Roderick Walley - vie antérieure 16e siècle et Simon 20e siècle.

Voici l’histoire de Roderick Walley qui a vécu en Ecosse au 16e siècle et qui est revenu sous le prénom de Simon, réparer au 20e siècle les erreurs qu’il a commis 500 ans plus tôt. Cette histoire pourrait paraitre fantastique et pourtant elle est vraie et peut nous faire réfléchir sur les conséquences de certaines de nos actions auxquelles nous donnons vie dans notre incarnation. Mais si vous n’y croyez pas, prenez la comme une fiction.

Roderick voit le jour en 1505 en Ecosse sous le règne de Jacques 4. Il est le fils de quelqu’un d’important. Sa mère est morte en couches, et son père est décédé quand il était très jeune. Un ami de son père, qui est un seigneur, l’a recueilli pour en faire son page. Ce seigneur n’a pas d’enfants.

A 10 ans, les cheveux de Roderick sont coupés au carré. Il est toujours un page au service du seigneur fortuné, ce dernier   est strict et ne donne pas d’affection à l’enfant. Roderick vit dans le domaine du seigneur et y vivra jusqu’à la fin de sa vie. Ce domaine se trouve en campagne. Il y a une grande cour intérieure dans la demeure.

A 15 ans, il porte une cote de maille. Il doit faire les armes, car comme tout page, il doit devenir écuyer puis chevalier. Ce qui l’enchante guerre. Son éducation est très stricte, il apprend le maniement des armes, il apprend aussi à lire.

Nous sommes maintenant en 1523, il a  donc 18 ans. Il est maintenant un jeune homme, il porte un chapeau en velours vert avec 2 sortes de tissu. Ses cheveux sont épais,  bruns et roux foncé, il ne porte pas de barbe. Ses cheveux sont coiffés au carré avec des boucles. Il porte un vêtement avec des grandes manches blanches. Son destin est tout tracé, il va devenir chevalier et devra partir à la guerre. Mais Roderick est pacifiste et n’a aucunement envie de devenir chevalier, ni de guerroyer contre les anglais, ce destin lui est tout tracé et il veut le fuir.

Il a donc décidé d’agir et de contrer ce destin tout tracé. Il doit  contrer celui qui dirige sa vie et qui planifie son futur. Il veut retrouver le pouvoir sur sa vie, acquérir la liberté. Pour cela, il a une idée farfelue mais une idée qu’il va mettre en pratique et il va agir dans l’ombre. Il va tenter de changer les pensées du seigneur, en essayant de créer la zizanie en lui, il veut le rendre fou,  pour cela il va  faire des  incantations et une sorte de rituel. Il a réussi à convaincre un curé qui a quelques connaissances dans ce domaine. Celui-ci veut bien l’aider car il pense que Roderick est victime d’injustice. Les 2 compères vont associer l’occultisme avec l’alchimie. Cela va donner un genre de rituel pour essayer de changer le destin.

Pour leur pratique occulte, ils utilisent  , entre autres, un liquide bleu, surement un produit chimique, le curé fait des incantations en latin en se servant d’un pendule qui a une tête de mort et 3 billes jaunes. Il y a aussi un gros livre épais et poussiéreux à coté de lui et des symboles inconnus. Pendant ces expériences, Karlottha qui revit cette scène sous hypnose, ressent des sensations désagréables, elle ressent des pics dans le dos. Il est clair qu’ils font un genre de sorcellerie pour manipuler le seigneur, en lui envoyant des énergies négatives.  Roderick a même apprivoisé un aigle qui vole autour du domaine seigneuriale pour nuire de façon symbolique au seigneur.

C’est donc le curé qui fait les incantations, mais  il ne semble pas très expérimenté et tout cela ne va pas donner les résultats espérés. Cela va même être un échec cuisant. Par leur pratique occulte, ils ont créé des énergies négatives, mais celles-ci n’ont pas atteint leur cible. Le seigneur n’avait peur de rien, ce qui lui a créé un bouclier naturel, les 2 compères ne pouvaient donc pas l’atteindre. De + , Roderick n’a  pas imaginer un instant que toutes ces énergies et pensées négatives envoyées à  cet être,  allaient être lourdes de conséquences pour le curé et surtout pour Roderick  qui est la tête pensante de ce projet, les conséquences seront catastrophiques comme nous allons le voir tout à l’heure.

Ces expériences occultes qui ont échouées, vont se retourner contre lui. Ces énergies noires qu’il a créé par ces pratiques occultes mais aussi ses pensées négatives envers le seigneur vont l’emprisonner et malheureusement pour lui, l’accompagner jusqu’à temps qu’il les contre ou mieux qu’il  les transforme.

Plus tard,  il est arrivé ce qui devait arriver, Le seigneur a envoyé Roderick à la guerre, celui-ci  est d’ailleurs devenu un chevalier. Il passera le reste de sa vie à guerroyer ici ou la.

A 41 ans , on le voit  en armure, il est blessé et s’est allongé sous un arbre feuillu. C’est le printemps ou l’été. Il une barbe de couleur rousse  et brune. Il n’y a pas de cheval dans la scène. Il s’est  pris un coup de pieu ou une lance dans la jambe gauche, au niveau de la cuisse, cela est arrivé pendant une bataille  dans le comté de Richmond au royaume uni,  qui opposait les écossais aux anglais. Avec l’aide de soldats, il arrivera à  retourner au domaine du seigneur, mais sa blessure est + grave qu’il ne le pensait , le curé est à son chevet. Personne ne peut plus le soigner Il meurt suite à cette blessure.  Il ne laisse ni femme ni enfants derrière lui.

Il quitte donc son enveloppe charnelle mais reste à errer sur le plan terrestre. Il se promène dans les plaines verdoyantes écossaises quand soudain, des esprits ou énergies noirs viennent lui rendre visite et ne le quittent plus. En fait, il n’a pas eu le temps de flâner dans les pâturages écossais, car à peine avoir quitté son corps, les énergies noires  qu’il avait lui-même créé pendant son incarnation l’accompagnaient et ne le quittaient plus.

Il vivra d’autres incarnations dans lesquelles il n’évoluera pas, au contraire, les énergies négatives qu’il porte, ont attiré des esprits du bas-astral qui le manipulent. De +, il ne lutte pas, au contraire, il nourrit ces énergies négatives en faisant des actions qui le mènent toujours plus bas. Il meurt d’une vie en 1960 ou il a incarné un délinquant parisien. Il se nommait Patrick, volait différentes choses pour les revendre. Bref, c’était un trafiquant.

En 1970, son guide spirituel lui suggérait de se réincarner pour faire face à toutes ses énergies négatives accumulées depuis 500 ans, et enfin les nettoyer ou les transmuter en énergies lumineuses. L’époque était propice à l’évolution, il y avait le virage de 2012 sur Terre à prendre, une nouvelle énergie terrestre qui favorisait ceux qui avaient une démarche évolutive. Bien sur cette incarnation serait difficile car toutes les mauvaises énergies allaient accompagner Roderick, mais quand il aurait 25 ans, une âme très élevée entrera dans sa vie et viendrait l’aider à faire face. Aussi s’il décide d’évoluer, il sera connecté à son âme de temps à autres par des états de conscience modifié, ce qui lui donnera de la motivation supplémentaire, son guide aussi sera la, il le protègera et lui enverra des signes aux moments opportuns, à lui de ne pas les rater. Bref, il ne sera jamais seul même s’il le croira parfois à cause du voile épais qui lui cachera les autres dimensions pendant cette incarnation.

Roderick accepte et le voila reparti sur Terre pour une nouvelle incarnation. Comme pour tous les autres humains, le jour de sa naissance, les planètes de son thème astral sont aux mêmes endroits que le jour de son décès de sa précédente vie. Il nait un jour de mars 1971 et est baptisé Simon. Ses parents et son entourage ont été choisis pour leurs talents à remplir leur rôle. Ainsi son père est strict et sévère, ne donnant pas d’amour à son fils. Il est parfait dans son rôle et Simon revit la même enfance que Roderick. Il se sent emprisonné, seul et se replie sur lui-même. Comme 500 ans + tôt, il vit dans un lieu confortable mais ne connait pas l’affection familiale.

Et puis, un jour il a 18 ans. Il quitte la maison familiale car il a décroché un emploi  à + de 500 kilomètres. Il va connaitre la liberté et va enfin voler de ses propres ailes. Malheureusement pour lui, c’est à cet instant que ses énergies négatives qui sont en lui vont se réactiver. En effet, cela était prévu comme cela, car c’est bien pour une raison de liberté qu’il avait mal agit vers l’an 1500, donc  à chaque fois qu’il avait accès à une certaine liberté dans ses vies, les énergies noires se réveillaient. Comme Ce fut le cas dans ses précédentes vies, son existence terrestre tournait à nouveau au désastre, le mal était encore présent en lui et Simon le nourrissait une fois encore par ses pensées et actions mauvaises. Les femmes qu’il rencontrait le quittaient très vite, son compte en banque était dans le rouge, il avait des problèmes dans sa vie professionnelle, mais avait toujours un travail quand même grâce à la protection de son guide. Une fois de +, Roderick et maintenant Simon avait le mal en lui.

Et puis il eut enfin 25 ans et rencontrait l’âme élevée, comme c’était prévu. Elle avait pris les traits d’une femme et aller l’accompagner et l’accepter tel qu’il est. A partir de ce moment, la vie de Simon commença à changer, tous ces problèmes stoppèrent petit à petit, la protection de son guide se renforça, ce qui lui permis de faire moins de bêtises et d’acquérir plus de stabilité. Mais les énergies négatives en lui étaient toujours la et demandaient à Simon de les nourrir. Celui-ci eut donc le choix, c’est vrai qu’on est sur la planète du libre arbitre, alors Simon devait savoir quelle voie emprunter, quelles énergies devait-il alimenter ? le monstre qu’il avait créé et engrosser depuis 500 ans ou l’ange qu’il avait oublié mais qu’il était toujours la au fond de lui-même, attendant son heure de gloire ?

Cette fois, il prit la voie de la sagesse et entrepris un long cheminement pour retrouver la lumière en lui. Bien sur, plusieurs fois, il douta, il trébucha mais se releva à chaque fois + fort  pour continuer le chemin. Pendant 14 ans, il suivait un chemin très long, car il revenait de très loin. Il lisait beaucoup, faisait de la méditation de la visualisation guidée. Cette dernière pratique lui faisait développer ses dons. Malgré ses efforts et son enthousiasme à avancer, les énergies et esprits négatifs étaient toujours la en lui. Grace à son éveil intérieur, Il les ressentait comme jamais, voyait même des esprits du bas-astral dans ses états de conscience modifié. Pire, il voyait qu’il avait été manipulé par eux et qu’il s’était laissé faire. Il ne comprenait pas, il les voyait comme des ombres le hanter en permanence alors qu’en méditation, c’était la lumière de l’Unité qu’il ressentait. Bien qu’il n’agissait pas en leur faveur, ces énergies noires le collait et hantaient ses pensées au quotidien.

Cela jouait terriblement sur son bien être et à 41 ans, Simon prenait la décision de consulter un magnétiseur qui travaillait sur les énergies via la Kabbale. Ce magnétiseur détecta tout  de suite ces énergies sombres et lui proposa contre une somme rondelette de les éliminer. Simon hésita au départ, mais finalement accepta pensant que son bien-être passait avant l’argent.

En octobre 2012, Le magnétiseur se mit au travail. Mais, Il fit face à des énergies bien supérieures à celles qu’il avait détecté, et fut malade pendant une semaine. Il se faisait aider par un ami chamane et tous deux réussirent à enlever 90% des énergies négatives de Simon. Comme il fut aidé par le curé en 1523 pour la création d’énergies noires, il fallut qu’il soit aidé à nouveau pour les éliminer à notre époque. La boucle était bouclée. Presque du jour au lendemain, Simon se sentait un homme neuf, il n’y avait plus cette dualité en lui, cette dualité entre le bien et le mal. C’est comme s’il s’était ré-incarné sans passé par le stade mort/naissance.

Bien sur, il restait 10 % d’énergie malsaine mais cela n’était pas du au travail mal fait du magnétiseur, ni au hasard. C’est 10% devait être géré par Simon. En effet, l’ange en lui avait bien grandi, mais le démon, bien que tout petit dorénavent, ne devait pas être nourri. A Simon de le laisser mourir en alimentant que l’ange en lui, l’ange qui était son vrai soi, alors que le démon n’était qu’un soi illusoire auquel il avait donné vie et nourrit. Simon le savait et travaillait au quotidien à ne pas nourrir ce petit être diabolique qui pourtant s’exprimait par le mental de Simon. C’était à lui de se couper de son mental et de se rappeler qui il est vraiment. Ce travail était bien + simple par rapport à tout ce qu’il avait connu, et était toujours plus lumineux de jours en jours. Il avait maintenant un bien être grandissant en lui. Moins il nourrissait ce petit diablotin, puis ce dernier rapetissait et plus l’ange grandissait. Simon avait profité du virage de 2012, sans en être conscient.

 

Flag Counter

 

Vues : 88

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation