" Lucy "

Date de sortie : 6 août 2014 (1h29min) 
Réalisé : par Luc Besson
Avec : Scarlett Johansson, Morgan Freeman, Min-sik Choi 
Genre : Science fiction , Action
Nationalité : Français

Synopsis et détails

A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini. Elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités....

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

Vues : 442

Réponses à cette discussion

Avez-vous vu Lucy ?


En traduisant la newsletter du mois d'Août, j'ai fait dérouler le tout début d'un spreaker où David Hoffmeister parle de Lucy, le film de Luc Besson qui sort ce mois-ci en France."

J'y ai vaguement compris qu'il explique que le film traite de "l'expiation", "atonement" in english ; un terme cher à UCEM et que l'on peut remplacer par Pardon!
Moi qui apprécie bien ce réalisateur de ma génération qui m'a tout de même marquée avec Subway, le Grand Bleu ou le 5ème élément ; et puisque décidément, j'aime aussi Scarlett Johansson découverte dans l'"homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" ; j'ai fait ni une ni deux et me suis rendue à une séance près de chez moi.

Bien sûr, les gros flingues, et les courses de voitures à la façon Besson, deviennent lourds à la longue, mais le message est en effet très fort!

Nul doute que Luc tout comme moi, a lu quelques livres sur la physique quantique (dernièrement pour ma part, "l'infini dans la paume de la main" du moine et de l'astrophysicien) ou encore écouté quelques vidéos à ce sujet sur le net. Car on retrouve dans Lucy, quelques idées telles que l'interconnexion de tout dans l'univers, l'impossibilité de la séparation ( un et un font Un), l'illusion de la matière ou le caractère holographique de notre monde, idée chère au film Matrix.

Même l'idée de la mort en tant que transition y est :

- "On ne meurt jamais vraiment" dit Scarlett.


Elle, elle finit par réussir à pardonner ce rêve entièrement et donc à s'en extraire! 
En montant toujours plus en conscience, son esprit s'illumine jusqu'à atteindre cet espace où elle réalise que la matière et le temps n'existent plus.
Au lieu de regarder une petite partie du monde, elle le voit dans sa globalité et s'aperçoit qu'il perd de sa réalité. Alors que ses cellules vibrent de plus en plus vite, et plus intensément ; elle sent la matière lourde disparaître (voir dans le film, l'illustration par la voiture qui passe et repasse), son sentiment de séparation s'amoindrit et elle se fond dans l'entièreté du monde pour connaître à la fois ce rien (disparition) et ce tout (interconnexion avec chaque chose et chacun : "Je suis partout").

Tout est décidément mieux compris et le rêve peut être quitté pour un retour vers l'endroit d'où vient chacun de nous (nommé la Source pour certains).
Oui, toutes ces idées novatrices sont exposées ici comme nous l'avons si souvent fait nous aussi, dans nos vies, quitte à passer pour de pauvres fous, illluminés, déraisonnables ou encore mal incarnés.

Joli partage Mr Besson, et joli objectif que l'omniscience, qui nous permettrait entre autre de voir que la paix réside au delà de chaque guerre ici-bas.


Heu Lucy, vous l'avez vue vous ? Mais où est elle....? A part en chaque Un de nous ? 

(Source : http://sandrine.pertin.over-blog.com/tag/un%20cours%20en%20miracles/)

Namasté douce âme amie,

Santorine57 a dit :

Avez-vous vu Lucy ?


En traduisant la newsletter du mois d'Août, j'ai fait dérouler le tout début d'un spreaker où David Hoffmeister parle de Lucy, le film de Luc Besson qui sort ce mois-ci en France."

J'y ai vaguement compris qu'il explique que le film traite de "l'expiation", "atonement" in english ; un terme cher à UCEM et que l'on peut remplacer par Pardon!
Moi qui apprécie bien ce réalisateur de ma génération qui m'a tout de même marquée avec Subway, le Grand Bleu ou le 5ème élément ; et puisque décidément, j'aime aussi Scarlett Johansson découverte dans l'"homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" ; j'ai fait ni une ni deux et me suis rendue à une séance près de chez moi.

Bien sûr, les gros flingues, et les courses de voitures à la façon Besson, deviennent lourds à la longue, mais le message est en effet très fort!

Nul doute que Luc tout comme moi, a lu quelques livres sur la physique quantique (dernièrement pour ma part, "l'infini dans la paume de la main" du moine et de l'astrophysicien) ou encore écouté quelques vidéos à ce sujet sur le net. Car on retrouve dans Lucy, quelques idées telles que l'interconnexion de tout dans l'univers, l'impossibilité de la séparation ( un et un font Un), l'illusion de la matière ou le caractère holographique de notre monde, idée chère au film Matrix.

Même l'idée de la mort en tant que transition y est :

- "On ne meurt jamais vraiment" dit Scarlett.


Elle, elle finit par réussir à pardonner ce rêve entièrement et donc à s'en extraire! 
En montant toujours plus en conscience, son esprit s'illumine jusqu'à atteindre cet espace où elle réalise que la matière et le temps n'existent plus.
Au lieu de regarder une petite partie du monde, elle le voit dans sa globalité et s'aperçoit qu'il perd de sa réalité. Alors que ses cellules vibrent de plus en plus vite, et plus intensément ; elle sent la matière lourde disparaître (voir dans le film, l'illustration par la voiture qui passe et repasse), son sentiment de séparation s'amoindrit et elle se fond dans l'entièreté du monde pour connaître à la fois ce rien (disparition) et ce tout (interconnexion avec chaque chose et chacun : "Je suis partout").

Tout est décidément mieux compris et le rêve peut être quitté pour un retour vers l'endroit d'où vient chacun de nous (nommé la Source pour certains).
Oui, toutes ces idées novatrices sont exposées ici comme nous l'avons si souvent fait nous aussi, dans nos vies, quitte à passer pour de pauvres fous, illluminés, déraisonnables ou encore mal incarnés.

Joli partage Mr Besson, et joli objectif que l'omniscience, qui nous permettrait entre autre de voir que la paix réside au delà de chaque guerre ici-bas.


Heu Lucy, vous l'avez vue vous ? Mais où est elle....? A part en chaque Un de nous ? 

(Source : http://sandrine.pertin.over-blog.com/tag/un%20cours%20en%20miracles/)

RSS

© 2020   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation