Une belle histoire... Prenons nous du temps pour nous émerveiller ?


Un homme assis à une station de métro à Washington DC t a commencé à jouer du violon, c'était un matin froid Janvier. Il a joué six morceaux de Bach pendant environ 45 minutes. Pendant ce temps, car c'était l'heure de pointe, on a calculé que 1.100 personnes sont passées par la station, la plupart d'entre eux était sur le chemin de travail.

Trois minutes se sont écoulées, et un homme d'âge moyen a  remarqué qu'il y avait un musicien qui jouait. Il a ralenti son rythme, et s'est arrêté pendant quelques secondes, puis se précipita pour être à l'heure.

Une minute plus tard, le violoniste a reçu son premier dollar : une femme jeta l'argent dans la caisse et, sans s'arrêter,  a continué à marcher.

Quelques minutes plus tard, quelqu'un s'adossa au mur pour l'écouter, mais l'homme a regardé sa montre et est reparti. Il est clair qu'il était en retard au travail.

Celui qui a donné le plus d'attention fut un petit garçon de 3 ans. Sa mère l'a tiré vers selle, pressée, mais le gosse s'est arrêté pour regarder le violoniste. Enfin, la mère l'a poussé, et l'enfant continua à marcher, tournant la tête tout le temps. Cette action a été répétée par plusieurs autres enfants. Tous les parents, sans exception, les forçaient à avancer.

Pendant 45 minutes, le musicien a joué, seulement 6 personnes se sont arrêtées et sont restés pendant un certain temps. Environ 20 lui ont donné de l'argent, mais ont continué à marcher à leur rythme normal. Il a recueilli 32 $. Quand il fini de jouer, le silence a repris, et personne ne le remarquait. Personne n'applaudit, il n'y avait aucune reconnaissance.

Personne ne le savait, mais le violoniste était Joshua Bell, l'un des musiciens les plus talentueux dans le monde. Il avait joué à l'un des morceaux les plus difficiles jamais écrit, avec un violon d'une valeur de 3,5 millions de dollars.

Deux jours avant de jouer dans le métro, Joshua Bell se produisait à guichets fermés dans un théâtre à Boston, où les places coûtent en moyenne 100 $.

C'est une histoire vraie. "Joshua Bell jouant incognito" dans la station de métro a été organisé par le Washington Post dans le cadre d'une expérience sur la perception, le goût et les priorités des gens. Le scénario était:  jouer dans un environnement commun à une heure inappropriée: Percevons-nous la beauté? Pouvons-nous nous arrêter pour l'apprécier? Savons-nous reconnaître le talent dans un contexte inattendu?

L'une des conclusions possibles de cette expérience pourrait être:

Si nous n'avons pas un moment pour arrêter et écouter un des meilleurs musiciens au monde jouant la meilleure musique jamais écrite, combien d'autres choses nous manquent ?

Vues : 69

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Harmony le 18 février 2012 à 16:33

Merci M.P. tu es sur le bon chemin... vis l'instant présent et tu seras dans l'acceptation de ce que tu es... ouvres tes antennes, émerveilles toi de la vie   Tout est là... et pour apaiser le mental pollueur : méditation... Tu es unique et tu as tout en toi

bises

Activité la plus récente

Événement mis à jour par patou56
Miniature

atelier de méditation sonores COMPLET à la maison du bonheur

22 novembre 2019 de 19:15 à 20:45
Il y a 5 heures
GARNIER est désormais membre de L'Unité
Il y a 6 heures
Vidéo publiée par Dominique VANDENBERGHE
Il y a 6 heures
Événement mis à jour par Tanguera
Miniature

La danse pour les Nuls à Salle des Lentisques

18 novembre 2019 de 16:30 à 17:30
hier

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation