Aménémopé

                         

Aménémopé, fils de Kanakht, est l'auteur d'un texte de sagesses égyptiennes, l'Enseignement d'Aménémopé, écrit durant la période ramesside.

Il est dépeint comme un scribe et un sage qui vivait en Égypte à la fin de la XIXème dynastie au Nouvel Empire. Il réside à Akhmîm, la capitale du neuvième nome de Haute-Égypte.

Il ne faut pas le confondre avec Aménémopé un pharaon de la XXIème dynastie de Tanis, fils de Moutnedjemet et Psousennès Ier avec qui il règne deux ans. Il sera seul au pouvoir à partir de -991. Le pharaon Aménémopé est connu par son masque retrouvé à Tanis, sa résidence royale dans laquelle il fait aménager un tombeau au cœur de la nécropole royale située à proximité du grand temple d'Amon de la capitale.

Aménémopé (le scribe) ses discours sont présentés sous la forme traditionnelle d'instructions d'un père à son fils sur la façon de vivre une vie bonne et morale, mais, contrairement à la plupart de ces textes, ils sont explicitement organisés en trente chapitres numérotés. Bien qu'on les croyait être uniques, ils sont désormais considérés partager des thèmes communs avec la littérature de sagesse d'autres cultures du Proche-Orient ancien.

L'enseignement d'Aménémopé est un texte littéraire composé en Égypte antique probablement durant l'époque ramesside vers -1300/-1075 av- J.C.

Le texte divisé en trente chapitres de maximes et de recommandations est attribué au scribe Aménémopé fils de Kanakht au profit de l'éducation de son propre fils. Quelques passages de cette œuvre classée parmi les sagesses de l'Égypte antique ont été comparés à ceux du livre des Proverbes de la Bible.

Le manuscrit de l'Enseignement d'Aménemopé ne saurait être antérieur au VIIIème siècle av- J.C, certains l'attribuant même à la Première Domination perse (fin du VIème siècle av- J.C).

Cet Enseignement était destiné à un public de scribes et était connu par des manuscrits scolaires, il a été reçu dans la culture des Hébreux dans la première moitié du premier millénaire av- J.C.

(Quelque extraits de la présentation de l'Enseignement d'Aménemopé du livre : la Sagesse de l'Égypte pharaonique, de Pascal Vernus, Imprimerie Nationale Éditions, Paris)

 

Chapitre 3 (V, 9-19)

N'engage pas une discussion avec celui dont les propos sont enflammés [litt. : celui aux propos chauds], ni ne l'agresse verbalement.

Temporise face à un adversaire, fais le gros dos [litt. courbe-toi] devant un opposant.

Demeure sans réaction devant une parole.

Une tempête quand elle se lève comme le feu dans la paille, tel est le bouillant à son heure.

Bats en retraite devant lui, laisse-le à lui-même [litt. : en avant de lui].

Dieu saura lui répondre. [Laisse-le à la divinité]

Si tu passes ton temps avec ceci à l'esprit, tes enfants le prendront en considération.

 

Chapitre 4 (V, 20 - VI, 12)

Quant au bouillant du temple, il est comme un arbre planté sur le devant [ou : à l'intérieur]. (Le devant : une terrasse)

L'espace d'un instant sa production de bourgeons !

Il trouve sans fin dans un réceptacle de détritus (?)

Il est arrosé [ou : il dérive] loin dans sa place. (De sa place d'origine).

Le feu est sa sépulture.

Le vrai silencieux, il se place de côté.

Il est comme un arbre poussé dans une (sorte de terrain).

Il verdit de sorte qu'il double sa production.

Il est dans l'angle de vue de son maître.

Ses fruits sont doux, son ombre est agréable.

Il trouve sa fin comme statuette [ou : dans un jardin]. (Allusion à une effigie divine en bois).

 

Chapitre 5 (VI, 13 - VII, 10)

Ne t'approprie pas une part revenant au temple. (Respecter les biens du dieu).

Ne sois pas avide, et tu trouveras du supplément.

Ne détourne pas un serviteur du dieu pour rendre service à un autre.

Ne dis pas : « Aujourd'hui est comme demain ! »

Comment en arriver à cela (cette idée) ?

Demain est arrivé, aujourd'hui est en train de s'en aller. (La fortune de l'homme est changeante, car elle dépend du bon vouloir du dieu local, lequel est imprévisible : on ne peut pas se permettre d'interpréter sa Pensée ! Ainsi chaque jour est différent et le sort peut brutalement changer, comme le cours d'eau peut se retrouver à sec. En s'en remettant au dieu, les effets sont définitifs !)

La profondeur est devenue la surface du flot.

Les crocodiles sont libres, les hippopotames sur les bancs de sable ;

Les poissons suffoquent [? ou : sont pris].

Les loups sont rassasiés, les oiseaux en fête.

Les filets (?) sont vidés.

Quant au silencieux du temple, il dit : « Rê est grand de faveur ! »

Prends à ton compte (le modèle) du silencieux, tu trouveras un moyen d'existence et ta personne physique s'en trouvera bien sur terre.

 

Chapitre 18 (XIX, 10 - XX, 6)

Ne t'endors pas en t'inquiétant pour demain : « Au matin comment est demain ? »

L'homme ignore comment sera demain.

La divinité est dans sa réussite, mais l'homme est dans son échec [litt. : Si la divinité est dans sa réussite, c'est alors que l'homme est dans son échec].

C'est une chose [litt. : sont à part] les paroles que prononcent les hommes, c'en est une autre [litt. : sont à part] les actions de la divinité.

Ne dis pas : « Je n'ai pas de fautes », si tu t'ingénies à rechercher la perturbation.

La faute, elle relève de la divinité ; Elle est scellée [ou : elle (la) scelle] de son doigt.

Il n'y a pas de réussite auprès de la divinité, et il n'y a pas non plus d'échec à ses yeux [litt. : devant elle]. (La notion d'échec ou de réussite perd son sens sur le plan du divin !)

S'il [l'homme] se met en position de rechercher la réussite, en l'espace d'un instant, il la gâche. (Même pensée chez Lao-Tseu et d'autres philosophes Chinois).

Aie l'esprit solide [litt. : sois lourd dans ton esprit], affermis ton cœur.

Ne gouverne pas avec ta langue. (Relation entre langue et cœur : la langue n'est que l'instrument du cœur).

La langue d'un homme est le gouvernail d'un bateau. (Mais) c'est le Maître éternel qui en est le pilote.

 

Livre de la Sagesse d’Aménémopé (vers -1360 av. J.C.)

Quelques extraits d'un papyrus entré au British Muséum en 1888 sous le N°1074, ses maximes de Sagesse ont été écrite 300 ans avant l'avènement de David et peut-être même (les termes ATON et disque solaire le sous-entendent) au temps de la réforme d'Akhénaton ?   

Ses citations :

 

« Ne dissocie pas ton cœur de ta langue et toutes tes entreprises réussiront... »

 

« À quoi sert d'être richement vêtu, si l'on se comporte comme un fraudeur devant Dieu ? La faïence déguisée en or devient du plomb quand vient le jour... »

 

« Que ton intelligence comprenne mes paroles et que ton cœur les mette en pratique, car celui qui les néglige ne connaît plus la paix intérieure. »

 

« Ne permets point que le pauvre et le vieillard soient rudoyés par le geste et la parole. »

 

« Ne souhaite jamais être en la compagnie d'un homme pervers. »

 

« Sache qu'un homme de bien est toujours affectionné de Dieu quand il réfléchit avant de s'exprimer. »

 

« Le mauvais foule aux pieds le bon droit et par ses mauvaises actions tente d'effacer le temps ! »

 

« Que ceux qui désirent être propriétaires ne se rendent pas prospères en creusant des sillons dans les terres d'autrui. »

 

« Meilleure est la pauvreté dans la main de Dieu et meilleur est le pain quand le coeur est heureux, car chaque homme a son heure fixée par le destin. »

 

« Récite tes prières à Aton lorsqu'il apparaît à l'horizon pour qu'il t'accorde une grande prospérité, la santé et qu'il t'épargne du besoin et de la misère pour toute ta vie. »

 

« Tu dois t'efforcer d'être sincère avec ton prochain même si cela doit lui causer du chagrin. »

 

« Ne convoite pas les biens d'autrui et n'affame pas ton voisin car il est choquant de prendre à la gorge celui qui pratique le bien. »

 

« Si tu découvres qu'un homme mauvais a détourné une mesure de pain à un pauvre travailleur, empêche que cela se renouvelle dans l'avenir. Un tel acte sera salutaire à ton âme. »

 

« Celui qui est pur comme l'or en haute teneur aura des honneurs au-dessus de la masse et verra l'effondrement de ses ennemis. »

 

« Reste humble et discret, car meilleure est la discrétion pour l'homme qui cherche la perfection. »

 

« N'oublie jamais que l'étranger est ton frère et ne passe pas avec ta jarre d'huile sans t'arrêter. »

 

« Si un jeune homme maudit un vieil homme, ne prends pas le disque Solaire à témoin, car Rê qui sait tout punira le coupable en plein cœur. »

 

« Que ton intelligence comprenne mes paroles et que ton cœur les mette en pratique, car celui qui les néglige ne connaît plus la paix intérieure. »

 

« Ne crie pas contre celui qui t'agresse, ne lui réponds pas toi-même. Celui qui fait le mal, le rivage le rejette, l'inondation l'emporte. »

 

« Un homme en fonction doit être grand dans sa fonction, comme un puits doit être riche en eau que l'on puise. »

 

« La barque du stupide s'immobilise dans la boue. La barque du silencieux vogue avec le vent. »

 

« Garde-toi de voler un malheureux, d'être violent avec un infirme. N'étends pas la main pour agresser un vieillard, et ne sois pas impoli envers un ancien. »

 

« Dieu déteste celui qui falsifie les paroles. »

 

« Ne dissocie pas ton cœur de ta langue. Ainsi, toutes tes entreprises réussiront. »

 

« Le cœur de l'homme est un don de Dieu, garde-toi de le négliger. »

 

« Celui qui aime son prochain trouve toujours des parents autour de lui. Dieu permet d'acquérir la richesse pour faire du bien. »

 

« Ouvre tes oreilles, Écoute ces paroles, Donne ton cœur pour les comprendre. Il est utile de les placer dans ton cœur, Malheur à celui qui les néglige ! Qu'elles reposent en ton for intérieur, Qu'elles soient verrouillées dans ton cœur. Si tu mènes ton existence avec ces paroles dans ton cœur, tu réussiras. »

 

« De quel avantage sont les beaux vêtements, si l'on est transgresseur devant Dieu ? »

 

« Que tu aies entendu du bien ou du mal, mets le bien sur ta langue, tandis que le mal demeure enfoui dans tes entrailles. »

 

« Dieu hait l'homme de faux langage, et Sa plus grande abomination est pour la duplicité... Dieu aime celui qui réconforte les humbles plus que celui qui honore les grands... »

 

« Il en est ainsi pour toujours: l'homme n'est rien. L'un est riche, l'autre est pauvre. Tel était riche l'an passé qui est vagabond aujourd'hui. Le cours d'eau d'antan passe aujourd'hui ailleurs. De grands lacs sont à sec et d'anciens rivages sont dans l'abime. »

 

« Heureux celui qui parvient à l'Occident, alors qu'il est en sécurité dans la main de Dieu. »

 

« Ne dérobe pas, et tu trouveras du profit. »

 

« Un tel acte sera salutaire à ton âme. »

 

« En vérité les desseins de Dieu sont impénétrables, incline-toi devant eux et sache qu'il peut quand il le veut, détruire la tranquillité des hommes. »

 

« En vérité, l'homme est fait d'argile, mêlé à de la paille, Dieu est son créateur et tous sont sortis de sa divine main combien est heureux celui qui atteint l'au-delà sain et sauf ! Cela prouve qu'il vit dans la main de Dieu. »

 

Vues : 2281

Activité la plus récente

Canari est désormais membre de L'Unité
Il y a 2 heures
Événement publié par Tanguera
Miniature

La danse pour les Nuls à Salle des Lentisques

19 octobre 2019 de 15:30 à 16:30
Il y a 2 heures
Événement publié par corinne du sud
Miniature

Atelier danse Initiatique avec Annick Fiere à ollouiles

20 octobre 2019 de 9 à 13
Il y a 2 heures
Événement mis à jour par corinne du sud
Miniature

Soin de groupe "Orgasmie cellulaireRESTE 2 PLACES à Carqueiranne

16 octobre 2019 de 19:45 à 21:30
Mardi

© 2019   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation