Les petites intentions

 

Comment pouvons nous, nous priver des petites intentions ?

 

Ce sont elles qui donnent de la couleur à notre existence.

 

Si nous prenons le temps nécessaire à cela nous allons en découvrir de nombreuses.

Celle qui me plait le plus s’appelle le sourire.
Lorsque je rencontre mes amis rien que de plus normal que de leur sourire dés leur arrivée.
Mais si je suis attentionnée et bien installée dans l’instant, lorsque je croise des personnes qui me sont totalement inconnues, je vais leur adresser mon plus beau sourire.

C’est une chose que je fais très fréquemment.

Le résultat peut-être très différent parfois.

Certaines personnes me rendent ce sourire et cela éclaire un instant leur visage, ce qui me rend immédiatement joyeuse.

D’autres baissent la tête et accélèrent leur pas comme si elles étaient en danger. Cela me faire du coup sourire de nouveau, mais plus avec les mêmes intentions.

D’autres encore vont jusqu’à porter leur doigt (l’index) sur la tempe afin de le tourner légèrement. Et là j’avoue être prise d’un bon fou rire.

Comme la vie serait simple si tous les êtres pouvaient se croiser, se sourire, se saluer, même pas besoin d’ouvrir la bouche pour les ennemis du moindre effort !

Je me suis donc interrogée sur le pourquoi de ces attitudes si différentes et même parfois totalement opposées.

Ce qui s’est présenté à mon esprit était de la nature selon les réactions soit d’une acceptation à communiquer grâce à un sourire partagé.

Soit une rencontre où mon geste avait provoqué de la crainte. Et en tout dernier une fuite due à l’ignorance de tant de gens sur le bonheur de partager ne serait ce qu’un sourire.

Je me suis consolée en m’offrant un beau sourire et cela m’a fait du bien, le plus grand bien même.

Mais il existe bien d’autres petites intentions et je vais vous laisser les découvrir, mais une me semble être très importante c’est celle de savoir écouter l’autre, les autres.

Nous sommes souvent pressés, débordés et nous ne prenons pas le temps d’entendre ce que nos proches ont à nous dire ! Quel dommage, cela supprimerait bien des mésententes ou des frustrations.

J’ajouterai encore une autre très très  importante intention, la plus fragile et la plus forte à la fois, s’accorder des moments de tendresse de douceur personnels.

S’apprécier, s’estimer, s’écouter, et s’aimer.

Au registre des petites et belles intentions, je vous dépose mes ami(e)s au plus profond de mon cœur à l’abri des jalousies et des incompréhensions.

Jacquinette   fête des mamans 2014

Vues : 58

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Santorine57 le 25 mai 2014 à 11:26

Une aide pour vos activites ?

     Pour le développement de vos  

         activités, une plateforme  

        indispensable à découvrir  

Badge

Chargement en cours…

© 2018   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation