tirage du jour, cliquer sur l'image L'utilisation des arts divinatoires présentés sur mon site doit être abordée de manière ludique. Ces jeux peuvent être des outils d'évolution…Continuer

Méditez, Sentez "Je Suis"

Démarrée par Présence 17 juil. 2013. 0 Réponses

Sentez: "Je Suis"J'existe.…Continuer

Méditez, Imaginez l'Inimaginable !

Démarrée par Présence. Dernière réponse de Présence 16 juil. 2013. 2 Réponses

Enseignement d'Osho Rajneesh - Sujet à méditer :"Imaginez l'Inimaginable" Cette technique dit : Supposons que vous contemplez quelque chose au-delà de la perception. C'est impossible, mais c'est…Continuer

Balises : Méditation, Osho

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de Tarot-enseignement d'Osho Rajneesh pour ajouter des commentaires !

Commentaire de Présence le 6 décembre 2016 à 9:46

Le mental peut accepter n'importe quelle limite, n'importe où. Mais la réalité est que, de par sa nature, l'existence ne peut avoir aucune limite, parce que : qu’y aura-t-il au-delà de la limite ? De nouveau un autre ciel. C’est pourquoi je dis que des ciels et des ciels sont disponibles pour votre vol.
Ne vous contentez pas de peu. Ceux qui se contentent de peu restent petits, petites sont leurs joies, petites sont leurs extases, petits sont leurs silences, petit est leur être.
Mais il n'y a aucun besoin de cela ! Cette petitesse est votre propre imposition sur votre liberté, sur vos possibilités illimitées, sur votre potentiel illimité. ... Lire la suite :  Les possibilités

Commentaire de Présence le 1 décembre 2016 à 9:51

À chaque instant il y a une possibilité d’être total. Quoi que ce soit que vous faites, soyez tellement absorbé en cela que le mental ne pense rien, il est juste là, il est juste une présence et de plus en plus de totalité viendra. Et le goût de la totalité vous rendra de plus en plus capable d'être total.
Essayez de voir lorsque vous n'êtes pas total. De tels moments doivent être abandonnés lentement, lentement. Lorsque vous n'êtes pas total, toutes les fois où vous êtes dans la tête - pensant, ruminant, calculant, rusant, malin - vous n'êtes pas total. Lentement, lentement sortez-vous de ces moments, c’est simplement une vieille habitude. Les habitudes meurent difficilement, mais elles meurent certainement - si l’on persiste, elles meurent.... Lire la suite :  Totalité

Commentaire de Présence le 5 novembre 2016 à 15:38

Un homme qui vit en fonction de la conscience morale devient rigide. Un homme qui vit au travers de la conscience de soi reste souple. Pourquoi ? Parce qu'un homme qui a des idées reçues au sujet de comment vivre, devient naturellement dur. Il doit, sans interruption, porter son caractère avec lui.
Ce caractère est comme une armure, sa protection, sa sécurité. Sa vie entière est investie dans ce caractère et il réagit toujours aux situations à travers ce caractère, non directement. Si vous lui posez une question, sa réponse est toute faite. C'est le signe d'une personne rigide dont l'attitude est terne, stupide, mécanique. Il est peut être un bon ordinateur, mais il n'est pas un être humain. Vous faites quelque chose et il réagit d'une manière bien établie. Sa réaction est prévisible, c’est un automate.
L’homme véritable agit spontanément. Si vous lui posez une question, votre question obtient une réponse, pas une réaction. Il ouvre son cœur à votre question, s'expose à votre question, il lui répond... Lire la suite : L'Epuisement

 

Commentaire de Présence le 2 novembre 2016 à 16:25

Ce moment ! ... cet "ici et maintenant" ... est oublié dès que vous commencez à penser en termes de réalisation de quelque chose. Lorsque le mental calculateur surgit, vous perdez le contact avec le paradis dans lequel vous êtes.
Voici l'une des approches les plus libératrice, elle vous libère dès cet instant ! Oubliez tout en ce qui concerne le péché et oubliez tout en ce qui concerne la sainteté, ces deux approches sont stupides. Ensemble, elles ont détruit toutes les joies de l'humanité. Le pêcheur se sent coupable, par conséquent sa joie est perdue. Comment pouvez-vous apprécier la vie si vous vous sentez continuellement coupable ? Si vous allez continuellement à l'église confesser que vous avez fait ceci de mal et cela de faux ? Et du faux et du faux et du faux... votre vie entière semble être faite de péchés. Comment pouvez-vous vivre joyeusement ?
Il devient impossible de se réjouir dans la vie. Vous devenez lourd, chargé. La culpabilité se tient sur votre poitrine comme un rocher, elle vous écrase, elle ne vous permet pas de danser. Comment pouvez-vous danser ? Comment la culpabilité peut-elle danser ? Comment la culpabilité peut-elle chanter ? Comment la culpabilité peut-elle aimer ? Comment la culpabilité peut-elle être vivante ? Ainsi celui qui pense qu'il a fait quelque chose de mal est coupable, chargé, mort avant d'être mort, il est déjà entré dans la tombe. Lire la suite : La Culpabilité

Commentaire de Ella le 20 avril 2016 à 17:27

Bonjour et merci pour votre accueil et les lumières à parcourir !

Commentaire de Présence le 31 décembre 2015 à 11:33

Notez bien ces trois choses : l’amour au stade le plus primaire est la sexualité, c’est le niveau physique – à son niveau le plus raffiné l’amour devient compassion. La sexualité est en-deçà de l’amour, la compassion est au-delà de l’amour. L’amour est exactement au milieu.
Très peu de gens savent ce qu’est l’amour, malheureusement quatre-vingt-quinze pour cent des gens pensent que la sexualité est de l’amour, il n’en est rien. La sexualité est animale. Assurément, elle a le potentiel de croître en amour mais elle n’est pas l’amour véritable, uniquement un potentiel…
Si vous devenez conscient et vigilant, méditatif, alors la sexualité peut être transformée en amour. Et si votre état méditatif devient total, absolu, l’amour peut se transformer en compassion. La sexualité est la graine, l’amour est la fleur, la compassion est le parfum.
Bouddha a défini la compassion comme étant "amour plus méditation". Lorsque votre amour n’est pas uniquement un désir pour l’autre, lorsque votre amour n’est pas uniquement un besoin, lorsque votre amour est un partage, lorsque votre amour n’est pas celui d’un mendiant mais celui d’un empereur, lorsque votre amour ne demande rien en retour mais est seulement prêt à donner - à donner pour la seule joie de donner - alors ajoutez-lui la méditation et le parfum le plus pur est libéré : c’est la compassion. La compassion est le phénomène le plus élevé qui soit........ Lire la suite : Les Amoureux

Commentaire de Présence le 16 juin 2015 à 12:20

Bouddha a choisi un mot très porteur "shunyata" - vacuité, vide, indifférencié.
Le mot anglais équivalent "no thingness" - "le rien", n’est pas un mot aussi beau. C’est pour cela que je voudrais l’écrire : "no-thingness" - "le sans rien" parce que le rien n’est pas seulement rien, il est un tout, il est vibrant de toutes les possibilités. Il est un potentiel, un absolu potentiel. Il est non encore manifesté mais il contient tout.
Au commencement est la nature, au terme est la nature, aussi pourquoi tant d’agitation à propos de ce qui est entre. Pourquoi, dans ce qui est entre, devenir aussi tourmenté, aussi anxieux, aussi ambitieux, pourquoi créer tant de désespoir à propos de ce qui est entre ?

De la vacuité à la vacuité, voilà tout le voyage. .... Lire la suite : la Vacuité

Commentaire de Présence le 22 mars 2015 à 12:01

Nous avons oublié comment attendre, c'est presque un espace abandonné. C’est pourtant notre plus grand trésor que de pouvoir attendre le bon moment. L'existence entière attend le bon moment. Même les arbres le savent, lorsque le moment est venu d'apporter les fleurs, lorsque le moment est venu de laisser aller toutes les feuilles et de se tenir nu face au ciel. Ils sont encore beaux dans cette nudité, attendant le nouveau feuillage avec une grande confiance. Le vieux a disparu, le nouveau arrivera bientôt et de nouvelles feuilles commenceront à croître. Nous avons oublié d'attendre, nous voulons tout, tout de suite. C'est une grande perte pour l'humanité...
Dans le silence et dans l'attente, quelque chose à l'intérieur de vous continue de croître, votre être authentique se déploie. Et un jour il prend et devient une flamme et votre personnalité entière en est transformée, vous êtes un nouvel homme......
Li
re la suite : La Patience

Commentaire de Présence le 14 mars 2015 à 12:47

Regardez autour de vous, regardez dans les yeux d'un enfant ou dans les yeux de votre bien aimé(e), de votre mère, de votre ami(e) - ou touchez simplement un arbre.
Avez-vous jamais étreint un arbre ? Étreignez un arbre et un jour vous vous rendrez compte que non seulement vous avez étreint l'arbre mais l'arbre a également répondu, l'arbre vous étreint également.
Alors pour la première fois vous pourrez reconnaître que l'arbre n'est pas simplement une forme, qu'il n'est pas simplement une certaine espèce dont les botanistes parlent, c’est un Dieu inconnu – si vert dans votre cour, si plein des fleurs dans votre cour, si près de vous, vous faisant signe, vous appelant encore et encore.
. .....Lire la suite : Expérimenter

Commentaire de Présence le 14 mars 2015 à 12:44

Merci Greentea, sois la bienvenue dans ce groupe

Bien Coeurdialement !

 
 
 

© 2017   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation