L'histoire du Bouddha rieur connu sous le nom de Bouddha rieur , Pu-tai, Bu-dai ou Hotei au Japon , remonte au X ième siècle en Chine .

De part sa bienheureuse nature, ce moine fut désigné comme une incarnation du Bodhisattva Maitreya (le bouddha du futur).


La tradition raconte qu’à l’origine il s’agissait d’un moine bouddhiste errant et reconnu pour sa bonté et sa générosité. Un sac en toile lui permetait de transporter tout son nécessaire lors de ses voyages. Il se distinguait par une forte corpulence et un comportement loufoque et imprévisible mais bienveillant et affectueux et on lui prêtait de plus des dons de voyance exceptionnels.

Il serait mort en méditation au temple Yuelinsi en 916, en prononçant ces mots : « Ce Maitreya est le vrai Maitreya, il est présent sous des milliards de formes; il se montre constamment, mais personne ne le reconnaît. » Dés lors la légende en fit l’incarnation du Bodhisattva Maitreya et des images pieuses le représentant commencèrent à circuler.

En réalité ,au japon ce moine est reconnu comme un des grands mystiques japonais Hotei surnommé le Bouddha rieur. Il n'a jamais prononcé une seule parole . Lorsqu'il atteignait l'illumination , il se mit à rire . Et si on lui demandait pourquoi il riait , alors il se mettait à rire encore plus fort.

Durant les années qui suivirent son illumination ,il ne fit qu'une chose : rire, un rire évangelique, un rire saint, un rire cosmique . Il allait de village en village en riant . Son rire était contagieux et tout le monde qui le suivait se mettait à rire . Et lorsque les gens riaient totalement avec lui , intensément avec lui , leur sens devenait purifié, leur vision s'améliorait et tout leur être devenait léger comme débarassé d'un poids lourd. Notre civilisation a beaucoup à apprendre de ce moine rieur .

Le rire nous fortifie, nous redonne de l'énergie qui émane de notre source intérieure , laquelle se met à circuler . Lorsque nous rions pleinement , nous ne sommes plus dans le mental. Et ainsi nous entrons dans l'état de non-mental. Le rire fait de nous un petit enfant innocent et candide et ainsi le rire nous relie à l'existence , au murmure du vent , au bruissement des feuilles dans l'arbre, aux chants des oiseaux , au mugissement de l'océan, aux étoiles silencieuses de l'univers.

La vie de ce moine ne fut rien d'autre qu'un rire sans fin et où il allait , il faisait rire un grand nombre de personnes sans raison particulière. Tout le monde aimait ce rire plein d'énergie qui nourrissait et purifiait leur être et chacun éprouva un bien-être inconnu jusqu'àlors.

Ce moine rieur avait l'habitude de marcher dans la rue en portant sur son dos un sac rempli de friandises, de jouets ,de fruits qu'il distribuait aux enfants et aux vieillards qui se rassemblaient autour de lui. Pour lui , c'était une joie sans pareille que de donner et sa façon bien à lui de donner et de partager aux autres exprimait l'essence de son être et de son enseignement. Car donner et recevoir sont une seule même chose dans l' Amour véritable. Que pourrait -on dire d'autre , que pourrait-on enseigner d'autre ?

L'enseignement de ce moine par le rire nous rajeunit et nous apprend à ne pas être trop sérieux dans la vie , à ne pas s'attacher à la vie et elle n'est qu'une friandise qu'on savoure. Car la vie est comme un pont qu'on traverse mais qu'on ne fixe pas sa demeure.

Lorsque nous rions de bon coeur, nous sommes pendant un court laps de temps comme plongé dans un état profond de méditation où la pensée s'arrête. C'est pourquoi le rire constitue une très merveilleuse initiation à l'état de non mental.
Aussi aujourd'hui vivons dans la joie, aimons et rions jusqu'à être plein de Lumière !


RIRE AVEC LES ENFANTS par namoadi

Vues : 192

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation