La puissance de l’esprit ne signifie pas que nous pouvons tout faire, mais que je suis responsable à la fois de mes actes et de mes pensées. Jusque maintenant nous n’en étions pas conscients, parce que nous fonctionnons du passé vers le futur. Nous nous inspirions des expériences passées pour construire notre propre expérience.

Puis dans les années 70 des chercheurs se sont rendu compte de l’action de la pensée, même sur la matière (expériences de Rhine). Puis au fur et à mesure de l’évolution, nous nous sommes rendus compte que ce n’était pas aussi simple que cela, et qu’il ne suffisait de penser "ça va mieux" pour que çà aille mieux. Dommage ! Le subconscient faisait des siennes en bloquant notre pensée par nos expériences négatives du passé. Et nous ne pouvions rien y faire puisque nous étions dans le domaine du non-conscient. Mais depuis quelques années des méthodes extrêmement simples tels que la bénédiction, l’EFT, la relaxation, et d’autres apparentées ont permis de faire sauter ces bouchons.

En effet un des dangers de la puissance de l’esprit est de croire que l’on peut tout faire et le nombre de livres et de méthodes qui sont sortis et qui sortent toujours pour promettre de gagner plus d’argent par la puissance de l’esprit. Le danger n’est pas d’avoir de l’argent, le danger est que, dès que j’ai de l’argent, j'utilise le pouvoir de l’argent à la place du pouvoir de l’esprit.

Si j’utilise le pouvoir de l’argent et que je me retrouve sans argent, je n’ai plus de pouvoir. Par contre, si j’utilise la puissance de l’esprit, je peux toujours utiliser cette puissance à tous les niveaux. Le pouvoir de l’argent ne peut pas m’empêcher d’être malade, le pouvoir de l’esprit OUI ! Bien sûr aujourd’hui nous n’en sommes encore qu’aux balbutiements, mais il est prouver que les personnes qui pratiquent la relaxation ou la méditation sont beaucoup moins malades que les autres.

Utiliser la puissance de l’esprit, c’est se rendre compte que nous ne sommes pas limités aux perceptions de notre cerveau. Un auteur dit qu’il obtient des guérisons en déplaçant l’esprit dans un monde imaginaire et que la guérison a effectivement lieu. Je ne le cite pas parce c’est aux Etats Unis et que je ne peux vérifier le témoignage, mais je pense que c’est possible car de nouveaux modes de pensée sont en train de se créer en repoussant de plus en plus les limites de nos connaissances.

L’enjeu est de prendre conscience de la puissance que détient notre esprit pour orienter nos pensées, nos intentions, nos désirs, notre ressenti vers cette nouvelle conscience qui est là pour nous faire passer des millénaires de pensée de peur, de haine, de violence à un monde de confiance, d’amour, de joie et d’harmonie.

Jésus a dit : « je suis la lumière du monde ». Jésus dit cela parce qu’il est déjà passé dans la nouvelle conscience et sa pensée, même si elle a été détournée par les ambitions des hommes, a traversée les siècles. Jésus connaissait la puissance de l’Esprit à tous les niveaux et il nous a dit que nous avons en nous cette même puissance "Vous ferez les choses que j'ai faites et vous ferez même plus".

La puissance de l’esprit est telle qu’il nous faut d’abord purifier notre esprit pour l’utiliser. Purifier l’esprit ne signifie pas ne pas avoir de pensées sexuelles ou autres. Purifier l’esprit signifie avoir une intention pure libérée de tout aspect négatif. Un aspect négatif, c’est comme un caillou dans une chaussure, j’ai beau avoir la meilleure paire du monde, chaque fois que je marche le caillou me fait mal. Quand Jésus dit « Tes péchés sont pardonnés ! », il signifie que le caillou est enlevé de la chaussure. Ton caillou est enlevé. En effet, le péché, le caillou, ce ne sont pas toi. C’est ce qui te perturbe et t’empêche d’être en plénitude. Ensuite, il dit « Lève-toi et marche ! » Et là la guérison est effective.

Chaque « un » possède la faculté de guérir. Actuellement, elle est bloquée par notre ego limité par nos cinq sens, par notre personnalité, c’est-à-dire le personnage que nous jouons. Pourtant nous sommes beaucoup plus que cela, nous sommes ouverts à une plus grande conscience que certains appellent Dieu, mais qui en réalité n’est pas un dieu.  Et dans cette état de conscience sont présents des êtres tels que Jésus, Bouddha, les êtres réalisés tels les saints de toute religion. Et aujourd’hui, nous avons la possibilité d’entrer dans cet état de conscience et de permettre à ces êtres de se manifester. Certains parlent d’intuition, d’inspiration, d’esprit saint, de grâce. Qu’importe le nom, c’est l’ouverture de la conscience qui s’opère. Je ne suis pas seul, en conscience, je suis relié à ces êtres d’une autre dimension.

L’esprit est énergie, il n’est pas simplement une suite de pensées. Une énergie qui n’est pas limitée à notre propre être. Une pensée entraîne une conséquence. Surtout quand cette pensée est répétitive. Si je suis jaloux de quelqu’un, ce n’est pas grave, mais si ça se reproduit tous les jours, je crée des problèmes pour moi-même et pour les autres.

Cette énergie fonctionne comme une chaîne de télé et de radio. Elle fonctionne avec ceux qui sont branchés sur la même longueur d’onde. Ce qui fait que nous nous accordons avec des êtres qui sont sur la même longueur d’onde que nous. C’est ce qui se passe quand nous pensons à quelqu’un et dans la seconde ce quelqu’un nous appelle au téléphone? Les coïncidences ne sont pas des coïncidences mais des synchronisations d’esprit.  

On dit que l’esprit peut voyager dans le temps, déplacer des objets, guérir les êtres. Oui, mais à une seule condition, avoir une conscience élevée. Jusqu’à maintenant, je n’ai pas encore rencontré d’êtres ayant cette conscience. Par contre j’ai rencontré des êtres qui ont élevé ma propre conscience et cela toujours sur le mode de la synchronicité d'esprit.

 Nous attirons ce que nous sommes et plus nous évoluons plus nous attirons ce que nous désirons être.

Pascal Cadart          

 

Vues : 1561

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Gabriel le 1 septembre 2014 à 11:57

Bonjour,

et au-delà, alors l' Eveillé dispose de toute la partition.

Commentaire de Pascal Cadart le 31 août 2014 à 17:53

Petite précision au niveau des chakras. Chaque chakra correspond  à un niveau de conscience qui est plus ou moins éveillé selon les personnes. Certains chakras peuvent être bloqués par nos expériences négatives et/ou  nos traumatismes.

Muladhara Chakra est situé à la base du coccyx. Il est le premier des Chakras humains. 

Le Muladhara Chakra représente la frontière entre la conscience animale et la conscience humaine. Il est lié à l’inconscient, réceptacle dans lequel sont emmagasinées les actions et les expériences de nos vies antérieures. Ainsi, selon la Loi Karmique, ce Chakra contient le cours de notre destinée future. Ce Chakra est également la base du développement de notre personnalité.

Les attributs positifs du Muladhara Chakra sont la vitalité, la vigueur et la croissance. Les qualités négatives sont la paresse, l’inertie, l’égocentrisme et la domination par nos désirs physiques.

L’élément de Muladhara Chakra est la Terre, notre base et notre “mère”, qui nous fournit énergie et nourriture.

La kundalini s'éveille quand le Muladhara Chakra s'ouvre à l'innocence. C'est l'état du bébé à la naissance.

Notre objectif est de faire monter la kundalini du Muladhara au Sahasrara, de la matière à l'Esprit. Cela peut se faire par des exercices, mais aussi de manière naturelle ou intuitive selon notre propre niveau de conscience.

Plus nous retournons vers l'innocence initiale (Muladhara) plus la kundalini s'éveille.

Commentaire de Pascal Cadart le 31 août 2014 à 16:59

Merci de tous vos commentaires. J'étais parti marcher pendant une semaine à la montagne.

Être sur une montagne, c'est être à la fois sur terre et au dessus de la terre. J'étais dans un village où il y avait la fête du 4x4. Une concentration d'engins polluants dans une si belle nature.

Mais dès que je monte dans la montagne, les bruits, l’agitation inutile disparaissent.

Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec le texte ci-dessus et surtout l'image qui est au dessus.

Le temps est gris, mais vu la tenue de la jeune femme, il a du faire beau, mais maintenant le ciel est tout gris. Elle tient à la main la valise de ses connaissances spirituelles et de l'autre main son parapluie de protection.

Tout à coup, elle est emportée par un tourbillon spirituel. Sa valise de connaissance lui échappe des mains, sa protection spirituelle s'envole, elle en perd même ses chaussures qui la reliaient  à la terre. Elle essaie de rattraper tous ses biens, mais son savoir lui échappe et sa protection est devenue inutile. Elle n'a même plus de toit pour l'abriter.

Elle s'élève vers une nouvelle conscience où tout ce qui existait avant n'a plus de réalité.

Au delà des nuages, c'est le ciel tout bleu.

  • Au delà de la connaissance spirituelle, il y a la révélation spirituelle.
  • Au delà de l'égo, il y a le Soi, le "je suis".
  • Au delà du "Moi, je" et de la dualité, il y a le "nous" qui intègre tout et qui ne peut exister sans Amour désintéressé.
Commentaire de Gabriel le 31 août 2014 à 7:43

Bonjour Jean Yves,

ta fille avec amour et élégance invite ses proches à élever leur propre fréquence vibratoire afin de la rejoindre..

Pascal, 365 visites, bravo c'est un record.

Commentaire de Jean-Yves le 29 août 2014 à 20:27

Ta réponse Marie-Paule me fais penser à cette phrase que ma fille trisomique et autiste m'a donné "Nous handicapés nous sommes ces notes de musique égarées hors de la portée nous attendons le musicien qui voudra bien entendre notre harmonie"

Commentaire de Gabriel le 29 août 2014 à 8:26

Bonjour,

et, le premier violon commence son solo !

Commentaire de Gabriel le 26 août 2014 à 11:08

Bonjour,

Lorsque Jésus marche sur l’eau il dit aux hommes : « Si tu veux regarder la face de ton père, dégage-toi du courant et comme moi marche au-dessus de l’astral. »

Un individu qui veut travailler à transformer ses énergies pour devenir non pas un être parfait, mais un être véritable, qui sait absorber, redistribuer, amplifier, renvoyer ses énergies,

il faut avant tout qu’il travaille au niveau de ses conflits intérieurs, au niveau de ses peurs.

Il s'agit d’une peur en terme spirituel. Lorsque l’individu n’est pas suffisamment délivré de sa masse inerte, il y a en lui une peur qui l’empêche de faire le pas dans le vide. Cependant lorsqu’il va intellectualiser et réfléchir à cette situation, il ne va pas ressentir de peur. Il va se dire : « Je ne suis pas certain, je ne suis pas très sûr de moi, et puis je ne sais pas comment m’y prendre.

C’est l’épreuve du discernement : j’ai peur, je ne sais pas suffisamment juger les situations. C’est ce que pense le disciple.

Le mental n’est pas capable de discerner. Le mental est, soit une mémoire, soit un témoin par lequel la conscience devient objective et peut dire je.

Le discernement vient complètement d’ailleurs. Le discernement est l’effet du regard de l’âme sur sa propre vie, sur la terre et dans sa personnalité.

Ce regard est proportionnel à l’axe que fait la personnalité avec l’âme. C’est pourquoi il faut que l’homme aligne aussi bien, son œil intérieur, que l’on situe au niveau du troisième œil, que l’œil de son âme. Il faut qu’il aligne les deux yeux, (appelons-les comme ça), dans le même axe.

Comme cela, l’âme donnera à l’être, qui est la somme des deux yeux, la vision de l’âme. Et ainsi le troisième œil va donner à l’être, par intuition, des directions à suivre : « Tu dois faire ceci, tu vas faire cela. »

Commentaire de DL le 25 août 2014 à 17:11

bonjour et merci mille fois pour ce que vous partagez, toutes et tous! lire ce que vous écrivez comme ce que me parle, en moi, et ce qui n'est pas "exprimable" spontanément, "comme ça"…alors que je viens de re-lire "médecine des 3 corps"…cette énergie qui est là non visible et combien à portée de chacune et chacun, énergie Amour et énergie Lumière… oui, merci! et belle suite de route à vous toutes et tous! 

Commentaire de Gabriel le 25 août 2014 à 9:15

Bonjour,

Qu’est-il attendu de nous, les fils.

Il est attendu, que nous sachions une bonne fois pour toutes que Dieu est humain, que tout est en nous-même, et que le seul but des incarnations ce n’est pas de faire le mérite de notre divinité ou de notre sens du bon jugement, notre sens de la foi, de l’amour, de la générosité, de l’esprit de paix. Tout cela c’est bien beau, mais ce n’est pas le summum, ce n’est pas la vérité, c’est l’argent du pauvre.

Il est attendu, que nous sachions une bonne fois pour toutes que nous sommes Dieu, Dieu incarné, et que nous devons prendre le plus d’énergie possible, pour que Dieu retrouve sa jeunesse. N’oublions pas que nous avons les Rayons à développer en nous et à rajeunir. Dans les termes de l’occultisme, on appelle l’homme, le vieillard, on appelle son âme, l’éternel jeune homme, l’éternel printemps.

Donc nous ne devons pas nous tromper de sens quand nous lisons les livres sacrés, quand nous essayons de réveiller nos propres forces, ou conceptualisez autour de ce que nous croyons être l’évolution. L’évolution n’existe pas, ou, en tout cas, si l’on utilise le terme évolution, il faut se rappeler qu’évolution signifie régénération et réintégration après régénération.

 Pourquoi est ce que kundalini est un feu que l’on attribue à la matière tout en étant un feu dans le corps spirituel de l’homme ?
Pourquoi la kundalini est-elle plongée, géographiquement et non pas moralement, dans l’endroit le plus bas du corps humain, le sexe ?

La matière est l’endroit de la création, l’endroit qui permet de créer et de procréer. Si la matière est cet endroit, il est donc facile de comprendre qu’il va falloir créer dans le corps humain un endroit pour accomplir cette loi. Que l’on prenne la première création cosmique ou que l’on prenne la création terrestre, il est tout à fait normal d'y voir la même loi s’accomplir.

Si donc, il faut un endroit de création, et un endroit pour que les deux énergies différentes se rencontrent, s’il est facile d’imaginer cosmiquement la chose sans sexe, il est difficile de l’imaginer sans sexe sur un plan physique. Parce que le conditionnement physique va déterminer un certain nombre d’exigences. Comme le sexe est l’endroit de la matière et de la création où l’esprit de Dieu est venu chercher la puissance et sa régénération, il est tout à fait normal de comprendre que la kundalini, qui est le feu de Dieu, soit logé tout près du centre sexuel.

Commentaire de Jean-Yves le 24 août 2014 à 22:55

Je garde cette interprétation du Notre Père pour la méditer. Merci

Activité la plus récente

Événement mis à jour par patou56
Miniature

atelier de méditation sonores complet à la maison du bonheur

21 septembre 2019 de 19:15 à 20:45
Il y a 10 heures
Événements publiés par Tanguera
Il y a 16 heures
Ithaque participe à l'événement de patou56
Miniature

sauna + massage intuitif aux huiles chaudes à toulon ouest

22 septembre 2019 de 12 à 18:30
Mardi
Vidéo publiée par Nicollet

Musique Vibratoire® 432 hz (le Nouvel Album "Alliance")

Teaser for Erik Nicollet new album release entitled « Alliance» Musique Vibratoire® recorded in 432hz at studio HighSonix Productions (innovative soundhealin...
Lundi

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation