Les quatre accord Toltèques - Un Nouveau Rêve

Nouveau Rêve - Introduction (un)

 

 (deuxième vidéo, suite)

    Le Nouveau rêve  - Prière pour l'amour ♥♥♥ 

 

    
Cadeau reçu de Pierre Lassalle que j'ai eu envie de partager.
    
          
          
          
          
          
          
          
          
          
Fichiers audios, Les Quatre accords toltèques
          
      
Premier accord Toltèque :
Que votre parole soit impeccable
      
Le plus important et le plus difficile à honorer.Au delà du son et du symbole, LA PAROLE est une Force.
Elle représente notre capacité à nous exprimer, à communiquer, à penser, et à créer les évènements de notre vie.
Mais ce que nous oublions ou dont nous n'avons pas conscience c'est que la qualité de notre parole aura autant d'incidence dans notre vie que dans la vie des    autres.
      
Il est important d'être autant que cela soit possible conscient de l'impact exact de nos paroles.
Donc d'être attentif à ce qu'on dit et aux multiples sens que notre parole aura.
Bien souvent nos paroles lâchées par inadvertance ou sans attention ont des répercussions difficiles à réparer.
Combien de fois voudrions-nous rattraper les mots qui se sont échappés de nos bouches...
      
      
Deuxième accord Toltèque :
Ne réagissez à rien de façon personnelle.
      
      
L'Éducation que les Toltèques considèrent comme une Domestication nous a appris à tout prendre sur nous, ce que nous appelons la culpabilisation.
Or, nous ne sommes aucunement responsables de ce que les autres font.     Leurs actions dépendent d'eux-mêmes.   
        Chacun vit dans un monde personnel, agit ou parle en fonction de sa réalité, de son rêve. C'est    sa vérité et celle de personne d'autre.
   Quoi qu'il arrive, ne faisons jamais une affaire personnelle de ce qui vient de l'autre, nous éviterons de programmer une (des) souffrance(s) inutile(s).     
Apprendre en quelque sorte à toujours garder en toute circonstance une distance pour ne jamais rien prendre pour argent comptant.
L'opinion de l'autre lui appartient, cela ne veut pas dire que c'est la vérité
ou en tout cas pas forcément « ma vérité ».    
    
Troisième accord Toltèque :
Ne faites aucune supposition.
      
Faire des suppositions, prêter des intentions à autrui créent des poisons émotionnels qui sont à l'origine de nos divers conflits personnels et collectifs.
      
Poser des questions, exprimer vos vrais désirs, peut éviter drames, tristesse et malentendus en choisissant de communiquer clairement avec autrui.
Or très souvent, dans notre culture, nous imaginons,
nous extrapolons ce que l'autre peut ou va penser.
      
Nous pensons très souvent à la place de l'autre et cela modifie notre comportement ou nos actes qui ne sont plus vrais ni naturels, mais en fonction de comment nous    voulons que l'autre réagisse ou accueille nos actes et nos paroles.
C'est un mode de communication pervers où personne ne va bien.Moi, je suis mal car j'ai menti ou je n'ai pas dit la réalité de ma pensée.
L'autre aussi car il sent que je n'ai pas tout dit ou que j'ai menti.
La relation s'en ressent.
D'autres fois c'est pire, quand j'imagine des choses ou des réactions probables de l'autre et que je m'en rends malade.
C'est sûr que je peux et dois tenir compte des fonctionnements que je connais de l'autre, mais cela ne doit pas modifier ma ligne de conduite.
Je le sais et j'en tiens compte lors de sa réaction.
      
Quatrième accord Toltèque :
Faites toujours de votre mieux.
      
Quelles que soient les circonstances, faire simplement de son mieux, indépendamment de toute évaluation qualitative.
      
N'ayez aucun regret.
      
Apprendre à s'accepter, à regarder honnêtement les résultats de nos actions ce qui accroît notre conscience.
Agir c'est vivre.
      
Simple à énoncer, beaucoup plus difficile à mettre en pratique.   
En fait il suffit à chaque fois de prendre le temps de faire le point pour savoir où on en est.
De ce fait au fur et à mesure qu'on agit on le fait de plus en plus en accord
avec ce que l'on est.
      
On cherche de moins en moins à manipuler l'autre pour avoir une réaction précise de sa part.Donc on agit au mieux de ce que nous sommes et là on fait à chaque fois    de notre mieux, ce qui nous laisse la conscience tranquille.
      
Et enfin
      
LE CINQUIEME ACCORD TOLTEQUE
Résumé du livre
écrit par
          
Don Miguel Ruiz et Don José Ruiz
aux Editions Guy Trédaniel     
Ce livre a été écrit de concert par Don Miguel Ruiz, et son fils Don José Ruiz. Le livre introduit le concept
    

 

Vues : 103

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Roselyne le 12 mars 2012 à 19:24

Merci Annick pour ce message.

Très belle soirée et semaine à toi

amitié Roselyne

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation