Informations

Un Cours en Miracles

" Rien de réel ne peut être menacé.

Rien d'irréel n'existe.

En cela réside la paix de Dieu."

Ainsi commence et se résume le "Cours en Miracle".


Le but du Cours en Miracles n’est pas la dissolution du soi séparé, mais seulement la dissolution de l’aspect esprit erroné de ce soi/ego, laissant le soi individuel dans un état de bonheur et de paix.

« Ce cours a établi de façon explicite que son but pour vous est le bonheur et la paix » (T.13.II.7 :1).

Le soi n’est pas annihilé, c’est simplement que notre identité d’ego disparaît. Selon nos croyances, la perte du soi est terrifiante car c’est ce qui mène à la dissolution du corps, ou à la perte d’identité au soi, et cela vient de faire l’équation suivante ; corps = soi, ou mieux, ego= soi.

Cette identification au soi est pourtant faite de culpabilité, d’attaque, de maladie, de pénurie et de mort, et c’est seulement ce soi qui partira en premier.

 « Je vais céder le pas à l'Esprit Juste et Le laisser me conduire »

« Il y a une façon de vivre dans le monde qui n'est pas d’ici, bien que ça semble l'être. Vous ne changez pas d'apparence mais vous souriez plus souvent. Votre front est serein, et vos yeux sont tranquilles… »

Notre monde est illusoire et son objectif est de perpétuer le système de pensée de l’ego d’individualité, et il nous est demandé de faire de la vérité de l' Esprit Juste notre réalité, pendant que nous semblons marcher dans le monde. 

Ce sont aux illusions concernant notre identité qu’on nous demande de renoncer, pas au monde lui-même.

Ceci est l’accomplissement du soi de lEsprit Juste. L’étudiant fait encore l’expérience d’une individualité, mais c’est une individualité heureuse et en paix. Pourtant, le voyage n’est pas terminé encore, car l’unité vraie n’a pas été atteinte. Toutefois, la pensée de la fin du soi séparé n’est plus vécue comme menaçante, car il n’y a plus de culpabilité à chérir et à protéger.

La magnifique leçon 155 aborde la question de la fin du voyage : 

« Or à la fin du voyage, il n'y aura pas de fossé, pas de distance entre la vérité et vous. Et toutes les illusions qui étaient sur les chemins que vous avez parcourus auront  disparues elle aussi ...

Quand les rêves seront terminés, quand le temps aura fermé la porte sur toutes choses qui passent et que les miracles n’auront plus de but, le Fils sacré de Dieu ne fera plus de voyages... Nous avançons dans cette direction-là, à mesure que nous progressons sur la voie que la vérité nous indique. Ceci est notre dernier voyage, le voyage final que nous faisons pour chacun. 

Par conséquent, nous pouvons dire que le but d’Un Cours en Miracles est la transformation du soi de l’ego, et l’atteinte du monde réel, non la transcendance du soi et le retour au Ciel.

Par Kenneth Wapnick : « The journey home »

Membres : 19
Activité la plus récente : 30 juin 2016

Comme le but de ce cours est de défaire l'égo pour laisser la place à ta Guidance Intérieure : l'Esprit Juste (le Saint Esprit dans le cours)... tous les étudiants passent par ses résistances... Ton égo aura des méga-résistances...

Aies foi en ton Soi supérieur...

Namasté

Forum de discussion

Questions & réponses sur un cours en miracles... ( de 1 à 20)

Démarrée par CATHY FROMENT. Dernière réponse de Gérard Lefrançois 23 déc. 2015. 1 Réponse

QUESTIONS ET RÉPONSES SUR UN COURS EN MIRACLES- de 1 à 20 - (Un service repris par l'association pour Un cours en miracles en France)…Continuer

Balises : Esprit

Comment faire le livre d’exercices ?

Démarrée par CATHY FROMENT. Dernière réponse de Gérard Lefrançois 23 déc. 2015. 2 Réponses

Comment faire le livre d’exercices ?Cet article a été écrit à partir d’un échange de courriers avec quelqu’un qui connaissait quelques difficultés à faire le Livre d’Exercices d’Un cours en miracles.…Continuer

Balises : bouleversement, agréable, normal, se-pardonner, pardonner

" Ne jouez pas dans le bac à sable" - Kenneth Wapnick

Démarrée par CATHY FROMENT 9 août 2015. 0 Réponses

" Ne jouez pas dans le bac à sable" ... Une interview de Kenneth Wapnick Ph.D.par Susan…Continuer

Balises : pardonner, illusion, travail-sur-soi, voix-intérieure, chemin-spirituel-individuel

Aider les autres : gentillesse ou sacrifice ?

Démarrée par CATHY FROMENT. Dernière réponse de CATHY FROMENT 15 avr. 2015. 11 Réponses

Aider les autres : gentillesse ou sacrifice ?Qu’est-ce que ça…Continuer

Balises : communiquer-son-besoin, évolution, être-bon, comportement, comportement-gentil

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de Un Cours en Miracles pour ajouter des commentaires !

Commentaire de Gérard Lefrançois le 9 janvier 2016 à 12:00

Ajourd'hui est la 9e leçon d'Ucem et le 9e jour de l'année.

9.Je ne vois rien tel que c'est maintenant.

Je ne vois que ce que j'ai mémorisé d'un soi-disant passé illusoire.

Commentaire de Gérard Lefrançois le 9 janvier 2016 à 11:23

Un Cours en Miracles est Un Cours en Corrections. La correction de notre état de séparation illusoire. Nous sommes vraiment unis en Tout. Un Tout ne peut pas être séparé car Il ne peut perdre sa Totalité. La séparation d'avec Tout n'est qu'un rêve dans un commencement et une fin. Nous sommes en Réalité dans l'Éternité d'Un Tout.

Commentaire de CATHY FROMENT le 15 septembre 2015 à 23:05

UCEM : Conférence / Q&R in direct line du 15.09.2015  avec Bernard Groom

" La voie des 'miracles'

Un "miracle", selon le livre de la philosophie spirituelle Un cours en miracles, n'est rien de spécialement mystérieux. C'est un changement de notre perception d'une situation, un basculement de notre esprit en dehors du jugement et de la peur vers l'amour et le pardon. 

Rien n'est plus puissant pour l'homme que ce petit changement à la portée de tous, car notre expérience du monde dépend entièrement de notre perception. Si nous regardons des autres comme séparés et différents de nous, nous verrons des adversaires et des persécuteurs potentiels. Mais si nous retrouvons ce qui nous relie et nous rend semblable, nous verrons des amis et des voyageurs partageant la même route que nous. 

Ce livre remarquable, qui vient avec un programme de leçons spécifiques, nous aide à transformer nos fausses idées en une perception claire de notre réalité unie avec les autres, et nous ouvre la porte vers une expérience d'amour et d'harmonie profonde. Ceci est la vraie guérison de l'esprit dont ce livre parle, et qui la rendu célèbre dans le monde entier.  

Un cours en miracles est un livre d’autodidacte et peut s'étudier seul ; néanmoins, il reste difficile à cerner dans son ensemble, d'où l'idée d'organiser des activités d'enseignement, pour faciliter la compréhension de sa vision métaphysique sophistiquée et de sa psychologie complexe. Ensemble avec sa femme, Patricia, Bernard organise et anime des ateliers et des conférences sur Un cours en miracles partout en France et en Belgique. "


Bernard et Patricia Groom : uncoursenmiraclesenfrance.com

Commentaire de CATHY FROMENT le 28 août 2015 à 16:38

« Ce monde dans lequel vous savez l'impression de vivre
n'est pas votre maison.
Et quelque part dans votre esprit
vous savez que c'est vrai . »


(Ucem - W-pI.182.1:1-2 )

Commentaire de CATHY FROMENT le 23 août 2015 à 18:57

Une pratique autodidacte... Une perception individuelle...

Commentaire de CATHY FROMENT le 20 août 2015 à 21:07

" Vous êtes Vous-mêmes ou une illusion. 
Qu'est-ce qui peut être entre l'illusion et la vérité ? 
Un terrain d'entente, 
où vous pouvez être une chose qui est pas vous, 
qui peut être un rêve et ne peut pas être la vérité. "

(Ucem T-28.V.3: 9-11)

Commentaire de CATHY FROMENT le 18 août 2015 à 15:08

« ... Sois une lampe dans l’obscurité et ne la maudis pas.
Et n’oublie pas Qui Tu Es
au moment où tu seras encerclé par ce que tu n’es pas... »


(Neale Donald Walsch)

Commentaire de Ginette MICHEL le 18 août 2015 à 14:24

Merci beaucoup Santorine pour ce groupe et ton message de bienvenue !

Commentaire de CATHY FROMENT le 18 août 2015 à 14:21

Bien-venue Ginette Michel

Commentaire de CATHY FROMENT le 12 avril 2015 à 19:42

Je partage avec vous cet article paru dans le blog Axialmedia :

" Ce qui heurte le plus les gens lorsque l'on évoque la non-dualité radicale du Cours en miracles, c'est la notion de monde illusoire. Même les spiritualités dites “pointues” comme celle de Sri Aurobindo restent attachées à la réalité de la matière, et donc de l'univers. Pourtant, les physiciens “quantiques” admettent qu'à force de fouiller dans l'infiniment petit de la “matière”, on ne trouve plus que des vibrations, des ondes et finalement 99% de vide !

Toutefois, j'ai décidé d'adapter mon langage et le nuancer pour ne pas trop choquer mes interlocuteurs. A présent, je me contente de dire que le monde n'est pas notre réalité définitive, mais juste une vaste pièce de théâtre virtuelle ou l'on ne trouve que l'impermanence, l'instabilité, l'incertitude (au mieux !). Bref, une expérimentation qui a mal tournée, un mauvais rêve. Bon, je sais, ça revient un peu au même, sauf que je mets les formes.

Les gens pensent aussi que l'on fuit le monde en le qualifiant d'illusion. Pas du tout, nous le vivons pleinement, et même plus intensément que bien des intellectuels englués dans la matrice. C'est juste notre regard qui diffère, et notre pratique du Pardon qui défait progressivement l'illusion. Et que reste t-il quand l'illusion s'estompe ? La réalité bien sur !" 

(Christalain – Avril 2015) 

Source : Lu sur le blog Axialmedia lien : (http://axial-media.over-blog.org/)

 

Membres (19)

 
 
 

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation