Les petits bonshommes allumettes - Partie1 de 2

*
Vidéos montrant un exercice pratique destiné à se couper de nos attachements émotionnels, souvent négatifs
la symbolique est intéressante ...

La suite ici : http://youtu.be/aEgNZKZ76Kw
*

Vues : 570

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de CATHY FROMENT le 14 juillet 2014 à 15:57

Dans un but de facilité, ci-dessous la suite des petits  bonshommes allumettes (partie 2 de 2)

Commentaire de CATHY FROMENT le 20 mars 2014 à 20:57

allumettes imperméables 

-:))

Commentaire de Brisemarine le 20 mars 2014 à 20:55

Eh oui tellement simple à faire, et tellement puissant ... :-) :-)

Commentaire de CATHY FROMENT le 20 mars 2014 à 20:52

Commentaire de Brisemarine le 20 mars 2014 à 16:58

Un petit complément :couper les liens d'attachement

Le second exercice que je vous propose est tiré du livre « Être à l’écoute de vos anges«  de Doreen Virtue.  

« Chaque fois qu’une personne établit avec vous des liens qui sont fondés sur la peur (notamment la peur que vous la quittiez ou la croyance que vous êtes sa seule source d’énergie ou de bonheur), une corde se tisse entre vous deux. Quiconque est clairvoyant peut la voir, et quiconque est intuitif peut la palper. Les cordes ressemblent à des tubes chirurgicaux et fonctionnent comme des tuyaux pour l’essence. Lorsqu’une personne qui a besoin d’attention s’attache à vous, elle aspire votre énergie par cette corde éthérique. Il se peut que vous n’en soyez pas conscient mais que vous en sentiez les effets : vous vous sentez fatigué ou triste sans en connaître la raison. Eh bien ! c’est parce que la personne à l’autre bout de la corde a pompé votre énergie ou vous a envoyé de l’énergie toxique par la corde. Ainsi, chaque fois que vous aidez quelqu’un ou que vous vous sentez léthargique, triste ou fatigué, c’est une bonne idée de « couper la corde ». En rompant le lien, vous ne rejetez ni abandonnez la personne; vous n’en divorcez pas non plus. Vous sélectionnez simplement la partie non fonctionnelle, craintive et dépendante de la relation. La partie aimante reste attachée à la relation. »  Doreen Virtue, Etre à l’écoute de vos anges.

 

Exercice pratique : 

 Asseyez-vous dans un endroit calme, détendez-vous et prenez de grandes respirations

 Imaginez des cordes tout autour de vous, chacune vous reliant à quelqu’un d’autre. Peu importe si vous percevait ou non la personne au bout de la corde. Si vous sentez que vous devez couper une corde avec quelqu’un en particulier, vous pouvez définir l’épaisseur de la corde selon l’intensité de l’attachement que vous ressentez. 

 L’étape suivante est une prière à lArchange Mickaël. Or, si vous n’êtes pas à l’aise avec les anges, contentez-vous d’envoyer votre intention à l’Univers.

« Archange Mickaël, je fais appel à vous maintenant. Veuillez couper les cordes de la peur qui drainent mon énergie et ma vitalité. Merci.

 Visualiser maintenant l’Archange Michael sectionnant chacune des cordes de son épée. Sentez-vous libéré de tous ces liens. Il se peut que certaines cordes soient plus coriaces que d’autres. Maintenez la visualisation jusqu’à ce que toutes les cordes aient été sectionnées.

 

 

Généralement, j’accompagne cette visualisation par une méthode de purification toujours extraite du même livre de Doreen Virtue. 

Pour ce faire, visualisez l’Archange Mickaël (ou votre guide si vous préférez) poser un long tube à aspiration sur votre tête. Le tube entre légèrement à l’intérieur de votre crâne. Imaginez alors qu’il aspire toute votre énergie négative – que je représente comme un brouillard de particules grises. Visualisez l’aspiration dans chacun de vos membres, de vos organes.

Maintenant, inversez le mécanisme afin qu’une lumière blanche et épaisse descende par le tube. Celle lumière envahit chacune des parties de votre corps jusqu’au petit orteil. Imaginez-vous rempli de cette lumière blanche. 

 

Commentaire de Eva Lamour le 24 février 2014 à 13:32

Merci pour ce partage inspirant <3

Commentaire de Jocelyne le 14 novembre 2013 à 19:08

C'est tres facile à faire.

Merci

Commentaire de l'Unité le 12 novembre 2013 à 17:23

Super, merci de ce ressenti Géraldine, c'et donc vraiment un bel outil pour se couper de l'attachement. 

Commentaire de Géraldine D. le 12 novembre 2013 à 16:50

Je pratique ces petits bonhommes depuis quelque temps, comme c'est ludique même les plus cartésiens se prêtent au jeu: famille, parents, enfants, amis, pour des situations et j'ai tout un tas d' anecdotes vraiment marquantes a raconter! ça fonctionne vraiment très bien, quel superbe outil! Je les fais avec les couleurs c'est tellement agréable!

Commentaire de Juliette le 10 novembre 2013 à 18:59

moi j'ai trouvé ça génial, facile et efficace on dirait.

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation