Seul au monde, n'est qu'une illusion, voilà ce que nous sommes.

Il est drôle de constater que l'être humain a ce sentiment d'être seul, en fait cela est totalement faux, il suffit de voir dans quelle réalité il se trouve. Toute la création à sa disposition pour ainsi vivre cette relation avec tout ce qui compose sa réalité.

Imaginer un instant de vivre sur une planète sans végétation, rien que la poussière, pas aucune eau, une terre aride et sèche, pas la moindre trace de vie, à part vous.

Être seul au monde, c'est cela, ne pas être en contact avec la vie. L'être humain a tout pour être heureux mais que fait-il pour l'être ?

Il s’impose lui-même une façon de vivre qui le coupe de cette relation avec la vie.

L'être humain ne vit pas, il ne fait que travailler, esclave de ses croyances, esclave de sa souffrance, esclave de ses pensées, rendu esclave d'une humanité coupé du reste du monde, qui est la vie.

L'humanité tout entière s'est rendue esclave, il a emprunté un sentier qui le coupe de la vraie vie, qui en plus la coupe de sa vraie nature divine.

En fait l'être humain a ce sentiment d'être séparé, seul face à toute la diversité de la vie, il se croit victime.

Par chance qu'il y ait des êtres comme moi, qui ne se sont pas coupés du reste du monde, de toute cette création, ouvert à toute cette immensité pour la simple raison que ces êtres ne se sentent pas seuls, comprennent leurs relations avec la vie, loin de se sentir seuls, ils se sentent unifiés et liés à toute cette diversité de la vie, à la création, comme un seul tout, autant dans leur univers intérieur, dans leur conscience, leur mental, leur esprit et dans toute cette manifestation extérieure, dans ce merveilleux monde où tous les êtres humains évoluent, ainsi que toute sa diversité.

Nous ne sommes pas des êtres humains, mais en fait des êtres de pure conscience, qui expérimentent la vie à travers la forme humaine, tout en étant libre d'explorer, expérimenter sans la forme.

Nous sommes des êtres éternels, libres de toute religion, libres de toute croyance, libres de toute pensée.

Nous vivons tous cette transformation intérieure, selon notre ouverture de conscience, qui permet à notre forme de se libérer de ses croyances limitatives pour enfin le rendre plus conscients, plus ouverts sur cette réalité, passant de la troisième dimension à la quatrième, cinquième et sixième.

L'être humain réalise qu'il n'est pas seul, mais qui fait partie d'un ensemble, d'un tout.

Il prendra de plus en plus conscience de son lien d'appartenance, de sa grande contribution, qu'il joue un grand rôle dans ce processus d'élévation, d'ascension.

Quoiqu'il arrive nous ne sommes jamais seuls, en tout temps nous sommes aimés, guidées et orientés selon notre ouverture de conscience à vivre dans telle dimension.

Comme je le disais, une grande transformation en cours, en tant que pure conscience évoluant dans la forme humaine, nous nous libérons des vieux schémas, l'homme ne sera plus coupé de la source, ne se sentira plus seul, pour la simple raison qu'il se libère de ses sentiments de solitude, de rejet, d'abandon, d'humiliation, de trahison et d'injustice, de toutes ces émotions limitatives qui l'empêchaient à accéder à des dimensions plus élevées, libre de toutes ces croyances.

Comme on peut le constater cela se passe autant en notre intérieur qu'à l'extérieur. Il est tout à fait normal de vivre ce processus de changement intérieur, l'être qui perd ses repères, ne sait plus, vit la confusion, des angoisses, des peurs, tous pleins de symptômes physiques, émotionnelles.

Tout ce changement pour permettre à l'homme d'évoluer et accéder à une plus grande conscience, à vivre cet amour divin et inconditionnel, changeant du même coup son ADN pour faire cette transition à des dimensions plus élevées.

Voilà, l'homme qui se sent seul est simplement esclave de ses pensées, sentiments et émotions, alors que celui qui n'est plus esclave, a une grande maîtrise sur les pensées, les sentiments et émotions pour la simple raison qu'il n'est pas sur la même fréquence, vibrant à une dimension plus haute.

Tout change et évolue, il en est de même pour l'homme.

N'oublions pas que nous sommes avant toute chose des êtres de pure conscience et éternels, tous issus de la lumière de l'amour, du verbe créateur.

La lumière de l'Amour, de la Vie


Régis Raphaël Violette

Avec tout notre amour divin, universel et inconditionnel

Régis Raphaël Violette et Sandra Violette
Guérisseur de l'Âme, couple divin
Voir ces créations inspirées (toile sur Couple Divin) sur
http://sandrajustetreamour.blogspot.ca/

Consultation, écrire à violette.regis@hotmail.com

Tous mes messages viennent du cœur, de mon vécu, tous sont uniques, ils n'ont qu'un but, nous dévoiler à notre propre lumière et amour. À nous permettre de renaître et être dans notre lumière. Merci de les partager, un présent à offrir à nous-mêmes et à son prochain.
Je te demande juste de citer le nom de l'auteur Régis Violette, http://justeetre.blogspot.ch/

Vues : 314

Les commentaires sont fermés pour ce billet

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation