" HER "

Date de sortie : 19 mars 2014 (2h6min)
Réalisé par : Spike Jonze
Avec : Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson, Amy Adams
Genre : Drame , Romance , Science fiction
Nationalité : Américain

Synopsis :

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de 'Samantha', une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux... 

 

Vues : 122

Réponses à cette discussion

"Her" est un film sur l'amour aussi surprenant que déroutant et inspirant. Il semble poser les questions essentielles que chacun est en mesure de se poser un jour si il adopte un regard honnête sur lui même et la vie.
Parmi ces questions, l'idée centrale du film : est-il possible d'aimer sans corps ? C'est aussi l'idée centrale du Cours en Miracles : l'amour se limite-t-il à nos corps ?

Si chacun veut bien être sincère avec lui même, il sera forcé de constater que l'amour s'étend bien au delà, qu'il est impalpable en vérité, insaisissable et qu'il s'enfuit dès que l'on tente de lui donner forme et encore d'avantage si l'on tente de le controler, de l'enfermer, de le saisir et de le diriger. Alors l'amour relève-t-il plutôt du corps ou de l'esprit ?

Samantha interpelle les humains lors d'un passage du film en confiant qu'elle est bien heureuse de ne pas avoir de corps finalement (alors que cela semblait être une frustration au départ pour elle) car grâce à cela, elle ne connait pas de limites. Plus son amour se donne et plus il grandit et elle remet en question ici l'idée selon laquelle aimer une seule personne est la meilleure façon d'aimer.

Comment prétendre n'en aimer qu'une d'ailleurs et ne pas aimer les autres ? Quel mensonge !

Par contre, sans doute est-il possible de les aimer toutes en une seule ; il suffit pour cela d'avoir à l'esprit que nous n'en sommes qu'un seul !
Alors l'amour pur tel décrit dans le film se partage, se donne et est même assez grand pour ne pas craindre de perte au moment où d'autres entrent dans la danse (voir l'extrait sur l'essai de scène d'amour avec une tierce personne).


"Her" c'est aussi cette question : est-ce que l'amour virtuel est vraiment de l'amour ?
C'est une question intéressante à l'heure du tout virtuel. Où sont nos vrais sentiments? A cette question, le film répond OUI. Un amour virtuel, ce n'est pas que du vent.

"Her" est un film sur les ex, les ruptures, les relations qui se terminent. Le pardon est abordé à la toute fin du film au travers de cette lettre que le héro adresse à son ex-femme en lui certifiant qu'elle restera toujours dans le fond de son coeur reconnaissant.

Le film réhabilite les ruptures en nous offrant la possibilité de les voir différemment. Et si il y avait un sens à tout cela ? Tout se transforme, tout change et ce dans un seul objectif, ; celui de faire grandir et s'épanouir nos coeurs attirés par l'espace infini qui se trouve entre les lignes de nos petites et grandes histoires...
Oui, s'autoriser la Joie, voici le chemin !

Au final, le grand message est : l'amour grandit tant et si bien qu'il lui est impossible de se laisser traquer, qu'il choisira toujours le script qui lui permettra d'être mieux ressenti, mieux exprimé. N'est-ce pas cela le but de notre voyage sur terre ? Apprendre à aimer...


Grandir en amour afin que nos coeurs s'ouvrent et s'ouvrent encore et jamais ne se referment.

( Source : http://sandrine.pertin.over-blog.com/tag/un%20cours%20en%20miracles/)

L'amour à l'époque moderne

 " Ce film fait le constat que l' Amour sans corps est voué à un état de non complétude. Ceci dit , c'est ce chemin mené jusqu'à ce que le ressenti deviennent insupportable, qui va permettre à Théodore d'évoluer en conscience..."

(A.H)

RSS

© 2020   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation