Créer les images et les histoires qui libèrent

par Léa Dostonne

Il existe de multiples histoires comme de multiples formes ou images qui depuis le début de notre vie nous enferment. Nous les avons reçus des autres, des proches, de la famille même ou aussi du monde extérieur. Elles sont devenues au fur à mesure nôtres, car nous les avons validés à travers tout notre système de référence. Elles nous ont construit couche après couche pour en définitive nous permettre d’être ce que nous croyons être. Elles sont ainsi devenues le socle de notre existence, car elles continuent de nous nourrir, de nous influencer et surtout de nous orienter.


Toute la problématique avec ce socle d’histoires ou d’images est qu’elles sont constamment limitantes, problématiques et ainsi elles créent en nous une tension paradoxale, car elles pointent toutes vers d’innombrables problèmes. Porter par ce flot de difficultés nous nous fracassons sans cesse dans cette confrontation avec la projection de toutes ces images négatives sur les autres ou sur chaque événement de notre vie, pour en définitive vivre sans cesse une vie où seuls les problèmes persistent.

Cette vie-là est devenue la normalité pour une grande majorité d’êtres de ce monde. Pourtant cela n’est pas une fatalité quand on comprend le poids et donc le pouvoir qu’on toutes ces images et toutes ces histoires qui nous gouvernent. Oui nous sommes tous manœuvrés par le courant de toute cette narration qui nous traverse tous de l’intérieur. Tant que cette histoire restera orientée vers d’innombrables problèmes tu ne pourras hélas, expérimenter seulement cela.

Seule la modification des histoires et images que tu as en toi peut te ramener sur un chemin plus clément. Au lieu d’avoir une vision de ta vie qui t’enferme à faire ce que les autres veulent, tu peux t’ouvrir à une nouvelle narration qui te donnera la possibilité de te libérer de toutes les croyances qui t’assiègent encore et t’influence au pouvoir d’autrui.

Tout dépend de tes croyances et ainsi tout est basé sur ta vision du monde, des autres comme de toi-même. Tout est là en toi ! L’histoire que tu te racontes est l’expression du prisme de toutes ces croyances. À la racine de tes croyances existent ainsi toutes les histoires et images qui t’ont marqué et qui continuent à travers l’empreinte qu’elles ont laissée d’alimenter ta structure psychologique.


Pour comprendre l’influence de toutes ces images et histoires qui nous enferment, quel meilleur exemple que d’expliquer le processus en cours à travers tout le système qui nous gouverne. Pour en découvrir tout le processus, toute la dynamique, il suffit d’en expliquer l’image. Si tout le système était conçu comme un marteau, il nous prendrait tous pour des clous, à nous fracasser de leur coup sans cesse sur toutes nos têtes de clou.

Toute l’expression de la réalité dépend toujours de l’image qu’à celui qui l’expérimente ! Maintenant que tu comprends cela, intègre bien que tout le système est aux mains de marchands, ainsi pour eux, nous sommes tous des marchandises. Tant que nous tous nous ne comprendrons pas cela, nous resterons enfermés par les images et histoires fallacieuses qui nous détournent de cette vérité tout en nous gouvernant.

Seule la réalité de cette vérité peut nous aider à comprendre pourquoi, ils font tout ça ! Dans ce monde tout est à vendre et même la vie ! À partir du moment où le vivant est modifié, il devient une marchandise qu’ils peuvent utiliser comme bon leur semble. C’est tout à fait ce qui se passe actuellement, tous ces marchands sont en train de modifier le vivant afin d’avoir plus de bénéfice et corrélativement une main mise sur tous les processus du vivant afin d’asservir l’être comme jamais au paravent.

Mais peu importe leurs délires, leurs croyances, car elles n’auront de poids qui si nous les partageons avec eux ! Là est le plus important à comprendre, nous tous avons le choix d’apporter notre validation dans leur vision des choses ou pas. Toute la problématique est que cela n’est pas clair, bien au contraire tout est brouillé, opaque pour que la majorité ne puisse se rendre compte de leur véritable intention.


Ils ne montreront jamais à la majorité vers où ils veulent aller même si une minorité l’on totalement découverts ! C’est important de l’intégrer, par contre, ils mettent en place tout un stratagème de problématiques avec les solutions adéquates qui pointent vers leur véritable intention. Comprendre cela est un début, mais tant que notre manière de voir les choses restera basée sur tout ce que le système nous a inculqué, nous ne serons jamais en mesure de le contrer.

Seule une prise de conscience de tous les conditionnements qui nous ont été transplantés afin de pouvoir les déstructurer pourra  à terme nous aider à nous ouvrir à une nouvelle conception vierge de l’empreinte de tout ce système. Nous laissant ainsi la voie pour découvrir les seules réelles solutions dont nous avons besoin. C’est seulement en sortant du plan dans lequel on s’est laissé enfermer que l’on trouvera toutes les ressources nécessaires pour créer de tout nouveaux systèmes.

Il est important de comprendre que se battre contre le système, c’est l’alimenter, car on valide sa réalité à travers notre propre confrontation. L’idée ici est de ne plus se mettre sur le même plan d’expérience, mais d’aller à la source de tous les systèmes pour en créer un nouveau à la mesure de l’être authentique que nous sommes tous même si nous l’avons oublié.


Créer les images et les histoires qui libèrent est la clef qui permettra d’alimenter une nouvelle narration de la réalité et donc la création de cette réalité même, car ce sont les images et les histoires que l’on porte en soi qui créeront ce monde à venir. C’est en cela que tout est fait pour nous imposer une unique narration de la réalité extérieure qui est juste là pour alimenter en notre être la soutenance de ce système à outrance.

Nous avons tous la possibilité de ne plus être l’essence de ce monde mourant, mais bien au contraire d’arroser de nouvelles possibilités en notre terre intérieure afin qu’elles puissent éclore en ce monde extérieur. N’oubliez jamais nous sommes tous le pouvoir, alors reprenons-le, mais là où véritablement il se trouve, c’est-à-dire en nous-mêmes !

Source: https://oeuvre-spirale.com/

https://pressegalactique.com/2021/11/08/creer-les-images-et-les-his...

Vues : 16

Commenter

Vous devez être membre de L'Unité pour ajouter des commentaires !

Rejoindre L'Unité

© 2022   Créé par l'Unité.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation