La signification et les signes astrologiques amérindiens

La signification et les signes astrologiques amérindiens

de Claire C. | 12 février 2015

Source : http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com

La signification et les signes astrologiques amérindiens

La loutre : 20 janvier-19 février
Le loup : 20 février-19 mars
Le faucon : 20 mars -19 avril
Le castor: 20 avril -20 mai
Le cerf : 21 mai-20 juin
Le pic vert: 21 juin-21 juillet
Le saumon : 22 juillet- 21 août
L’ours : 22 août -21 septembre
Le corbeau : 22 septembre- 22 octobre
Le serpent : 23 octobre- 22 novembre
La chouette : 23 novembre -21 décembre
L’oie : 22 décembre -19 janvier

 

Les-signes-astrologiques-amérindiens-1024x725-1024x725

Les animaux emblématiques des Amérindiens peuvent inclure à peu près tous les animaux, et ont une représentation symbolique pour la majorité des tribus des Amériques. Dans cet article, nous nous concentrerons sur les animaux du zodiaque.

De nombreuses cultures amérindiennes croient que chaque personne a un animal qui lui est attribué au moment de sa naissance . Voici une interprétation des symboles amérindiens du zodiaque et les caractéristiques de chacun.

Les signes astrologiques amérindiens et leur signification:

La loutre : 20 janvier- 18 février

Un peu bizarre et peu orthodoxe, la loutre est parfois très difficile à comprendre. Les méthodes des loutres étant perçues comme non-conventionnelles, ce ne sont pas les premières à être choisies pour faire le travail. C’est une grave erreur de la part des autres, parce que bien que les méthodes des loutres soient non-conventionnelles, elles sont généralement plutôt efficaces.

Oui, la loutre a une façon inhabituelle de voir les choses, mais elle est dotée d’une imagination et d’une intelligence remarquable, lui permettant d’avoir un avantage sur tout le monde. Souvent très perspicace et intuitive, la loutre fait une très bonne amie, et peut être très attentive.

Dans un environnement stimulant la loutre est sensible, sympathique, courageuse et honnête. Livrée à elle-même, la loutre peut être sans scrupules, obscène, rebelle et isolée.

Le loup : 19 février- 20 mars

Profondément sentimental, et complètement passionné, le loup est l’amant du zodiaque à la fois au sens physique et philosophique. Le loup comprend que nous avons tous besoin d’amour, et il est tout à fait capable d’en offrir.

Avec sa farouche indépendance, cet animal emblématique amérindien est un peu en contradiction. Il a besoin de sa liberté, mais il est assez doux et compatissant, il y a l’image du « loup solitaire » avec ce signe.

Dans un environnement stimulant le loup est intensément passionné, généreux, très affectueux et doux. Livré à lui-même, le loup peut devenir impossible, récalcitrant, obsessionnel, et même vindicatif.

Faucon : 21 mars – 19 avril

Le faucon étant un leader naturel né, on peut se fier à lui pour avoir un jugement clair dans des situations délicates. En outre, cet animal symbolique amérindien ne perd jamais de temps, au lieu de cela il bat le fer tant qu’il est encore chaud, et prend des mesures pour ce qui doit être fait.

Toujours persistant, et toujours en train de prendre des initiatives, le caractère du faucon est une perle rare pour les projets ou les sports d’équipe. Le faucon peut être un peu prétentieux, il a généralement raison dans ce qu’il dit, donc on peut tolérer son arrogance.

Dans un environnement favorable, il entretient la passion et la flamme dans ses relations, et reste toujours compatissant. Livré à lui-même, le faucon peut être vain, grossier, intolérant, impatient et trop sensible.

Le castor : 20 avril- 20 mai

Se prendre en charge, s’adapter, se surpasser, telle est la devise du castor. Dans la plupart des affaires, le castor accomplit les taches avec beaucoup d’efficacité et d’aplomb. La ruse du castor est une force qu’il faut prendre en compte dans les affaires et le combat.

On pourrait aussi réfléchir à deux fois avant d’affronter intellectuellement un castor, à cause de son acuité mentale. Le castor a tout pour lui, cependant avec lui c’est «tout ou rien», ce qui a tendance à lui amèner des ennuis.

Oui, généralement ils ont raison, mais le porteur de cet animal emblématique amérindien peut avoir besoin de faire preuve de tact. Dans un environnement stimulant, le castor peut être compatissant, généreux, loyal et serviable. Livré à lui-même, le castor peut être nerveux, lâche, possessif, arrogant, et trop exigeant.

Le cerf : 21 mai- 20 juin

Ce animal emblématique amérindien est la muse du zodiaque. Le cerf est une source d’inspiration et a un esprit très vif. Avec un humour taillé sur mesure, le cerf a tendance à faire rire tout le monde. Avec son excellente capacité à vocaliser, le cerf est une personne de conversation accomplie.

Cela combiné à son intelligence naturelle, le cerf est un invité indispensable aux dîners. Conscient du monde qui l’entoure, et encore plus conscient de son apparence, le cerf a tendance à trop s’impliquer. Cependant, le narcissisme domine le cerf à cause de son amabilité et de son affabilité.

Dans un environnement favorable, la vivacité naturelle et la personnalité pétillante du cerf rayonnent encore plus. Il est une puissante source d’inspiration dans les relations. Livré à lui-même, le cerf peut être égoïste, de mauvaise humeur, impatient, et avoir deux visages.

Le pic vert : 21 juin -21 juillet

Le pic vert est généralement le plus stimulant de tous les animaux emblématiques amérindiens. Écouteur accompli, totalement empathique et compréhensif, le pic vert est le seul à être de votre côté lorsque vous avez besoin de soutien.

Bien sûr, il fait un merveilleux parent, et un ami et un partenaire tout aussi merveilleux. Autre corde à son arc, il a tendance à être naturellement économe, débrouillard et organisé.

Dans un environnement stimulant, le pic vert est naturellement attentionné, dévoué et très romantique. Livré à lui-même, le pic vert peut être possessif, en colère, jaloux et rancunier.

Le saumon : 22 juillet- 21 août

Électrique, concentré, intuitif, et très créatif, le saumon est un véritable fil conducteur. Son énergie est palpable. Sa motivation naturelle, sa confiance et son enthousiasme sont facilement contagieux.

Tout le monde suit le saumon même si l’idée est trop farfelue pour fonctionner. Généreux, intelligent et intuitif, pas étonnant que le saumon ait de nombreux amis. Cet animal emblématique amérindien exprime un besoin de buts et d’objectifs, et n’a aucun mal à trouver des volontaires pour ses croisades personnelles.

Dans un environnement favorable, le saumon est calme, sensuel, stable et généreux. Livré à lui-même, ceux qui portent cet animal emblématique amérindien peuvent être égoïstes, vulgaires, et ne tolèrent pas les autres.

L’ours : 22août -21septembre

Pragmatique et méthodique, l’ours est le premier à appeler lorsqu’il y a besoin d’une main ferme. Le caractère pratique et pondéré de l’ours en font un excellent partenaire commercial. Habituellement la voix de la raison dans la plupart des situations, l’ours est un bon équilibre pour la chouette. L’ours a également un très grand cœur, et un penchant pour la générosité.

Cependant on pourrait ne pas le savoir car l’ours a tendance à être très modeste et un peu timide. Dans un environnement chaleureux, cet animal emblématique amérindien donne beaucoup d’amour et de générosité en retour.

En outre, l’ours peut faire preuve de patience et de tempérance, ce qui fait de lui un excellent professeur et mentor. Livré à lui-même, l’ours peut être sceptique, paresseux, étroit d’esprit et solitaire.

Le corbeau : 22 septembre -22 octobre

Très enthousiaste et entrepreneur né, le corbeau est très charmeur. Mais il n’a pas besoin de travailler pour être charmant, c’est inné chez lui. Tout le monde reconnaît facilement l’énergie du corbeau, et tout le monde se tourne vers le corbeau pour ses idées et ses opinions.

C’est parce que le corbeau est à la fois idéaliste et diplomate, c’est ce qu’il le rend assez ingénieux. Dans un environnement stimulant, cet animal emblématique amérindien est facile à vivre, peut être romantique et avoir une voix douce. En outre, le corbeau peut être très patient et intuitif dans les relations.

Livré à lui-même, le corbeau peut être exigeant, incompatible, vindicatif et abrasif.

Les signes astrologiques amérindiens et leur signification suite:

Le serpent : 23 octobre- 22 novembre

La plupart des chamans sont nés avec cet animal emblématique amérindien. Le serpent est un élément naturel en matière de spiritualité. Facilement à l’écoute du royaume éthéré, le serpent est un excellent chef spirituel. Également respecté pour ses capacités de guérison, le serpent excelle également dans les professions médicales.

Les questions immatérielles qui préoccupent le serpent conduisent souvent les autres à les considérer comme des personnes mystérieuses et parfois effrayantes. Certes, le serpent peut être discret, et un peu obscur, mais il est également très sensible et attentionné.

Dans une relation de soutien, le serpent peut être passionné, inspirant, humoristique, et serviable. Livré à lui-même, le serpent peut être découragé, violent, et sujet à des sautes d’humeur anormaux.

La chouette : 23 novembre -21 décembre

Variable comme le vent, la chouette est difficile à cerner. Chaleureuse, naturelle, et de nature facile à vivre, la chouette est l’amie idéale pour tous. Le porteur de cet animal emblématique amérindien est bien connu pour s’engager à toute allure dans la vie, et aime de tout cœur l’aventure.

Mais la chouette peut aussi être téméraire, négligente, et irréfléchie. Les chouettes font de grands artistes, enseignants, et écologistes. Toutefois, grâce à sa capacité d’adaptation et à sa polyvalence, la chouette pourrait probablement exceller dans n’importe quelle profession.

Dans un environnement favorable, la chouette est sensible, enthousiaste, et a une écoute attentive. Livrée à elle-même, la chouette peut être excessive, trop indulgente, amère et belliqueuse.

L’oie : 22 décembre – 19 janvier

Si vous voulez faire quelque chose, donnez-le à l’oie. Persévérante, tenace et très ambitieuse, l’oie se fixe des objectifs à accomplir, et les atteint toujours. L’oie est déterminée à réussir à tout prix, et peu importe l’approbation des autres. Ceux qui ont cet animal emblématique amérindien sont en concurrence avec leur propre ennemi intérieur.

Entraînée est le mot d’ordre du trait de personnalité dominant de l’oie, ce qui la rend excellente dans les affaires et les sports de compétition. Lorsque elle est soutenue, de ses amis et de sa famille, l’oie se stimule et excelle dans tout ce qu’elle entreprend.

Dans un environnement chaleureux, l’oie peut être très passionnée, pleine d’humour, grégaire, et même sensuelle. Cependant, lorsque l’oie est livrée à elle-même, elle peut tomber dans des comportements obsessionnels ou dans une dépendance qui entraîneront inévitablement sa disparition.

Vues : 269

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Rencontres de l'Unité - Eté 2016

        Rencontres de l'Unité

          Du 12 au 19 Août 2017

             Rejoignez nous !!

Forum

Se libérer de la Prison de l'Ego

Démarrée par Pierre Bolduc dans Discussions diverses. Dernière réponse de sabine hainaut 12 mai 2016. 13 Réponses

Dépasser sa réalité.

Démarrée par Pascal Cadart dans Discussions diverses 20 avr. 2016. 0 Réponses

conscience

Démarrée par colombe dans Ascension 2012. Dernière réponse de Pascal Cadart 4 avr. 2016. 4 Réponses

observation de mon coeur 2

Démarrée par colombe dans Ascension 2012 6 mars 2016. 0 Réponses

Badge

Chargement en cours…

© 2017   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation