RENCONTRE SUR LE CHEMIN VERS L’AMOUR
Il y a plusieurs années, mon regard fut attiré par la dorure et le nerf du dos d’un ouvrage dans le rayon d’une grande surface. Le livre de Deepak CHOPRA, endocrinologue indien s’inspirant des Veda,. « LE CHEMIN vers l’AMOUR » me tendait les bras.
En sa possession pendant plusieurs années, cet ouvrage m’a surement accompagné telles des ellipses messagères et messages virevoltant autour de mon Coeur. Je picorais des lignes et des paragraphes au hasard des chapitres et des pages. Je n’avais, pourtant, pas encore lu le livre du début à la fin.
J’étais séduit et transporté par les instantanés en phrases profondes et simplement belles formant, d’après moi, une autre vision de l’amour. Une compagne de chaque instant sans la connaître et sans prendre conscience de toutes ces qualités. Les yeux de l’Ego la goutait et la savourait par la découverte de ces multiples bribes de citations et pensées choisies sans « mesurer » la révélation future.
Parfois certains livres choisissent leurs lecteurs J’ai offert souvent ce livre aux êtres aimés de manière inconditionnelle.
Après un côtoiement pudique, dirais-je » avec « LE CHEMIN vers L’AMOUR », je décidais au cours d’un mois de congés en juillet de le découvrir en le parcourant page après page. M’arrêter et m’imprégner de l’âme de ce livre, entrer en communion avec cette « compagne » apportant un souffle à un ouvrage relatif à l’amour.
Et là, nuit après nuit, plongé dans la nuit inspirante et pleine de mystères, j’étudiais l’ouvrage. Chaque mot de ce livre découvrait un sens et une signification spirituelle liés à mes expériences de vie. Ce sentiment n’arrêtait pas de se renouveler au cours de la lecture. J’étais en admiration et dans le même mouvement fasciné par cette prise de conscience. Je me surprenais parfois à me » recueillir « autrement dans mon corps et mon esprit.
Le Chemin de cahots, de Belles choses et de Rencontres parcouru depuis que je l’avais en ma possession fut certainement nécessaire pour que j’y puisse, un jour, poser délicatement mes yeux, mon souffle, mon cœur sur son âme profonde. Plus les nuits s’enfilaient comme un collier de perles précieuses au cou de la Beauté nichée dans ce livre, plus j’étais dans une extase sur Le Chemin vers l’Amour. Et La je pris conscience du Chemin qui me guide, pas après pas, souffle après souffle pour rencontrer l’Amour pur détachement et non l’Amour Ego oubliant les valeurs et la Belle Ame de l’Autre.
L’envolée d’une transformation d’une chenille, en peut être, un papillon libéré et guidé par le nectar de l’Amour ….

Jean-Paul PARENT, vendredi 11 novembre 2011.

Vues : 81

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Brisemarine le 12 novembre 2011 à 22:41

Très beau Jean Paul ce partage de ta découverte de ce livre de Choppra "le chemin vers l'Amour" par cette passion tu nous invites à le découvrir à notre tour ... Merci à toi 

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation