Le pardon est une énergie d'amour et compassion perpétuel inné du coeur qu'on doit mettre en action aussi souvent que possible. C'est une énergie en mouvance ...

Vues : 210

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

Commentaire de Santorine57 le 9 octobre 2014 à 15:39

Merci Gabriel pour le lien vers Ho'oponopono, les 4 paroles qui guérissent. 

Commentaire de Gabriel le 9 octobre 2014 à 15:06
Commentaire de Santorine57 le 8 octobre 2014 à 10:33

Bonjour Hélène,

Qu’est ce que la rancune ?

" La rancune est une émotion, parfois forte et vive, ressentie à l'égard d'un ou plusieurs individus pour une ou plusieurs raisons particulières. Elle est provoquée par un désir stabilisé de vengeance et survient lorsqu'une émotion négative telle que la jalousie, tristesse, colère, émotion forte, peur est ressentie. La rancune survient également lorsqu'un individu n'admet pas ce qui lui a été infligé, cela peut être une souffrance émotionnelle ou physique aussi bien dans les relations sociales qu'interactives. Une rancune peut impliquer quelques complexes de santé comme notamment l'anxiété, une faible estimation de soi et la nervosité. Elle peut avoir un impact psychologique selon l'intensité de la rancune et peut souvent mener à des troubles de la personnalité comme notamment une dépression clinique ou une paranoïa. La rancune peut également alimenter de mauvaises relations sociales.

Michelle Larivey distingue la rancune, cette animosité durable et le ressentiment (ou encore rancœur), «qui contient en plus de la tristesse, même si elle est parfois peu apparente, car la colère lui sert de paravent ». Tandis que la rancune s'appuie en général sur un préjudice, le ressentiment provient d’un fait vécu comme une véritable injustice ou une profonde désillusion. D'après certaines recherches faites par des psychologues, la rancune peut, à la place d'aider à avancer dans la vie, faire douter un individu sur une situation précédemment vécue et le rendre incertain et malheureux" . (Wikipédia)

" Colère contenue, souvenir tenace que l’on garde d’une offense, d’un préjudice, avec l’hostilité et un désir de vengeance, une humeur rancunière qui fermente dans un cœur vindicatif ... encore : rancœur, ressentiment, vindicatif c'est-à-dire porté à la vengeance." (le petit Robert)

Qu'est-ce que se venger - la vengeance ?

" Procurer réparation d'une offense, d'un préjudice en en punissant l'auteur (par ex : venger ses parents. Il vengera cette insulte).
Constituer le dédommagement, la compensation d'un préjudice subi (par ex : le succès le vengeait de ses échecs passés.) " 

" La vengeance est un acte d’attaque d'un individu contre un second, motivée par une action antérieure du second, perçue comme négative (concurrence ou préjudice) par le premier. Il peut s'agir de personnes, de personnes morales, de groupes familiaux ou ethniques, d'institutions, notamment pour le second individu. " 

" La vengeance peut provenir de la frustration (justifiée ou non) et est un acte d'origine émotionnelle (qui peut être ou non passionnel) auquel on ne peut se soustraire. La justice publique a très tôt servi à juguler la vengeance, ou « justice privée », souvent destructrice de société (mais qui peut aussi construire une communauté, unie par ce désir commun). De ce fait, les textes de lois les plus anciens, décrivent une forme de loi du Talion, dans le but de définir une réponse proportionnée au tort causé par l'agresseur. "

Qu'est -ce que le pardon ?

" Le pardon est le résultat de l'acte de pardonner, la rémission d'une faute. C'est tenir une offense, une faute, pour nulle (et/ou l'excuser) et renoncer à en tirer vengeance."

Le pardon consiste à abandonner à la fois le ressentiment envers quelqu'un et le désir/besoin de se venger, peu importe le tort causé. La rancune, de son côté, c’est le refus délibéré d’abandonner son désir/besoin  de punir l'offenseur d'une façon quelconque.  Pardonner, c'est aller au-delà de la réconciliation apparente...

Un "truc" pour oublier la rancune ?

La rancune est un effet...   chercher et guérir la cause, ce qui la provoque, la crée en soi... souvent cela remonte loin avant...

Commentaire de Santorine57 le 6 octobre 2014 à 19:51

Pratiquer le pardon authentique

La 3eme façon de défaire l'égo est, comme nous l'avons vu, le pardon :

" il ne pardonne pas les "péchés" pour les rendre réels,
il voit qu'il n'y a pas eu de péché,
et dans cette façon de "voir", tous tes péchés sont pardonnés "...

Votre inconscient sait tout, a accès à l'ensemble de l'information qui existe dans l'ensemble de l'Univers, du temps et de l'espace : il sait qu'il n'y a qu'un seul penseur qui croit être ici. Il y a juste cet égo qui pense qu'il s'est séparé de sa Source et qu'il a une existence , qu'il a acquis une existence individuelle et une identité personnelle...

Il n'y a qu'un seul être qui pense qu'il s'est séparé de sa Source, et c'est vous, il ne s'agit pas de quelqu'un d'autre... En réalité, il n'y a personne d'autre.. Ce que nous voyons à l'extérieur est l'illusion que les hindous ont appelée "le monde de la multiplicité", c'est le " Un " apparaissant sous forme de plusieurs... Et votre inconscient le sait.

Il s'agit juste de l'idée de séparation qui est une illusion : la Réalité est l'Unité parfaite qu'on ne peut pas séparer ou diviser... Mais vous ne le savez pas car on vous a trompé, on vous a fait croire que ce qui est à l'extérieur de vous est effectivement  vrai...

En réalité tout ce que vous voyez est une ruse de l'égo qui a, dans son sac, un tour que nous ne connaissons pas : l'égo aime vraiment cette idée de séparation ! Il a pour notre existence personnelle une affection particulière et c'est pour cela qu'il veut que "cela" continue et maintient l'idée de séparation en continuant à vous faire croire que vous êtes un corps....

Le véritable pardon défait cette idée, c'est l' " AMOUR SANS PEUR " = exprimer l'Amour au lieu d'appeler l'Amour et la réponse est toujours,  à chaque instant, en tout lieu : l'Amour...

Source : extrait de  " Aimer sans peur "  de Gary Renard

Commentaire de Santorine57 le 6 octobre 2014 à 19:46

Le type de pardon pratiqué par Jésus 

Le type de pardon que Jésus pratiquait n'est pas le pardon tel qu'on l'envisage traditionnellement.

Habituellement nous nous situons au niveau de l'effet : on pardonne parce que quelqu'un a vraiment fait quelque chose et qu'il est vraiment coupable. Cela ne fait que renforcer l'idée de séparation.

Jésus pardonnait parce qu'il considérait qu'il était la cause de tout : le monde n'était pas quelque chose qui lui était fait, dont il n'était pas une victime... 

Si le monde était créé par Dieu, alors vous seriez une victime de Dieu.... vous seriez victimes d'une force à l'extérieur de vous, qui vous ferait subir des choses... ainsi, si vous êtes une victime, ce n'est pas le pardon qui est alors justifié, mais la colère qui l'est...

Que se passe-t-il si le monde n'est pas "une chose que l'on vous fait subir" ? Que se passe-t-il si, en réalité, tout vient de vous ?

Il s'agit  vraiment d'inverser la cause et l'effet : c'est le renversement de pensée :

" ne cherche pas à changer le monde, 

change plutôt ton esprit au sujet du monde"...

Source : Extrait de "Aimer sans peur" de Gary Renard

Résumé de "Aimer sans peur - livre audio 2 cd"


"Le ciel sur la terre. L'unité parfaite avec le divin. Votre héritage naturel." Voici comment Gary Renard, enseignant acclamé et auteur de livres à succès, décrit ce qu'il veut dire par aimer sans peur - et c'est une expérience à la portée de tous. A une condition : il faut défaire l'ego. Avec ce livre audio, ce maître contemporain nous offre des anecdotes personnelles, des prises de conscience pleines d'humour, et trois techniques uniques, tirées de ses 16 années d'immersion profonde dans 'Un cours en miracles', pour vous aider à abattre les barrières du "faux moi" et vous souvenir de "ce que c'est que d'être comme Dieu, ou l'amour en personne".

Jésus, Bouddha et d'autres maîtres de sagesse ont compris l'amour inconditionnel - et nous ont rappelé qu'il s'agit-là en réalité de notre état d'être naturel.

Dans 'Aimer sans peur', Gary Renard vous invite à avoir le courage de désapprendre les habitudes de l'égo et de faire l'expérience de vivre comme les grands maîtres spirituels - en harmonie éternelle avec toute l'humanité et avec Dieu. 

Commentaire de Santorine57 le 1 octobre 2014 à 16:59

Commentaire de Santorine57 le 21 septembre 2014 à 16:55

Pardonner c'est Aimer. Aimer c'est Pardonner  

« Le pardon est une énergie d'amour et compassion perpétuel inné du cœur qu'on doit mettre en action aussi souvent que possible. C'est une énergie en mouvance naturelle dans notre espace cœur...Pardonner c'est aimer... Pardonner c'est se libérer de tous liens archaïques, périmés et devenir libres dans l'amour de qui nous sommes

C'est un cadeau divin que l'on offre à ceux qui nous ont fait souffrir un jour,et que le plus souvent on porte les stigmates inconscients qu'on garde enfouies dans nos mémoires. 

Que ce soit par des paroles désobligeantes qui nous ont blessés un jour et fait pleurer ou par des gestes déplacés qui nos ont à certains moments déséquilibrés, c'est inutile de rassasier des veilles rancœurs, elles peuvent être sources de bien des maux.

Toutes énergies négatives cumulées sont néfastes dans bien des domaines..Soyez conscients que vous seuls possédez la guérison de ces souffrances..
Pardonnez... «  Je pardonne parce que je nous aime  »  et que «  je nous libère dans l'Amour de Christ en nous  »

Quoiqu'il soit, notre âme nous demande de pardonner, pardonner à l'autre c'est aussi une manière de se pardonner soi-même. 
Ce que tu fais pour les autres, tu le fais aussi pour toi.

Pardonner, c'est aussi un signe de sagesse humaine, car cela demande parfois beaucoup de courage à notre ego de dépasser les limites qu'il s'est autorisé pendant les multiples incarnations vécues ainsi que dans cette vie.

Et cela n'est vraiment pas toujours facile de faire cet effort, si les blessures sont présentes, et pourtant si on veut guérir ses blessures le chemin le plus aisé pour y arriver est le pardon. 

On dit que le temps est guérisseur, mais pourquoi perdre autant de temps à attendre quand on peut agir autrement «  ici et maintenant  »au temps présent.

Le pardon est guérisseur, il est Sauveur si on pardonne avec le cœur... Le pardon est miraculeux. 

Commentaire de Santorine57 le 21 septembre 2014 à 16:55

Savoir pardonner ne demande aucun apprentissage, nous avons tous en nous les outils nécessaires à utiliser pour mettre en action la loi du pardon... 
La Clé est l'amour elle dans notre Cœur. 

Pardonner c'est le plus beau cadeau que l'on peut faire, et se faire, rayonner d'une énergie nouvelle de joie et harmonie en soi,et envers les autres .

Le pardon va nous aider à retrouver la paix intérieure et continuer de grandir dans notre cœur, vers le plus beau, et le plus Pur . Être capable de pardonner, c'est se donner la chance de vivre en équilibre avec soi-même, dans la parfaite rayonnance d'une vie juste et saine et équilibrée.

Rejeter ce sentiment de tristesse ou colère qui étouffe et qui nous rend malheureux, car elle n'est qu'une création humaine, un camouflage de notre mental ... Pas de notre cœur, notre Cœur lui pardonne au même instant...Écoutons notre cœur,il est Amour Compassion et Sagesse.

Pardonner, c'est déposer une rose dans le jardin de l'Amour Divin comme la rose laisser les rayons du Soleil, nous pénétrer et féconder notre corolle de sa Lumière. Laisser sortir nos pétales et ouvrir tout grand notre Cœur aux effluves Divines de son Essence Pure et UNique et vibrer à la même cadence de l'Amour Universelle.

C'est dans notre cœur que le bouton de rose de l'Amour va s'ouvrir, en des grandes, magnifiques, et somptueux pétales,  pour venir embellir notre vie. Des merveilleux et des précieux moments de bonheur, où tu connaîtras la joie de redonner à quelqu'un une seconde chance de joie et bonheur. 

«  Je te pardonne »  est un mot qui guérit et enrichit notre vie à tout moment.  »... Pensez-y 


« 
 Je te pardonne, car je t'aime, je nous aime,et que je reconnais notre UNicité dans le Grand Fleuve de Vie Éternel ou nous Sommes une étincelle du Christ Vivant...  »

(Texte de *AvAnarah Israel)

Badge

Chargement en cours…

© 2018   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation