Bien trop souvent notre égo est mis à mal...

Bien trop souvent encore, j’entends traiter l'égo que nous avons, comme un paria, un rebut de notre être, qu'il nous faut à tout prix étouffer, pour enfin laisser respirer notre conscience... Mais cela serait comme nous couper les bras en pensant que nous courrions plus vite ou sauterions plus haut...

... et bien non...

C'est bien grâce à la synergie qui se développe entre l'énergie des mouvements des bras et des jambes, que nous pouvons courir vite et sauter haut.

Pour notre égo et notre conscience il en est pareil...

N'oublions surtout pas que notre égo, cette partie de notre personnalité, en somme, c’est de nous qu'il s'agit, une partie de nous !

Vouloir l'étouffer c'est s'étouffer soi-même, une partie de nous que l'on repousse, contre laquelle on pourrait même se fâcher...et ça, c'est tout l'inverse que de cultiver son amour propre, prendre soin de soi et élever son échelle de valeur.

Il est important de bien comprendre que l'égo ce sont nos programmes d'éducations, nos sommes d'expériences de vie, nos influences sociales, ainsi que la résonance de vestiges transgénérationnels, également nos coutumes et c'est tout cela qui forme notre personnalité.

Il est donc primordiale de saisir qu'il ne nous veut aucun mal et n'est en aucun point négatif, mauvais ou méchant...cela dépends uniquement de nos propres interprétations... mais il est là avec son fonctionnement qui lui est propre, mentaliser, dualiser, étiqueter, comparer, juger...etc...etc

L'égo par ses fonctionnements veut nous protéger, il réagi aux stimulis extérieurs et fait avec ce qu'il a enregistré de toutes nos sommes d'expériences par le passé...

Quand à elle, la conscience évolue plus vite que notre mental et cet écart qui se creuse donne l'impression parfois de ne plus se reconnaître, à travers ce que nous ressentons et les réactions désuètes, dépassées ou inappropriées lorsque nous réagissons sous le coup des émotions...

alors...

Il serait plus juste, que nous nous traitions avec patience et tolérance, beaucoup de douceur. Que nous traitions notre personnalité, avec tout l'amour qu'il est possible de nous donner et que nous nous rééduquions, chaque jour, de jour en jour, tout en étant vigilant sur nos réactions, sans nous laisser déborder. Nous observer et nous tempérer avec notre conscience lumineuse et enfin agir en conséquence.

Il n'y a rien de grave, rien de méchant, de mauvais, de nul ou de négatif chez nous !

Il est bien meilleur pour nous de réapprendre à se voir avec des yeux neutres et avec un cœur sans jugement !

Comprenons que nous sommes en phase d'apprentissage de notre personne, et que tout apprenti à besoin d'une pédagogie qui lui est appropriée pour évoluer. Faire preuve d'intégrité envers ses valeurs d'âme, afin de les intégrer et enfin d'en rayonner pleinement.

Tant que nous serons dans le jugement et dans la dualité et non dans l'acceptation que ce qui EST, EST, tout simplement, nous attirerons justement de l'univers cette non acceptation, des situations qui nous mènerons au déchirement et à l'éloignement de nous.

Si nous nous acceptons comme nous sommes avec amour et douceur, et que sans jugement sur ce que nous voulons changer, nous le faisons avec conscience, là nous commencerons à émaner de nous cette unité. L'Univers, nous renverra en retour de cette unité, de nouveaux rayonnements, de nouvelles émotions et sentiments d'AMOUR de Soi et de ce qui nous entoure.

Ainsi toutes les facettes de notre être et notre existence se mettront à rayonner notre nouvel état d'esprit.

TOUTE NOTRE REALITE DÉPEND DE NOTRE ÉTAT D'ESPRIT AU JOUR LE JOUR !!!

 site "Vibration Bien-Etre"

À l’essence-ciel

Vues : 346

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Pascal Cadart le 1 août 2015 à 17:36

C'est vrai, sans égo nous n’existerons pas ou pas de cette manière. Pour se libérer de l'égo, il faut se libérer du mental, se libérer de nos 5 sens, non pas en les maitrisant, mais en s'ouvrant à notre conscience supérieure. Et cela par la méditation, la pensée positive, la relaxation, le Qi Gong, les retraites en silence et toutes les techniques qui permettent de se libérer de nos blessures conscientes on inconscientes tel l'EFT,l'Energiologie.

Tout cela nous permet de nous libérer de ce qui nous enferme et d'être plus pleinement soi.

Activité la plus récente

Amélia Damian est désormais membre de L'Unité
Il y a 22 minutes
Billet de Bhaktashanti
Vendredi
Canari est désormais membre de L'Unité
Jeudi
Événement publié par Tanguera
Miniature

La danse pour les Nuls à Salle des Lentisques

19 octobre 2019 de 15:30 à 16:30
Jeudi

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation