Telle une source dévalant une montagne, la vie coule à travers nous. Son passage est souvent accompagné de sentiments d’étonnement et de fraîcheur. Comme un incessant murmure…la source déverse une cascade d’instants procurant des expériences aussi imprévisibles qu’inattendues, ne pouvant être ressenties que dans le moment présent.

Avez-vous déjà observé que toutes les expériences se succèdent naturellement, librement et sans discontinuité… ? En fait, elles coulent de source et ont toutes en commun d’être « sans propriétaire ni territoire attitré ». Comme elles ne sont que passagères, elles laissent notre cœur, notre tête et nos mains vides. Rien ne nous appartient.

Ce fait, qui au départ me semblait étrange, m’apparaît aujourd’hui comme une évidence. Voir cela me rend heureuse.

Cette simplicité dans la façon de voir et vivre la réalité n’a pas toujours été la même. Pour y accéder, une libération des mémoires passées a été nécessaire. Toutes croyances affirmant que je suis quelqu’un de séparé vivant dans un monde menaçant avec des personnes qui me veulent du mal ont dû être libérées. De plus, toutes les mémoires d’un moi blessé ont dû être guéries afin de me désidentifier de ces « moi » souffrants et cristallisés. Une dissolution des créations mentales et émotionnelles a également été entreprise afin de libérer le passage pour que la source vivante puisse s’écouler librement. Tant que ce travail n’est pas effectué, cette vision reste théorique et la source de la vision de la Vie demeure dans le mental.

Libéré du mental, il est vu que toutes les expériences naissent dans l’instant et que rien n’est extérieur à soi. Ainsi, une expérience de joie peut être décrite de la façon suivante :

  • Je suis ce qui crée la joie ;
  • Je suis ce qui expérimente la joie ;
  • Je suis la joie elle-même.
  • JE SUIS TOUT CE QUI EST.

Je suis le créateur, la création et ce qui expérimente la création. Je suis aussi le mouvement qui permet l’émergence du non manifesté dans la manifestation.
Ce regard sur la réalité est limpide et d’une étonnante douceur à vivre. Cette vision révèle notre pouvoir créateur, l’acceptation inconditionnelle de ce qui est et la multiplicité des formes de « Je Suis ». Ce miracle se produit à chaque instant.

Or, lorsque nous sentons de la joie, il n’y a pas de « moi » (séparé) qui est joyeux. Il y a juste un sentiment de joie traversant la forme Claudette que j’appelle parfois moi par facilité langagière. Ce nouveau moi, différent du précédent qui était séparé, est un mariage de la non-forme et de la forme, du divin et de l’humain. Le sentiment d’un moi séparé s’est estompé il y a quelques années et a laissé place à un sentiment où le véritable MOI est reconnu comme étant l’Impersonnel se vivant dans une forme personnelle. Les mots « je » ou « moi » souvent utilisés dans la communication, pointent désormais vers cette nouvelle réalité.

La première étape de l’éveil est réalisée lorsqu’il est vu que le moi séparé est une illusion. Lorsque la conscience voit cette identité mentale, elle s’estompe. Arrive ensuite la longue période de libération et de désencombrement où toutes les identifications seront revisitées par la conscience afin de lever tous les voiles qui maintiennent la dualité. L’étape suivante est appelée réalisation. Il est alors vu que JE SUIS TOUT CE QUI EST ou Sat-Chit-Ananda chez les Hindous. La réalisation n’est pas une fin, c’est un état/non-état d’ouverture permanente d’où naissent les ouvertures et les fermetures.

Apparaît alors l’évidence qu’il en a toujours été ainsi. Simplement, ce n’était pas vu. Rien n’existe en dehors de soi, ici et maintenant.

Au-delà de cette réalisation, le mystère de la Vie reste insondable.

Claudette Vidal

web@eveilspirituel.net>

Vues : 164

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Jean-Yves le 23 mars 2017 à 19:43

Je crois que c'est vrai. Merci

Commentaire de fleurette le 19 mars 2017 à 9:51

MERCI BCP  Mimosa pour ce billet ainsi que cette magnifique photo qui l'accompagne ...

JE SUIS TOUT CE QUI EST ... je comprends maintenant ... lololol ... lorsque j'arrose mes fleurs et plantes et qu'elles s'épanouissent sous mes yeux, je m'épanouie en même temps qu'elles ... et, oui ... je suis tout simplement heureuse ... d'où mon pseudo ... fleurette ...

Commentaire de DESOUTTER le 17 mars 2017 à 10:03

photo et récit magnifiques bravo mimosa charmante petite fleur

Commentaire de Juliette le 16 mars 2017 à 19:55

superbe vue !

Rencontres de l'Unité - Eté 2016

        Rencontres de l'Unité

          Du 12 au 19 Août 2017

             Rejoignez nous !!

Forum

Se libérer de la Prison de l'Ego

Démarrée par Pierre Bolduc dans Discussions diverses. Dernière réponse de sabine hainaut 12 mai 2016. 13 Réponses

Dépasser sa réalité.

Démarrée par Pascal Cadart dans Discussions diverses 20 avr. 2016. 0 Réponses

conscience

Démarrée par colombe dans Ascension 2012. Dernière réponse de Pascal Cadart 4 avr. 2016. 4 Réponses

observation de mon coeur 2

Démarrée par colombe dans Ascension 2012 6 mars 2016. 0 Réponses

Badge

Chargement en cours…

© 2017   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation