Quand l'élève est prêt, le maître apparait

1- Introduction


Un ancien proverbe bouddhiste disait :' Quand l'élève est prêt , le maître apparaît ' ou Quand le maître apparaît , les élèves sont prêts '


Cela signifie que quand une personne ouvre d'abord son esprit , cette personne va trouver un enseignant , un enseignement ou une organisation qui correspond au niveau spirituel courant de maturité ou d'immaturité de la personne . En d'autres mots , il y a un enseignant pour chaque niveau de conscience :

- en bas du 48ième niveau
- entre le 48ième niveau et le 96ième niveau
- entre le 96ième niveau et le 144 ième niveau

Cependant , certaines personnes sont descendues si loin en bas du niveau de la conscience du Christ qu'elles ne reconnaissent tout simplement pas un vrai enseignant spirituel. Vous pouvez voir dans les Écritures que de nombreuses personnes qui ont rencontré le maître Jésus ne pouvait pas cependant reconnaître son niveau  spirituel de maître . Elles le voient comme un homme ordinaire ou même comme une mauvaise personne. 

2- Quels sont les facteurs ou éléments impliqués pour choisir un enseignement spirituel ?

Il est très important de comprendre le dicton de quand l'élève est prêt , le maître apparait.


- Pour que l'élève soit prêt , il doit reconnaître quelque vérité dans l'enseignement ou l Et cette reconnaissance vient de l'intuition càd de votre guide , ange ,maître intérieur appelé votre soi Christique personnel . Ceci est le 1er facteur ou encore la 1ère initiation que Pierre a reconnu quand il a rencontré le Christ Jésus comme il est dit dans Mathieu 16:15-18:

Jésus leur demanda : “ Mais vous, qui dites-vous que je suis ? ”

Alors Simon‑Pierre prit la parole et dit : “ Toi, tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! ” 
 Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : “ Heureux es-tu, Simon Baryona : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.18 


- Le 2ième facteur est que vous devez sentir confortable avec l'enseignement et ce besoin de confortabilité vient de votre égo et de la conscience inférieure.


Si vous êtes trop éloignés en bas du niveau de la conscience du Christ , vous pourriez être attirés à un enseignement qui vous dit un petit peu de vérité et beaucoup de choses qui fait que votre égo se sente confortable ou sécure.

Ce qu'il faut savoir ici :


- Les morceaux ou bribes de vérité vont aider l'âme à croître si vous les intérioriser


- Les bribes de non vérité peuvent devenir un frein ou une résistance et donc empêchent votre croissance spirituelle si votre égo s'arrange pour vous les faire accepter de façon non discriminatoire.



3- Ne jamais croire qu'on a trouvé un enseignant ultime , un maître ultime , une technique ultime ,une religion ultime ou une organisation ultime

La plupart des chercheurs spirituels vont commencer leur chemin en trouvant un enseignement qui est un mélange de vérité et de non vérité. Ceci n'est pas nécessairement un problème aussi longtemps que les gens reconnaissent le besoin de ne jamais rester immobiles càd sont prêts à chercher pour un enseignement supérieur quand ils reçoivent une direction intérieure à le faire.


Le problème vient quand les gens permettent à leurs égos de les faire croire qu'ils ont trouvé l'ultime gourou , l'ultime religion , l'ultime livre ou technique spirituel, l'ultime organisation....


De telles personnes vont passer souvent à travers une période rapide de croissance qui peut les faire éprouver comme si elles ont fait une amélioration dramatique ( expériences mystiques , expériences de sortie du corps , visions spirituelles etc...) comparé à leur niveau de conscience antérieur.


Cependant , après un certain temps , la croissance ralentit principalement pour les raisons suivantes :


- Ces expériences sont données pour encourager les chercheurs spirituels et pour leur donner une preuve que le monde spirituel existe
- Les chercheurs doivent continuer à pratiquer même s'ils n'ont plus de signes spirituels ou évènements intérieurs. Il doit travailler sur leur caractère , leurs égos leurs lacunes , leurs pollutions  et qualités spirituelles etc...
- Ou encore , ces personnes ont tellement avancé aussi loin qu'elles le peuvent avec le maître présent.


Et afin de croître plus loin , elles doivent transcender ce maître et chercher pour le prochain maître qui est déjà là les attendant sous ses ailes mais plus souvent non reconnu par la conscience extérieure de ces personnes.

4- Qu'arrive t-il si les gens ne sont pas ouverts à l'idée de trouver le prochain maître ?

Cela signifie que leurs égos réussissent souvent à leur faire croire qu'ils se sentent confortables là où ils sont et qu'ils n'ont pas à faire d'autres efforts vu que maintenant ils ont le meilleur maître , le meilleur enseignement , la meileure méthode de méditation etc.. Ils peuvent donc se reposer sur leurs lauriers car avec ce maître , ils sont sûrs d'être sauvés , atteindre l'illumination, aller au Nirvana , ascensionner ...


Cela me rappelle une histoire racontée par G.I.Gurdjieff sur le sur-effort : ' Vous avez marché 30 km dans la journée et maintenant fatigué vous avez hâte de rentrer chez-vous vous laver, vous reposer et prendre un bon souper assis confortablement dans votre fauteuil .


En rentrant , une voix intérieure vous dit : ' Tu dois sortir dehors sous la pluie et sous le vent et marcher encore 3 km de plus. Es-tu prêt à faire ce sur-effort ô chercheur de Lumière ? " Alors il comprit que le sur effort n'est pas fait pour les faibles de ' Coeur '. Et donc il sortit dehors faire ces 3 km de plus le coeur et l"esprit en paix avec la certitude que n'importe où où il va le Très Haut l'accompagne.

Cette idée de sur-effort ou de chercher le prochain maître ou enseignement est essentiel sur la Voie intérieure.


Lorsque les gens refusent de sortir de leurs cocons confortables , alors ils vont bâtir une mentalité extérieure très rigide avec des arguments très sophistiqués pour lesquels ils n'ont pas besoin de regarder et de chercher au delà de leur maître actuel.

Et c'est pourquoi , le maître qui aurait pu être un enseignant authentique servant à amener ces personnes à un niveau supérieur, est devenu maintenant un piège qui empêche leur croissance.


Aussi les chercheurs et pratiquants sincères sont toujours fidèles au chemin , au maître intérieur au lieu du maître extérieur ( le Christ  personnel ), enseignement ou doctrine ou organisation extérieurs.

 

 

Vues : 1568

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Anne le 7 novembre 2015 à 21:19

La croyance que vous avez absolument raison peut seulement amener à l'orgueil et ainsi beaucoup de gens pensent qu'ils sont très spirituels mais ils sont simplement aveuglés par l'orgueil spirituel lequel a causé la chute des anges de ' sagesse ' 

Commentaire de LONG le 7 novembre 2015 à 9:14

On ne peut pas donner quelque chose à quelqu'un qui pense qu'il ou qu'elle n' a besoin de rien. Sur le chemin spirituel , il y a des personnes qui sont tellement aveugles qu'elles ne voient pas qu'elles ont besoin d'un maître vivant , du Christ Vivant, du Bouddha vivant..

Comprendre pourquoi vous avez besoin d'un enseignant , maître , sauveur ou intercesseur est la 'SEULE' manière d'éviter d'être piégé par les subtilités de l'égo humain et de l'orgueil spirituel.

Une fois que vous croyez que vous connaissez toute chose et que vos croyances sont absolument vraies , il s'ensuit que vous pensez que vous n'avez pas besoin d'un maître. Un maître spirituel est quelqu'un qui est en dehors de votre boîte mentale et donc qui voit quelque chose que vous ne voyez pas. Lorsque votre Soi Conscient est à l'intérieur de la boîte mentale créée par l'égo et les forces de dualité , vous ne pouvez pas simplement  voir  au delà de cette boîte mentale Cela signifie que vous ne pouvez pas voir la réalité de DIEU ou de la Présence Je Suis , la vérité non divisée de l' Esprit du Christ. Au lieu de cela , chaque chose que vous voyez est colorée - souvent de façons subtiles - par la logique dualiste de l'esprit anti-disciple , anti-maitre, anti-christ , anti-bouddha, logique qui est très convaincante lorsque vous êtes à l'intérieur de la boîte de l'égo.

La croyance que vous avez absolument raison peut seulement amener à l'orgueil et ainsi beaucoup de gens pensent qu'ils sont très spirituels mais ils sont simplement aveuglés par l'orgueil spirituel lequel a causé la chute des anges de ' sagesse ' 

C'est pourquoi , il est sage de redevenir à l'esprit innocent d'un enfant tel qu'enseigné par le maître Jésus ou l'esprit du débutant prôné par les maitres Zen.

 

Commentaire de Anne le 30 octobre 2015 à 19:06

Je suis "l'élève" et "le maître". La Présence est mon "maître". La Vie est mon "maître".

Élève. Maître. En fait, ce sont des concepts du mental. Concepts qui évoquent une hiérarchie, ou un but, un niveau à atteindre. 

Je n'ai pas de but à atteindre, pas d'échelon à gravir. Je suis dans la Vie, dans le Présent, en Conscience, en tant que moi, guidée par le Soi.

Pas de règles à suivre. Ça, c'est terminé. Après les règles judéo-chrétiennes, on ne va pas instaurer des règles "spirituelles". Les injonctions, de quelque nature que ce soit, sont inutiles, inopportunes.

La Liberté d'Être est ma seule voie, Liberté que chacun(e) retrouve de façon de plus en plus Naturelle, à cette période de Transition, où la fréquence vibratoire de la Conscience-Énergie vécue augmente, dans cet état d'Être unifié Corps-Âme-Esprit.

Connexion de la Présence, du Silence intérieur, de la Vibration Énergétique... Joie, Force, Harmonie... de la Vie, la vraie Vie qui reprend ses droits dans le Changement amorcé vers le basculement intérieur puis social des trente années à venir...

Commentaire de Santorine57 le 25 octobre 2015 à 20:21

Commentaire de LONG le 21 octobre 2015 à 0:30

'J'avoue être un peu perplexe. Sans vouloir heurter ni blesser qui que ce soit, ces notions de Christ ou de maîtres ascensionnés ne représentent pas grand chose pour moi. Non pas que je ne respecte pas le concept ou l'idée de maître ascensionné, mais cela n'évoque pas de résonance à l'intérieur "

Bonjour ,


'N'acceptez aucune chose qui soit déraisonnable et n'écartez rien comme déraisonnable sans l'avoir examiné proprement ' , disait le Bouddha


Cette tendance à rejeter sans examen approprié est une des plus grandes limites que les maîtres spirituels rencontrent sur Terre.


Vous avez fait des recherches sur internet pour élargir votre connaissances sur les 144 niveaux de conscience , cela montre que vous avez du coeur pour avancer. Au lieu d"utiliser les émotions et l'intellect , vous avez utiliser votre intuition càd votre coeur.


Les 144 niveaux de conscience est un nouveau concept donné par les Chohans des 7 rayons spirituels pour dévoiler les enseignements progressivement aux chercheurs spirituels.


- Lorsqu'une idée sur les 144 niveaux de conscience ou maîtres ascensionnés ou autre idée comme le Christ résonne vraie dans votre coeur , acceptez la et changez votre compréhension spirituelle.
Ne tombez pas dans le piège de faire un jugement avec l'esprit ou le mental inférieur que cette idée est fausse ou que la personne ou l'organisation qui la mentionne doit être fausse.


-- Si l'idée ne sonne pas vraie , ignorez la simplement et continuez à cherchez les idées qui sonnent vraies.


Cependant , si l'idée ne sonne pas vraie pour vous , il y a 2 possibilités :


- l'idée pourrait en effet être une fausse idée et donc vous avez développé le discernement pour la reconnaître.


- l'autre option est que l'idée est si différente même incongrue et même au delà de vos croyances courantes que vous êtes perplexe et que vous n'êtes pas capable ou être prête à l'accepter.


Si c'est le cas en effet , vous ne voulez pas faire un jugement extérieur que l'idée est fausse parce que cela pourrait vous empêcher d'accepter cette idée plus tard et par conséquent faire un pas majeur sur votre chemin.


Lorsque vous n'êtes pas sûre de la validité d'une idée , mettez la tout simplement sur une tablette localisée dans la salle de projection de votre esprit.


Décidez de continuer à améliorer votre compréhension et élevez votre conscience et donc à quelque point dans le futur vous serez capable de faire une meilleure évaluation de l'idée.

Commentaire de Santorine57 le 20 octobre 2015 à 19:55

Toute âme est un Maître 

" Tout le monde hurle après ce monde, il le juge, il le condamne avant même de savoir pourquoi.
Pourquoi ce monde est-il jugé? Je vais vous faire réfléchir un petit peu.

Pourquoi un élève a besoin d'un maître et le maître a besoin d'un élève ? Quel est le rôle du maître ?

L'élève a besoin du maître pour se développer, croître, apprendre, être guidé pour permettre à l'élève d'atteindre son statut de maître, de dépasser le maître. Alors que le rôle du maître est de tout faire pour que son élève puisse atteindre son objectif, d'atteindre cette maturité. Il va employer toutes les ressources possibles et imaginaires pour que son élève puisse s'élever en tant que maître.

Ce monde est votre maître, il est partout, il est la voisine d'à coté, le livreur de pizza, le chauffeur de taxi, votre ami facebook, il se cache même dans vos enfants, en gros le maître est partout, toute cette réalité en est ce reflet.
L'élève que vous êtes est confronté à tout ce beau monde, à tout ce qui vit, à tout ce qui est, même le ciel, la lune, le soleil, les étoiles, les univers, tout joue ce rôle de maître.

Et toi, l'élève, depuis ta naissance en ce monde, on t'a posé une étiquette, tu es un élève, tu es venu apprendre, le plus drôle, c'est que tu ne sais pas ce que tu dois apprendre. Le plus triste, c'est qu'il y a des êtres humains qui n'ont pas réussi à devenir un maître, pourtant ces mêmes êtres sont des maîtres pour tous les autres. Quel mystère, quelle énigme, toute une devinette, l'être qui naît en ce monde est un élève, il doit apprendre pour devenir un maître, mais à la fois, il naît en étant un maître pour tous les autres humains, pour tout ce qui est. Quel est ce mystère, ce secret de polichinelle?

Vous n'avez aucune idée, qui est ce maître, quelle est la vraie nature du maître, pour lui-même il est un élève et pour les autres il est un maître. En plus ce monde, et tout ce qui est, représente la totalité du maître. Tu te poses cette question :

- " Qu'est-ce que je dois comprendre ? Qu'est-ce que je dois saisir ? Qu'est-ce que le maître veut m'enseigner ? Si tout est le maître, qu'est-ce que je dois élucider, déchiffrer ? "

Une chose est sure, c'est ma relation que j'entretiens avec la totalité, car tout représente le maître et en même-temps je représente le maître à la totalité.

Cette relation me fait vivre mon aspect émotionnel, mental et physique, je regarde la multitude de scénarios qui se passent dans ce monde et toutes ces relations que j'entretiens, et celles que je suis au courant, que je partage, que je vis dans tous les instants.

Tu continues à te poser des questions. Qu'est-ce que je dois comprendre, saisir ? Il y a sûrement une explication, la réponse est en moi, en tout ce qui est. Tout ces scénarios, toute cette grande pièce de théâtre dans laquelle je me retrouve en train d'être à la fois un élève et le maître.

Cher ami, il est normal de se poser toutes ces questions, pourquoi es-tu à la fois élève et maître ?

C'est qu'en toi se trouve la plus grande lumière, la plus grande intelligence divine, elle sait quoi faire, elle orchestre tout, rien ne lui échappe, elle est juste. Pourtant, tu n'as pas cette perception que tout est juste en voyant toutes ces injustices. Oui, mon ami, cette force qui est en toi, est l'AMOUR. C'est pour cette raison que tu ne t'en souviens pas, c'est pourquoi tu es un élève et à la fois un maître pour tous les autres, pour tout ce qui est. Tu fais tout pour les aider à trouver cette force en eux, tu les juges, tu les condamnes, tu les critiques, tu les aimes, quoi qu'il en soit, tu les éprouves afin de faire sortir, de faire émerger ce qu'il y a de plus beau en eux, cette force, leur plus grande lumière, l'amour.

Alors, maintenant, tu sais que ce monde est en réalité, tu sais pourquoi toutes ces épreuves, qui te font subir, juste pour te faire émerger ce qu'il y a en ton cœur, en tout ton être, c'est l'amour. L'amour est cette force qui unifie tout, car il est la lumière de l'Unité dans l'amour absolu. Cher ami, tu viens de comprendre que TOUT est AMOUR. Tu devais l'intégrer, voilà pourquoi la raison d'être de ce monde. "

(Raphaël Juste Être)

Commentaire de Santorine57 le 20 octobre 2015 à 19:40

Quand l’élève est prêt, le maître apparaît.

 

Quand l’élève est prêt, le maître apparaît.

Cette maxime, d’un ancien proverbe.

Venant d’un pays où le soleil naît.

Est une leçon de vie bien probe.

 

Une envie d’apprendre se fait sentir,

Une envie de contact avec autrui,

Une envie de progresser et grandir,

Une envie d’échanges épanouis.

 

Une ouverture d’esprit assez grande,

Pour comprendre les conseils bienveillants,

D’un homme humble, sage, un guide

Désignant la voie pour un débutant.

(Maria Acuña)

Commentaire de Santorine57 le 20 octobre 2015 à 19:36

Commentaire de Patrice le 20 octobre 2015 à 14:56

Commentaire de Patrice le 20 octobre 2015 à 14:54

Une aide pour vos activites ?

     Pour le développement de vos  

         activités, une plateforme  

        indispensable à découvrir  

Badge

Chargement en cours…

© 2018   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation