Enfants - leur sensibilité au monde invisible et leur mémoire de temps révolus

Pensée du mardi 29 mai 2012                           
 
"Au cours de leurs premières années, les enfants vivent en contact avec les êtres invisibles, ils leur sourient, ils ont des conversations avec eux, écoutant et répondant. Mais quand ils en parlent aux adultes, et en particulier à leurs parents, ceux-ci n’y prêtent pas attention ou les font taire : qu’est-ce que c’est que ces inventions ? Pourtant, s’ils acceptaient d’écouter les récits de ces enfants et les interrogeaient, ils auraient des révélations étonnantes ; ils       se privent là de quelque chose de très précieux. Ce n’est peut-être pas le cas pour tous, mais certains enfants ramènent avec eux les souvenirs d’époques     lointaines où les humains considéraient toute la nature comme un organisme vivant avec lequel ils étaient en relation constante. Cette mémoire subsiste généralement jusqu’à l’âge de sept ans, puis elle s’estompe à mesure qu’ils grandissent, mais aussi à cause de leur éducation, du langage et de l’attitude des adultes ; plus tard ils rient même en repensant à ces  enfantillages, qui n’étaient, croient-ils, que le produit de leur imagination. Pourtant, c’étaient là les vestiges d’un passé inscrit dans leur âme, et c’est dommage qu’ils les laissent s’effacer."   
       

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Vues : 123

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Activité la plus récente

Événement mis à jour par patou56
Miniature

atelier de méditation sonores COMPLET à la maison du bonheur

22 novembre 2019 de 19:15 à 20:45
Il y a 5 heures
GARNIER est désormais membre de L'Unité
Il y a 5 heures
Vidéo publiée par Dominique VANDENBERGHE
Il y a 5 heures
Événement mis à jour par Tanguera
Miniature

La danse pour les Nuls à Salle des Lentisques

18 novembre 2019 de 16:30 à 17:30
hier

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation