WAYNE DYER : Surmonter l’emprise de votre ego

L’auteur du « Pouvoir de l’Intention » nous présente ici sept suggestions pour vous aider à transcender des idées enracinées d’auto-importance. Tous ces éléments sont conçus pour vous aider à éviter de vous identifier à tort avec l’égo vaniteux

1. CESSEZ DE VOUS SENTIR OFFENSÉ

Wayne Dyer: Surmonter l’emprise de votre égo

Le comportement d’autrui n’est pas une raison pour rester immobile. Ce qui vous offense ne fait que vous affaiblir. Si vous cherchez des occasions d’être offensé, vous le serez à tout bout de champ. C’est votre égo, à l’œuvre, en train de vous convaincre que le monde ne devrait pas être ce qu’il est. Mais vous pouvez devenir un fervent amateur de la vie et correspondre avec l’Esprit universel de la Création. Vous ne pouvez pas atteindre le pouvoir de l’intention en étant offensé. Par tous les moyens, agissez pour éradiquer les horreurs du monde, qui émanent de l’identification massive de l’ego, mais demeurez en paix. Comme "Un cours en miracles" nous le rappelle : la paix émane de Dieu, vous qui êtes une partie de Dieu n’êtes chez vous que dans sa paix. Étant l’être de Dieu, vous qui êtes une partie de Dieu n’êtes chez vous que dans sa paix. Être offensé crée la même énergie destructrice qui vous a offensé en premier lieu et conduit à l’attaque, la contre-attaque, et à la guerre.

2. RENONCEZ À VOTRE BESOIN DE GAGNER

L’égo aime nous diviser en gagnants et perdants. La poursuite de la victoire est un moyen infaillible pour éviter un contact conscient avec l’intention. Pourquoi ? Parce que, finalement, la victoire est impossible tout le temps. Quelqu’un là-bas sera plus rapide, plus chanceux, plus jeune, plus fort, plus intelligent et finalement vous arriverez à vous sentir inutile et insignifiant.

Vous n’êtes pas vos gains ou vos victoires. Vous pouvez apprécier de rivaliser et vous amusez dans un monde où  la victoire est tout, mais vous n’avez pas besoin d’être ainsi dans vos pensées. Il n’y a pas de perdants dans un monde où nous partageons tous la même source d’énergie. Tout ce que vous pouvez dire, un jour donné, c’est que vous avez atteint un certain niveau par rapport aux niveaux des autres ce jour-là. Mais aujourd’hui est un autre jour, avec d’autres concurrents, et de nouvelles circonstances à prendre en considération. Vous êtes toujours la présence infinie dans un corps qui a un autre jour (ou dix ans) de plus. Cessez d’avoir besoin de gagner, en n'acceptant pas que l’opposé de gagner c’est perdre. C’est une peur de l’égo. Si votre corps ne fonctionne pas en mode victorieux ce jour-là, cela n’a tout simplement pas d’importance si vous n’êtes pas exclusivement en accord avec votre ego. Soyez l’observateur, remarquant et profitant de tout,  sans avoir besoin de gagner un trophée. Soyez en paix, et assortissez-vous à l’énergie de l’intention. Et ironiquement, bien que vous le remarquerez à peine, la majeur partie de ces victoires se montreront dans votre vie lorsque vous les poursuivrez le moins.

3. RENONCEZ À VOTRE BESOIN D’AVOIR RAISON

L’égo est la source de beaucoup de conflits et de dissensions parce qu’il vous pousse à donner tort aux autres. Lorsque vous êtes hostile, vous êtes déconnecté du pouvoir de l’intention. L’Esprit créateur est gentil, affectueux et réceptif; et libre de toute colère, tout ressentiment ou amertume. Se débarrasser de votre besoin d’avoir raison dans vos discussions et relations, équivaut à dire à votre égo, je ne suis pas un esclave pour vous. Je veux embrasser la bonté, et je rejette votre besoin d’avoir raison. En fait, je vais offrir à cette personne une chance de se sentir mieux en lui disant qu’elle a raison, et la remercier de m’avoir indiqué le chemin de la vérité.

Quand vous abandonnez ce besoin d’avoir raison, vous êtes capable de renforcer votre connexion au pouvoir de l’Intention. Mais gardez à l’esprit que l’égo est un combattant déterminé. J’ai vu des gens mettre un terme à de belles relations, seulement pour coller à leur besoin d’avoir raison. Je vous engage à lâcher ce besoin d’ego immense juste en vous arrêtant au beau milieu d’une dispute, et vous demander : est-ce que je veux avoir raison ou être heureux ? Lorsque vous choisissez une humeur spirituelle heureuse et aimante, votre connexion à l’intention s’en trouve renforcée. Ces moments, en dernier lieu, élargissent votre nouvelle connexion au pouvoir de l’intention. La Source universelle commencera à collaborer avec vous en créant la vie que vous étiez supposé vivre.

4. RENONCEZ À VOTRE BESOIN D’ÊTRE SUPÉRIEUR

La vraie noblesse n’est pas d’être meilleur que quelqu’un d’autre. Il s’agit d’être mieux que vous n’en aviez l’habitude. Restez concentré sur votre croissance, avec une conscience constante que personne sur cette terre n’est meilleur que quiconque. Nous émanons tous de la même force de vie créatrice. Nous avons tous pour mission de réaliser notre essence intentionnelle. Tout ce dont nous avons besoin pour accomplir notre destinée est à notre disposition. Rien de cela n’est possible quand vous vous percevez comme supérieur aux autres. C’est un vieil adage mais néanmoins vrai: nous sommes tous égaux aux yeux de Dieu. Lâchez votre besoin de vous sentir supérieur en voyant le déploiement de Dieu en chacun. N’évaluez pas les autres sur la base de leur apparence, de leurs réalisations, leurs possessions et d’autres indices de l’égo. Lorsque vous projetez des sentiments de supériorité, c’est ce que vous obtenez en retour, conduisant à des ressentiments et finalement des sentiments hostiles. Ces sentiments deviennent le véhicule qui vous éloigne encore davantage de l’intention. Un cours en miracles répond à ce besoin d’être spécial et supérieur. Ce fait d’être particulier impliquent toujours des comparaisons. Il est établi par un manque décelé en l’autre et maintenu, en cherchant, et en gardant à l’écart de sa vue, tous les manques qu’il peut recenser.

5. ABANDONNEZ VOTRE DÉSIR D’EN AVOIR TOUJOURS PLUS

Le mantra de l’égo c’est plus. Il n’est jamais satisfait. Peu importe combien vous réalisez ou possédez, votre égo soutiendra que ce n’est pas assez. Vous vous trouverez dans un état de lutte permanente et éliminez la possibilité d’y arriver jamais. Mais, en réalité, vous êtes déjà arrivé. Et la façon dont vous choisissez d’utiliser ce moment présent de votre vie est votre choix. Paradoxalement, quand vous cessez d’en vouloir davantage, plus de ce que vous désirez semble arriver dans votre vie. Puisque vous êtes détaché du besoin, vous trouvez plus facile de le transmettre à d’autres, parce que vous réalisez combien peu de choses vous sont nécessaires pour être satisfait et en paix.

La Source universelle se satisfait d’elle-même, s’élargissant constamment et créant une nouvelle vie, n’essayant jamais de s’accrocher à ses propres créations pour ses propres et égoïstes moyens. Elle crée et laisse tomber. Au fur et à mesure que vous lâchez ce besoin de l’égo pour avoir plus, vous vous unissez à cette source. Vous créez, attirez à vous et lâchez-prise, n’exigeant jamais que plus ne vienne à votre rencontre. Comme un fervent amateur de tout ce qui se présente, vous apprenez la puissante leçon enseignée par Saint-François d’Assise: « c’est en donnant que nous recevons ». En permettant à l’abondance de s’écouler vers et à travers vous, vous correspondez avec votre Source et garantissez que cette énergie continuera de couler.

6. CESSEZ DE VOUS JUGER SUR LA BASE DE VOS RÉALISATIONS

Ceci peut être un concept difficile si vous pensez être le produit de vos réalisations. Dieu écrit toute la musique, Dieu chante toutes les chansons, Dieu construit tous les bâtiments, Dieu est la source de toutes vos réalisations. Je peux entendre votre égo protester bruyamment. Toutefois, restez à l’écoute de cette idée. Tout émane de cette source. Vous et la Source n’êtes qu’un. Vous n’êtes pas ce corps et ses réalisations. Vous êtes l’observateur. Prenez note de tout, et soyez reconnaissant de toutes les compétences que vous avez accumulées. Mais donnez tout le crédit à la puissance de l’intention, qui vous a amené à l’existence, et dont vous êtes une partie matérialisée. Moins vous avez besoin de vous attribuer le mérite de vos réalisations, et plus vous restez connecté aux sept visages de l’intention, plus vous serez libre d’accomplir, et davantage de choses se présenteront à vous. C’est lorsque vous vous attachez à ces réalisations, et croyez que vous seul faites toutes ces choses, que vous quittez la paix et la gratitude de votre Source.

7. LAISSEZ TOMBER VOTRE RÉPUTATION

Votre réputation ne se trouve pas en vous. Elle réside dans l’esprit des autres. Par conséquent, vous n’avez pas le moindre pouvoir sur elle. Si vous parlez à 30 personnes, vous aurez 30 réputations. Se connecter à l’intention veut dire écouter votre cœur et vous comportez sur la base de ce que vous dit votre voix intérieure. C’est votre but ici. Si vous êtes excessivement préoccupé par la façon dont chacun va vous percevoir, alors vous vous êtes  vous-même déconnecté de l’intention et avez permis aux opinions des autres de vous guider. C’est votre égo à l’œuvre. C’est une illusion qui se dresse entre vous et le pouvoir de l’intention. Il n’y a rien que vous ne puissiez faire, à moins que vous ne vous déconnectiez de la source de pouvoir et deveniez convaincu que votre but est de prouver aux autres à quel point vous êtes très habile et supérieur et dépensez votre énergie à tenter de gagner une gigantesque réputation au sein des autres égo. Faites ce que vous faites parce que votre voix intérieure, toujours connectée et reconnaissante à votre Source, vous dirige. Restez délibérément détaché du résultat, et prenez la responsabilité de ce qui réside absolument en vous: votre personnage. Laissez les autres débattre de votre réputation; cela n’a rien à voir avec vous. Ou comme un titre de livre le dit: Ce que vous pensez de moi n’est en rien de mon ressort!

Wayne Dyer
Un grand merci à Anne pour la traduction de ce texte

Titre original: Seven Steps for Overcoming Ego’s Hold on You

Docteur en psychologie et psychothérapeute, Wayne W. Dyer est l’auteur de nombreux best-sellers dont Le pouvoir de l’intention. Écrivain et conférencier de renommée internationale, il enseigne des principes psychologiques et spirituels fondamentaux pour transformer sa vie.

Source : www.humanitysteam.fr

Vues : 83

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de solasido le 3 octobre 2017 à 16:14

Bonjour à tous

Effectivement, le chagrin, ce bonheur qui se repose ne suffit pas.

1. CESSEZ DE VOUS SENTIR OFFENSÉ

2. RENONCEZ À VOTRE BESOIN DE GAGNER

3. RENONCEZ À VOTRE BESOIN D’AVOIR RAISON

4. RENONCEZ À VOTRE BESOIN D’ÊTRE SUPÉRIEUR

5. ABANDONNEZ VOTRE DÉSIR D’EN AVOIR TOUJOURS PLUS

6. CESSEZ DE VOUS JUGER SUR LA BASE DE VOS RÉALISATIONS

7. LAISSEZ TOMBER VOTRE RÉPUTATION

8. L'EGO EST L'AIR CONTENU DANS LES POUMONS

Super Rieur, l'attachement excessif aux mots

demeure un excès et un manque, une attache et une identification

tant que les mots se meurent au semeur de mots

Cordialement

Merci beaucoup

Cordialement

Merci beaucoup

Commentaire de solasido le 1 octobre 2017 à 8:29

Bonjour

L"ego n'est rien d'autre que l'air contenu dans les poumons 

malgré ce qu'affirme Descartes, le plus célèbre des ignorants

et ses suiveurs... Darwin, Freud, Marx, Jung

Souriante journée

Merci beaucoup

Une aide pour vos activites ?

     Pour le développement de vos  

         activités, une plateforme  

        indispensable à découvrir  

Badge

Chargement en cours…

© 2017   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation