C'est ça l'unité

sur  l'unité

 il y a vos âmes et leurs grandeurs

il y a vos mots... vos doutes  à doutes ....vos coming out ...

Ceux et  celles qui naissent et qui renaissent.... encore et encore

dans un rythme infini portées par la mer 

comme les abeilles qui retrouve la ruche 

dans la chaleur du miel

oui ... retrouver une famille après une longue absence

c'est sûrement ça...qu'il y a sur l'unité

mais plus encore je crois 

c'est vrai d'abord on lit ... on est timide 

et  un jour un mot un rien une tournure de phrase celle là...

  oui celle là elle te parle à toi rien qu' à toi 

et tu réponds et on t'écoute...  et naissent des amitiés.. .des vraies qui laissent une trace 

pour toujours voir même ça change ta vie  

et des allers et des retours

 et puis des fois des allers sans retour...

 

parce qu'il y a celles et ceux  qui dans un  cri... 

un cri d'amour lancé comme  comme une bouteille vers les eaux 

Ce cri de la transformation

de la mutation...

dans ce passage là oui ...celui là

il y des anges et des déesses 

Alors merci à ...

Brisemarine  merveilleuse déesse de la création et du rassemblement!

Marie Paule et ta tendresse ..encore j'adore...et 

Jean Paul j'aime tôt le matin m'éveiller sous tes aubes avec tes mots bleus...merci tant et tant ...

Yllen,le coeur dans les étoiles 

 Martina et tes dons d'amour inconditionnel avec les anges tu vogues légère

Présence ton loup intérieur est un miracle 

Fleur de rose ...un lit de pétales se déroule sous tes   pieds ... tu nous imprègne de leur parfum ...raffiné..subtil ... c'est un cadeau des Dieux ...le  plus merveilleux ..tu peux m'en croire...

Jean pierre  et ses 100000 Questions eh dis tu nous donnent les réponses ...Rires...

Gérard j'ai un grand secret à te murmurer à l'oreille c'est moi qui chante à la chapelle saint Gabriel oui oui là juste derrière l'abside en cul de four  ...depuis vingt ans je fais cela mais chuuut faut pas le dire

tes contes et ta frimousse de fée....Nita toi + moi = un tu me fais rêver 

Perce neige et Nicoletta Jean Francois, Mataya Gaya vous qui êtes venus vers moi

Mesdames messieurs votre poétique m'émeut aux larmes parfois...et si j'en oublies certains vous êtes là en mon coeur

 et les sourires de....et les poèmes de ...

 et tout les autres .. ces cent premiers

pour votre unicité

  et une spéciale dédicasse pour cette unité qui nous mène on ne sait où …

Oups mais en fait on le sait très bien...

 on rentre à la maison  c'est tout... c'est simple

sans vous je n'aurais jamais posé tous ces mots et sans  l'unité ma vie n'aurai probablement pas croisé la votre...

des esprits qui se croisent des beaux gens qui s' entrecroisent 

des âmes qui se retrouvent ...

comme une évidence ...

c'est tout ça  l'unité... 

Vues : 933

Y répondre

Réponses à cette discussion

Agnès,

Adorable fée qui murmure à nos oreilles des mots imprégnés de tendresse jamais encore exhalée,

Mon coeur est allégresse que de partager avec toivounous ces premiers pas dans l' Unité ensemble vers le chemin de l' éveil où tant de grâce est exprimée... fées, nains, elfes... s' émerveillent de se retrouver en ce lieu un ique... oui là l' air est embaumé de l' odeur des roses... violettes... un perce neige est venu à paraître... peu à peu la végétation de tout cet Amour en nos coeurs vient à se r'évèler.

Merci à toi Agnès d' être là, avec ton coeur tout vibrant de tant d' Amour à donner, partager et recevoir.

Tu fus... comme nombre de nous... malmenée par la vie et pourtant... tu es là... plus forte que jamais de tout cet Amour-feu de vie... entretenu... approvisionné... au grand feu de l' Amitié.

Tu nous vois ? Nous dansons autour du grand feu de joie qu' est notre amitié.

Je sens ta main, dans celle-ci ton coeur qui s' était fait si petit et qui à présent se gonfle d' être enfin arrivé là... en ce lieu tel que tu en rêvais depuis toujours... où enfin tu t' offres à ouvrir la boîte de pandore où se tenait enfermée tous ces extraordinaires dons de vie dont tu nous combles dans le plus grand des Amours... l' Inconditionnel.

Je formule le voeu qu' un jour nous soyons toutes et tous réuni(e)s pour célébrer la Pâques de nos retrouvailles à jamais consommées de tant de plats, de douceurs à nullles autres pareilles.

pour Oh Dis Le

Chère blanchie

Chère éveillée

Chère donnée

ton manteau est fait de l'or le plus fin et il est ample il virevolte 

au gré de ton Divin

et il éclaire de vie la nouvelle pièce qui se joue

Je découvre ce texte ... j'en ai les larmes aux yeux de toute cette beauté que tu fais ressortir dans ce magnifique texte et qui décrit si bien nos amis de l'unité, de ces partages que nous avons avec tous ici à droite et à gauche ... L'Unité 

Merci Agnès ... c'est Magique, cette magie que je vois depuis l'ouverture de ce site, c'est un bonheur de voir tout ce qu'il s'y passe ... Merci, Merci, Merci ... à tous de ce que vous E¨TES ♥♥♥

 

Quel chemin parcouru, Agnès !
Quelle abondance d'Amour !
Merci.


Continuer....encore et encore..ce matin quelque part sur la terre....

Une parole entendue dès mon plus jeune âge et répétée maintes fois avait vérouillé ma parole,

avait verrouillé la spontanéité, la fraîcheur, le vrai chant de mon être.

    " tais-toi

      tu ne diras pas de bêtises"

Parce que j'ai cru cette parole, je ne me suis pas autorisée à ÊTRE.

Le chant spontané "ouvre".

prenons "le bâton de parole"....

Elle nous offre son "chant" sans autre contrainte que celle d'être "ce qu'elle EST".

Sans crainte du "c'est bien, c'est pas bien"

Libre, nous sommes libres à ce jour d'être tous ce que nous sommes .

Sans peur du regard des autres

Sans peur d'être jugé(e)

C'est l'authenticité qui nous révèle 

à nous même, avant de nous révèler aux autres.

Nous nous mettons au monde, nous naissons de cette manière.

Nous exprimons jour après jour, heure après heure, minute après minute,

dans l'instant le "je suis".

Il n'y a plus besoin des "merci", qui sous-tend une dette....un bien faire

Il n'est besoin seulement de faire "l'expérience" de nous-même.

D'oser.

C'est TOUT

Nous pouvons nous réjouir  à chaque expression de chacune et chacun

et "hisser" notre âme vers la SOURCE.

Réjouissons nous  à chaque expression, chaque fois !

 

Des yeux de mon âme s'écoule cet "elixir magique"  qui nettoie, qui purifie

qui nous guérit et que nous nommons "larmes".

 

Ce n'est pas Odile qui parle et qui écrit ici sur cette toile blanche

C'est l'ÊTRE qui VIT en elle, comme en vous qui me lisez

Oubliez mon image, mon prénom

Entendez la VOIX qui parle à votre coeur

Réjouissez vous si vous entendez quelque(s) mot(s) qui "éveillent " 

N'oubliez pas ce n'est pas moi , c'est "oh dis le" seulement.

"Oh dis le" c'est le début de ma guérison,

c'est un verrou qui saute....

Qui a libéré le "Je SUIS". 

 

Si vous saviez la gratitude pour tous et toutes ici

Si vous saviez comment le coeur se gonfle à l'infini

chaque fois que je me pose devant le clavier et que je fais l'experience de "laisser faire"

Vous le feriez tous et toutes...

La SOURCE nous utilise. C'est ELLE qui agit en nous.

Nous effacer

Laisser faire.

Lorsque vous posez ce qui vous anime, vos réactions JE SAIS que la SOURCE fonctionne.

J'en suis bouleversée chaque fois, si vous saviez....

 

Merci Madame la VIE ! OUI là,  remercier a du sens. Je lui dois TOUT.

 

 

 

 

 

Agnes,

 Dans certains contextes, les mots deviennent des attentions tres particulieres. et inédites  Des mots qui se déposent , tout en douceur et en délicatesse , au plus profond de mon etre sans craindre l'inconnu. Telle une nouvelle Aventure dont je ne connais pas le prolongement pour l'instant... Le sentiment de vivre vraiment de la verite dans une enveloppe d'intimité... Merci mon Amie  Jean Paul

 

Coucou Oh dis le,

Voici que tu posas là ce chemin parcouru par Marie-Paule,

Oui, une fois compris tout cela Oser avancer sans se juger soi-même car en soi s' est imprégnée cette odeur d' auto-jugement si subtile.

Alors l' accepter, l' apprivoisier et s' adresser à ce soi-m^me qui sait où se trouve la source de l' Amour jamais tarie.

Voilouuu ma tendre soeur de coeur que c' est là que je m' abreuve au fil du temps présent... chaque fois en moi vient à vivre la Joie d' être Amour... coeur ouvert à l' in fini de mes "possibles".

Baisers tout doux, tout tendres dans le secret de notre coeur où le mot Bonheur met ses plus belles couleurs,

Marie-Paule

Oh dis le a dit :

Continuer....encore et encore..ce matin quelque part sur la terre....

Une parole entendue dès mon plus jeune âge et répétée maintes fois avait vérouillé ma parole,

avait verrouillé la spontanéité, la fraîcheur, le vrai chant de mon être.

    " tais-toi

      tu ne diras pas de bêtises"

Parce que j'ai cru cette parole, je ne me suis pas autorisée à ÊTRE.

Le chant spontané "ouvre".

prenons "le bâton de parole"....

Elle nous offre son "chant" sans autre contrainte que celle d'être "ce qu'elle EST".

Sans crainte du "c'est bien, c'est pas bien"

Libre, nous sommes libres à ce jour d'être tous ce que nous sommes .

Sans peur du regard des autres

Sans peur d'être jugé(e)

C'est l'authenticité qui nous révèle 

à nous même, avant de nous révèler aux autres.

Nous nous mettons au monde, nous naissons de cette manière.

Nous exprimons jour après jour, heure après heure, minute après minute,

dans l'instant le "je suis".

Il n'y a plus besoin des "merci", qui sous-tend une dette....un bien faire

Il n'est besoin seulement de faire "l'expérience" de nous-même.

D'oser.

C'est TOUT

Nous pouvons nous réjouir  à chaque expression de chacune et chacun

et "hisser" notre âme vers la SOURCE.

Réjouissons nous  à chaque expression, chaque fois !

 

Des yeux de mon âme s'écoule cet "elixir magique"  qui nettoie, qui purifie

qui nous guérit et que nous nommons "larmes".

 

Ce n'est pas Odile qui parle et qui écrit ici sur cette toile blanche

C'est l'ÊTRE qui VIT en elle, comme en vous qui me lisez

Oubliez mon image, mon prénom

Entendez la VOIX qui parle à votre coeur

Réjouissez vous si vous entendez quelque(s) mot(s) qui "éveillent " 

N'oubliez pas ce n'est pas moi , c'est "oh dis le" seulement.

"Oh dis le" c'est le début de ma guérison,

c'est un verrou qui saute....

Qui a libéré le "Je SUIS". 

 

Si vous saviez la gratitude pour tous et toutes ici

Si vous saviez comment le coeur se gonfle à l'infini

chaque fois que je me pose devant le clavier et que je fais l'experience de "laisser faire"

Vous le feriez tous et toutes...

La SOURCE nous utilise. C'est ELLE qui agit en nous.

Nous effacer

Laisser faire.

Lorsque vous posez ce qui vous anime, vos réactions JE SAIS que la SOURCE fonctionne.

J'en suis bouleversée chaque fois, si vous saviez....

 

Merci Madame la VIE ! OUI là,  remercier a du sens. Je lui dois TOUT.

 

 

 

 

 

Frissons....Splendide Agnès, une pure mère veille pour mon coeur, de sentir vibrer cette unité...en choeur ardent!

Merci aux Uns pour leur résonnance de coeur Ô si....Je Nous Aime So much***

 

Agnes, ce cadeau que tu nous offres viens du coeur, ce coeur qui nous relie à l'Eternel...l'amour de vie, à la liberté d'expression... ton Âme a touchée notre conscience par toute ta connaissance et ta re-connaissance envers chacun de Nous!                                                                Je t'envoie un sourire qui je l'espère te transmettra toute ma gratitude !

 

oui Agnes c'est vraiment ça pas a pas nous rentrons a la Maison mais grace a toi je l' aurai ressenti dans ma chair dans mon corps dans ma conscience

tu es dans mon coeur et je t en remercie

Danse ta vie

Un jour nous n'aurons plus besoin des mots …

voilà mes premiers rires du matin…

 

à 11h 11 ce 11.11.2011 nous étions UN !

Gratitude... gratitude à toivounous

Agnès.C a dit :

Danse ta vie

Un jour nous n'aurons plus besoin des mots …

voilà mes premiers rires du matin…

 

Répondre à la discussion

RSS

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation