Lettre à mes cellules

 

Mes chères cellules,

Je vous ai réunies aujourd'hui pour vous dire 
que nous allons désormais changer de trajectoire. 
Car jusqu'ici, nous nous sommes laissé aller à suivre un programme désastreux:

Il s'agissait de rester fidèle à la mémoire de nos ancêtres 
et de prendre un petit peu de leurs maladies, 
un petit peu de leurs faiblesses, un petit peu de leurs émotions, 
un petit peu de leurs souffrances, un petit peu de leurs limitations.

Il eût paru indigne de s'octroyer une vie sans limites 
et dans le bonheur absolu alors que tous ces gens 
grâce auxquels nous détenons la vie avaient souffert, 
transpiré, vécu tant de manques avant de nous transmettre 
ce bien si précieux « la vie » !

Toutes ces vies antérieures 
dont nous avons ramené des programmes, des mémoires, 
de la culpabilité, des limitations, des handicaps, 
qu'il s'agisse d'une banale myopie 
ou de maladies bien plus graves physiques et psychiques, voire mentales.

Sans compter avec les entités qui partagent nos vies. 
Nous faisons parfois un long bout de chemin avec elles 
avant de pouvoir nous en défaire, 
et nous faisons nôtres tous leurs fonctionnements négatifs

Il ne faut pas oublier les difficultés dans lesquelles 
nous avons baigné depuis la vie intra-utérine : 
les émotions irrémédiables vécues par notre maman 
avant et pendant la conception, 
soit nous concernant directement, 
soit concernant sa relation avec des tiers, 
les événements plus ou moins douloureux 
qui ont nourri cette période de sa vie.

Et que dire de la façon parfois désastreuse 
avec laquelle nous avons géré les émotions de cette vie, 
et tout ce que nous avons accumulé personnellement 
de colères, haines, angoisses, chagrins, culpabilités, et peurs

Si je vous ai réunies aujourd'hui, mes chères cellules, 
c'est pour vous dire que nous avons les moyens de changer ces données. 
Nous allons mettre en route le programme annulation 
pour chacun des points précités.

A partir d'aujourd'hui 
chaque cellule est investie du pouvoir d'annuler 
tout programme négatif lui appartenant en propre 
ou appartenant aux générations précédentes.

Chaque cellule a déjà aussi reçu 
les informations positives contraires aux programmes négatifs. 
Il est demandé à chacune de se repasser entièrement le film 
contenu dans sa mémoire, d'annuler le programme négatif 
et de recréer un programme de santé absolue et de joie intégrale.

CHAQUE CELLULE CRÉE MAINTENANT LE BIEN-ÊTRE.

Vous en êtes toutes capables. 
Il suffit de vous faire confiance et de recréer le programme de base 
que toutes vous avez en mémoire, je vous le répète.

Aucun échec n'est possible.

Chaque cellule recrée maintenant un programme 
de perfection et de jeunesse.
Chacune de vous va retourner maintenant au moment 
où toute trace de dysfonctionnement ou de maladie était encore absente.

On y retourne maintenant ; c'est très bien.

On se réapproprie le message de perfection ; c'est très bien...

Ce schéma devient désormais la réalité de chaque cellule.

Chacune de vous va maintenant repartir avec ces nouvelles injonctions.

Soit le travail est déjà fait, soit il est en route 
et va se concrétiser, devenir la réalité, dans les jours, 
les semaines ou les quelques mois qui suivent, 
pour celles des cellules 
qui ont besoin d'un temps d'intégration plus long.

Je vous remercie de votre écoute, mes chères cellules 
et de l'excellent travail que vous avez 
ou que vous allez fournir dans un très court délai..

 

 

 

Source: Mary Lequin, thérapeute en service de soins holistiques (France

 

Vues : 395

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Présence le 23 juin 2014 à 9:47

Merci Agnès pour ce partage, ça me plait beaucoup ce dialogue direct avec mes cellules !

Commentaire de Santorine57 le 20 juin 2014 à 11:13

Lettre à mes cellules : re-programmation cellulaire...

Commentaire de Santorine57 le 20 juin 2014 à 11:12

Nos cellules

"Je suis, tu es, nous sommes ... des assemblages de milliards et de milliards de cellules, mais nous sommes bien plus que cela.

Bien que toutes nos cellules possèdent les mêmes gènes (puisqu'elles sont issues par de multiples divisions de notre cellule-œuf initiale…), chacun des types de cellules qui constituent nos organismes possède des propriétés particulières ; par exemple nos cellules nerveuses savent produire l'influx nerveux, nos cellules musculaires savent se contracter, etc..."

Je suis la somme totale de mes cellules...

Soyons le chef d'orchestre de nos cellules

"C’est la plus petite unité capable de manifester les propriétés d’un être vivant : se nourrir, croître et se développer.Nos cellules biologiques sont intelligentes, mais de la à leur faire faire ce que nous voulons c'est une autre histoire.

Nos cellules ont une mémoire et cette mémoire est comparable au mental ; je veux dire par là qu’elles ont un mental bien à elles. Elles emmagasinent donc toutes les expériences positives et négatives, que nous traversons. C’est cette partie mentale des cellules qui fait qu’elles ont la réponse adéquate par exemple pour la digestion, même quand on leur envoie trop de nourriture, et surtout des nourritures incompatibles. Elles savent s’adapter. Tous les automatismes et tous les instincts s’accrochent à ce mental de la cellule.

Il est important de prendre conscience de cela pour apprendre à dialoguer avec ses cellules, car dans l’évolution qui vient, pour toute l’humanité, le fonctionnement cellulaire va devoir se modifier.

Les cellules n’ont pas que la mémoire, qu’on appelle ici le mental des cellules, elles ont aussi une partie divine. C’est cette partie divine de la cellule qui a permis que le corps de l’être humain évolue depuis l’homme préhistorique.

Pour savoir comment parler à nos cellules, il faut considérer que l’on a un orchestre devant soi et que l’on est le chef d’orchestre. Ce qui signifie qu’on va leur parler globalement et avec amour s’il-vous-plaît. On a tellement l’habitude de se mettre en colère contre elles quand on a le moindre bobo… alors qu’elles sont en train de nous alerter sur un trop plein non réglé !

Donc, les considérer comme des partenaires intelligentes et leur parler comme si on s’adressait à une personne devant nous. Par exemple : « mes chères cellules, on se couche à 1h du matin, mais demain on doit se lever à 5 h en pleine forme. Je vous demande donc de faire en sorte que ce soit comme si on avait 8 h de sommeil ». Essayez et vous serez étonnés de voir que vous vous réveillez en pleine forme et que vous le serez toute la journée.

Ou bien, vous voulez travailler sur le foie. Vous allez dire alors : « mes chères cellules du foie, je vous demande de faire le nécessaire pour éliminer ce mal être afin de retrouver votre forme, je sais que vous le pouvez et nous vous aidons toutes » (nous, ce sont toutes les autres cellules du corps).


Dans un orchestre, quand la flûte joue son solo, tous les instruments sont attentifs pour la soutenir.

Et tout cela va vous apprendre à vous aimer un peu.

Lorsque vous parlez comme cela à vos cellules, c’est à la partie divine dans la cellule que vous vous adressez.

Tout ceci doit devenir une nouvelle manière de fonctionner. Au début, cela va vous demander de l’attention et puis vous en prendrez la bonne habitude..."

(auteur : Capucine sur http://devantsoi.forumgratuit.org/t469-dialogue-avec-les-cellules publié le Jeu 23 Août 2012 )

Commentaire de Santorine57 le 20 juin 2014 à 11:04

Merci Agnes C. pour ce partage.

Commentaire de FéeJuliette le 1 novembre 2011 à 17:21
FAMEUX ! J'adore ! Merci pour cette belle découverte ! et surtout à Mary Lequin de l'avoir écrit.
Commentaire de Harmony le 1 novembre 2011 à 12:35
Très beau.... parlons à nos cellules...avec ce texte... Merci
Commentaire de Agnès.C le 31 octobre 2011 à 10:45

Pour l'expérience que j'en ai Mère et Saprem c'est vrai sont très abordables Pour Sri Aurobindo c'est une autre histoire... J'ai beaucoup travaillé sur Savitri son grand poème Epique, Tu le lis et plof rien mais jutes rien on comprend rien et puis un jour tu recommence et là pffft c'est là c'est magique tu comprend tout mais sans les mots pas possible d'expliquer avec le mental -Impossible- Parce ce que l'endroit ou il s'adresse à nous c'est justement à l'être des profondeurs à la cellule un langage indescriptible si on tente de l'appréhender avec l'intellect.

Il faut essayer et essayer encore et un jour on est là en présence et c'est magique. c'est même pas un problème d'occident juste le corps qui est prêt sans le mental et c'est vrai c'est po fastoche.hihihi

Commentaire de Agnès.C le 31 octobre 2011 à 9:37

Bien d'accord avec toi c'est dans la cellule que ce passe la transformation nul part ailleurs.

Le texte de Sri Aurobindo Qui explique cela je le met à part car il est trop long pour apparaître en commentaire

Commentaire de perce neige le 30 octobre 2011 à 13:28

lu une premiere fois par non hasard

lu une 2eme fois pour mes cellules

lu une 3eme fois pour ressentir cet amour parfait 

merci encore agnes

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation